Accueil Electriques UAW : pas d’emploi US, pas de subvention de VE

UAW : pas d’emploi US, pas de subvention de VE

0
7
PARTAGER

Le très puissant syndicat des Etats-Unis, United Auto Workers (UAW) a déclaré vendredi qu’il souhaitait une révision des incitations fiscales pour les véhicules électriques (VE) de telle sorte que ne soient éligibles que les unités produites sur le sol américain.

Ou quand les syndicats font du protectionnisme pour sauvegarder l’emploi.

Pas d’emploi, pas de chocolat

A l’heure actuelle, l’incitatif fiscal de 7 500 dollars n’exige pas que les véhicules électriques soient fabriqués aux États-Unis. « L’UAW travaille avec l’administration Biden et le Congrès pour s’assurer que la législation finale étendant les subventions aux véhicules électriques indique clairement que ces investissements subventionnent les emplois des travailleurs américains », a déclaré le vice-président de l’UAW, Terry Dittes.

GM investit 1 milliard de dollars pour produire des VE au Mexique

Cette initiative du syndicat UAW voit le jour alors que General Motors a annoncé jeudi qu’il allait investir 1 milliard de dollars dans ses opérations au Mexique en vue d’y débuter la production de véhicules électriques en 2023. Selon AutoForecast, il s’agirait de deux SUV électriques Chevrolet.

GM a déclaré qu’il prévoyait également de construire des batteries et des composants électriques à Ramos Arizpe.

A l’heure actuelle, le constructeur fabrique déjà des véhicules électriques sur quatre sites aux États-Unis et au Canada. Il a récemment déclaré qu’il s’était fixé pour objectif de cesser la commercialisation de véhicules de tourisme à moteur thermique d’ici 2035.

Pas un dollar américain ne devrait soutenir une délocalisation au Mexique selon l’UAW

La représentante de l’UAW au Michigan, Debbie Dingell, a déclaré pour sa part que les véhicules électriques devaient être construits ici en Amérique par la « meilleure main-d’œuvre du monde – le travailleur américain ». Ajoutant que « pas un dollar américain ne devrait soutenir la délocalisation au Mexique d’emplois US.

Plan Biden de 174 milliards de dollars pour doper la production de VE

Le président US, Joe Biden, a mis en place un plan de 174 milliards de dollars pour stimuler la production, les ventes et l’infrastructure des véhicules électriques aux États-Unis, dont 100 milliards de dollars de primes à l’achat .

Mercredi dernier, le locataire de la Maison Blanche a déclaré aux députés américains qu’il n’y avait aucune raison pour que les employés américains ne puissent pas diriger le monde dans la production de véhicules électriques et de batteries ».

GM a répondu à l’UAW en notant qu’il avait récemment annoncé près de 9 000 emplois et plus de 9 milliards de dollars dans de nouvelles installations de production de véhicules électriques ou de cellules de batterie dans le Michigan, l’Ohio et le Tennessee.

L’UAW critique Ford pour son projet de produire au Mexique

Le mois dernier, l’UAW a pointé du doigt le projet de Ford de construire un nouveau véhicule au Mexique plutôt que dans une usine de l’Ohio.

En novembre dernier, le constructeur a déclaré qu’il prévoyait de produire un véhicule électrique supplémentaire dans son usine de Cuautitlan, au Mexique, où il construit la Mustang Mach-E.

Notre avis, par leblogauto.com

Un grena élan de modestie et de nationalisme de la part du puissant syndicat et de Biden … le tout prenant la forme d’un protectionnisme pour le moins « aigu ».

Des déclarations à hauteur de leurs craintes concernant la pérennité de l’emploi du secteur automobile US ?

Sources : Reuters

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "UAW : pas d’emploi US, pas de subvention de VE"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mwouais
Invité
La prime est censée être pour favoriser le VE le temps que les gens s’y mettent, sponsoriser les constructeurs pour leurs nouveaux engagementq financiers et maintenant pour un protectionnisme national. Très bien, mais ceci pourrait être vrai aussi pour les thermiques, c’est un peu ‘opportun’ de venir sur cet aspect maintenant. Pas incompréhensible car comment faire comprendre à l’opinion publique qu’on va verser 7500 $ 7.000 € d’ailleurs pour des véhicules fabriqués dans la très méchante nation chinoise ou mexicaine (sic). J’en vois qui approuvent, autant des partisans VE que des plus critiques. Tout n’est pas blanc, tout n’est pas… Lire la suite >>
zafira500
Invité

« Supprimons les primes, ça semble presque marcher en Chine. »
En Chine les entreprises sont subventionnées par l’Etat, ce qui revient au même.

AFLC7
Invité

Une prime à la consommation versée avec nos impôts doit être adossée à la création d’emploi local. Les américains ont tout compris. En France, la prime à la conversion subventionné la vente de véhicules fabriqués en Espagne, Slovaquie, Slovénie, Chine et j’en passe et très peu de voitures fabriquées chez nous alors que ce sont des constructeurs français que nos impôts ont sauvé de la faillite qui bénéficient de ces primes. Il serait temps que ces constructeurs renvoient l’ascenseur où se débrouillent pour éviter la faillite à la prochaine crise…

Mwouais
Invité
@AFLC7 : faut-il finalement sauver la planète ou l’homme français ? Pourrait-on résumer. Les deux c’est mieux ? Oui, mais on sait que le choix politique de basculer la voiture thermique vers la voiture électrique va diminuer les besoins de main d’œuvre. Que fait-on ? On va chercher ces annoncés emplois verts ou on diminue la fécondité ou le taux de reproduction (avec un décalage de plus d’une génération, l’effet risque de ne pas porter ses fruits). Les solutions ne sont pas si faciles que cela. Je reste contre ces primes cela dit : elles favorisent des prix artificiellement élevés… Lire la suite >>
Henley
Invité

J’espère que GM et Ford pourront continuer de proposer de bonnes et belles voitures et que ces menaces n’affecteront pas le développement de leur planning.
Quand je vois les prochaines sorties de véhicules chez GM et Ford, ça donne l’eau à la bouche. Que ce soit la famille Bronco, la Mach-E, le Hummer EV ou la nouvelle Bolt mais également bien d’autres produits , on peut vraiment féliciter les constructeurs américains et souhaiter qu’ils aillent au bout de leur plan projets.

Bizaro
Invité

La politique de Trump persiste…

Thomas
Invité

Le Mexique, c’est AUSSI l’Amérique(le continent) 😀

wpDiscuz