Accueil Concept car Renault 5 Prototype : la vague nostalgique

Renault 5 Prototype : la vague nostalgique

0
90
PARTAGER

Renault doit connaître sa « nouvelle vague » selon Luca de Meo. Pour cela, on regarde dans le passé. Voilà la « choupinette » Renault 5 Prototype.

Avec Twingo, Renault nous avait déjà fait le coup de la Renault 5 moderne. Ici, on est carrément sur une évocation directe de celle qui a fait l’une des révolutions de Renault. Si Renault doit connaître une nouvelle vague, elle commence par une vague de nostalgie.

Côté style, on est sur une 5 portes dont celles de l’arrière sont habilement dissimulées. Le profil est caractéristique de la Renault 5 ou de la SuperCinq, surtout sans montant central visible. Evidemment ce n’est qu’un prototype et lors d’une mise en série, cela ne resterait sans doute pas ainsi. De face, ce Renault 5 Prototype reprend aussi les codes de la R5 avec des feux plus ou moins carrés, une calandre réduite à un fin trait, et au milieu un nouveau logo.

Hein ? Nouveau logo ? Bon, c’est une évolution qui lorgne fortement sur le passé là-aussi. On retrouve le logo Vasarely qui avait accompagné le lancement de la R5 (*). Mais, dans une forme modernisée, épurée.

L’arrière du concept est lui aussi très fortement inspiré de la R5 et SuperCinq. On y retrouve les feux verticaux et un bandeau lumineux qui intègre le nom du prototype dans le logo. Dans les astuces de design (pas forcément pratiques), on notera la trappe de recharge électrique dissimulée dans la fausse prise d’air en haut du capot.

Une première pierre marquante pour le design de Gilles Vidal

Le design de Renault 5 Prototype s’inspire d’un modèle culte de notre patrimoine. Ce modèle incarne simplement la modernité, un véhicule ancré dans son temps : urbain, électrique, charmant. – Gilles Vidal, directeur du design Renault. Le designer, recruté par Renault, est mis en avant dans cette présentation officielle bien que le concept soit lancé depuis plus d’un an. Il faut marqué son arrivée au sein de la marque Renault.

Pour le moment, il n’y a pas plus de détails sur cette Renault 5 Prototype. Des rumeurs avaient circulé ces derniers jours sur une Renault 4L ou une Renault 5 électrique. Finalement, ce sera la Renault 5. Est-ce que l’on tient là la future Twingo qui basculerait dans le 100% électrique ? En tout cas niveau style, on dit oui. Et vous ?

(*) En fait, la Renault 5 est né avec un logo tout plat. Mais, Renault s’est fait attaquer pour ce logo par Kent. En effet, le nouveau logo Renault était celui de Kent, pivoté de 90°. En urgence un nouveau logo fut commandé et c’est la proposition de Vasarely qui fut retenue.

Poster un Commentaire

90 Commentaires sur "Renault 5 Prototype : la vague nostalgique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Commandant Tour
Invité

j’allais dire, marre du revival, mais d’un coté ca fonctionne au niveau commercial (mini, 500, defender…) et en terme de style, ca fonctionne tres bien sur cette r5 ; on reconnait la touche incisive de Vidal, ca rappelle la R5 mais l’originelle n’aurait pas existee avant, ce proto pourrait tres bien vivre sans la vraie. Et dernier point, que ca fait du bien de voir un produit non SUV-isant 🙂

Miké
Invité

Au format de la Clio, je dis oui.

Mwouais
Invité

Avec la disparition des break citadins /polyvalents, j’aurais été vers la R4 revival.

Une base Dacia habillée et c’est parti..

Ça permet aussi de rattraper les volumes des Kangoo qui semblent souffrir comme les autres ludospaces.

Commandant Tour
Invité

j’ai cru comprendre que R4 revenait aussi d’ici 2025

SGL
Invité

Elle est vraiment chouette ! 🙂
Décidément la mode des 70’ …

Croûton
Invité
Attention, l’aura de la R5 n’est pas celle de la Mini, de la 500, de la Beetle ou du Defender… Elle ne dépasse pas l’Europe du Sud (France, Italie, Espagne). Esthétiquement j’aime bien, à voir en vrai et en version de série surtout, mais il faudra avoir d’autres arguments que les souvenirs d’enfance pour qu’elle soit un succès (Fiat 500 et Mini sont devenues des gammes et s’assoient allègrement sur leur ADN en dehors de la signature esthétique, et elles ont raison puisque ça marche), en premier lieu un prix compétitif… Et je suis mitigé sur le retour des appellations… Lire la suite >>
GoGreg
Invité

« Elle ne dépasse pas l’Europe du Sud »
Extrait de Dragon Ball avec une R5 Alpine Turbo

SAM
Invité

Il y avait l’Agence Tous risques Aussi!

SAM
Invité

Par ailleurs la rumeur veut que le Lada Niva soit inspiré de la R5.

Jamie
Invité

Pour les blagues ?

Objectif Lune
Invité

Salut, c’est une R5 Turbo (ailes larges, moteur central), pas une Alpine-Turbo.

panama
Invité

Tiens et et la Le Car des USA c’est quoi ?

C Ghosn
Invité

un grand succès ….. []

SGL
Invité

Bah oui et non… Un succès d’estime
https://fr.motor1.com/news/300666/renault5-lecar-americaine-citadine-decouverte/
Avec un peu plus de persévérance et du dynamisme serait pu bien marché.
Mais l’on peut faire pire… ne jamais RIEN faire !

Scal
Invité

Cela renvoie au film « eh mec, elle est où ma caisse ».

wizz
Membre

Mwouais
Invité

Parfois, je suis heureux de ne pas avoir ta culture cinéphile…

wpDiscuz