Accueil Electriques Recharge pour VE : EVBox, filiale d’Engie, vendue à un fonds US

Recharge pour VE : EVBox, filiale d’Engie, vendue à un fonds US

0
25
PARTAGER

EVBox, filiale du français Engie, constructeur et gérant de bornes de recharges pour véhicules électriques, va être racheté par le fonds d’investissement américain TPG. Il sera introduit à la Bourse à New York en 2021.

Engie va demeurer un partenaire stratégique clé

La transaction entre le fonds TPE et Engie « devrait être réalisée au cours du premier trimestre 2021 », l’introduction en bourse devant avoir lieu à la clôture de ce même trimestre, précise un communiqué.

Engie demeurera au capital de EVBox, avec une participation de 40 %. Le groupe énergétique français souhaite en effet demeurer un « partenaire stratégique clé ».

Obtenir du cash pour investir sur son réseau de bornes

L’opération devra permettre à la EVBox, d’origine néerlandaise, de disposer de centaines de millions de dollars pour investir sur son vaste réseau de bornes.

Les réseaux de recharge électrique « sont appelés à connaître une croissance phénoménale », affirme quant à lui le fonds TPG. Lequel injecte directement 350 millions de dollars dans l’entreprise pour soutenir sa croissance.

EVBox, qui assure gérer « la plus grande base installée de solutions de recharge en Europe », avait été racheté en 2017 par Engie.

La mobilité électrique au cœur de la stratégie

« La mobilité électrique restera au cœur de notre stratégie », assure le groupe, qui prévoit de tirer environ 200 millions d’euros de cette cession partielle. En novembre dernier, Engie avait annoncé un partenariat avec Fiat Chrysler (FCA) en vue de créer une co-entreprise proposant des infrastructures de recharge pour véhicules électriques en Europe et des abonnements associés.

Notre avis, par leblogauto.com

Afin d’ajouter des stations de recharge dans les parkings des immeubles de bureaux, Engie a mis en place une solution avec EVBox et son partenaire Smappee : des stations de recharge VE avec équilibrage de charge dynamique (load balancing). Le but est de maximiser le nombre de stations sans surcharger la capacité électrique du bâtiment. Les employés travaillant dans les bureaux de The Outlook de Schiphol Real Estate sont les premiers à bénéficier de cette nouvelle technologie. Parmi lesquels ceux de Microsoft ….

Le personnel des sociétés présentes dans l’immeuble peuvent recharger leur voiture électrique à l’une des 40 stations de recharge EVBox. Il est intéressant de noter que l’infrastructure du bâtiment ne peut accueillir l’installation que de 17 stations de recharge. C’est là qu’intervient la gestion intelligente de l’énergie.
Grâce à la solution intelligente proposée par les différents partenaires, 40 points de recharge VE au lieu de 17 peuvent être gérées sans devoir modifier l’infrastructure existante.

Un chargeur intelligent indique aux stations de recharge EVBox la quantité d’énergie à utiliser, échelonne logiquement la charge et réduit au besoin la consommation d’énergie pour éviter les surcharges ou les frais supplémentaires en cas de dépassement des limites de capacité de pointe, tout en garantissant une charge optimale pour chaque véhicule.

Il permettra également de répondre à la demande en renvoyant l’électricité des véhicules à l’immeuble ou en ajustant leur taux de charge. Ces services de réponse à la demande seront également possibles vers le réseau.

Sources : AFP, EVBox

Vidéo du système de recharge pour VE avec load balancing : ICI

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "Recharge pour VE : EVBox, filiale d’Engie, vendue à un fonds US"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaizer Sauzée
Invité

Pour changer on laisse s’en aller toute notre industrie.
Je pensais qu’en haut lieu ils voulaient préserver notre indépendance énergétique ?

The Stig
Invité

Je pense qu’en l’occurrence le souci est que Engie n’a pas les moyens des ambitions de EVBox… Et doit donc laisser partir la majorité des parts pour avoir l’assurance que l’entreprise grossisse assez vite.

Mais en effet, cela provoque le changement de pavillon de cette entreprise, ce qui est fort dommage…

Emmanuel
Invité

nos dirigeants préfèrent balancer des milliards pour que 3 ou 4 entreprises construisent des centrales nucléaires avec des ouvriers embauchés dans les anciens pays de l’Est via une boite d’intérim installée à Malte ou Chypre, plutôt que d’aider les entreprises sur des marchés porteurs.
c’est un problème de différence de vision entre le politique qui souhaite être réelu sur ses promesses (de l’électricité pas chère) et l’industriel qui cherche la pérennité de l’entreprise (du moins en théorie, parfois sa vision est aussi à très court terme).

seb
Invité

@Emmanuel, si tu n’as plus de centrales nucléaire pour alimenter ton marché porteur, il n’est plus très porteur. Ou alors uniquement les jours de soleil ou de vent, ce qui limite un peu sa portée.

wizz
Membre

seb
aurais tu oublié la réponse miracle de SGL : ENR + Smart Grid (traduisible par yakafokon)

SGL
Invité

ENR + Smart Grille Made in France (ou Europe) + le socle du nucléaire… ça serait effectivement de très loin la meilleure idée !
Le « yakafokon » de faire du Made in France qui était courant à l’époque du général de Gaulle et de Pompidou a été largement remplacée par le…  » Pourquoi le faire faire ? Achetons tout à l’étranger au moins cher !  »
Il y a des choses que l’on n’améliore jamais si l’on se contente de critiquer en faisant rien sans aucune tentative ….

wizz
Membre

achetons tout à l’étranger au moins cher…..comme de promouvoir aveuglement le solaire chinois, surtout lorsqu’on est déjà en surproduction électrique en France

on aurait pu utiliser quelques dizaines de milliards € pour construire davantage de step en France dans nos montagnes, et de dédommager royalement les gens expropriés, et donc de pouvoir stocker davantage l’électricité de nuit (au lieu de vendre aux Suisses à un prix dérisoire)

au lieu de faire tout ça, mais non, on a décidé d’acheter des panneaux chinois, juste pour faire plaisir à un électorat vert

wizz
Membre

nos dirigeants préfèrent balancer des milliards pour que 3 ou 4 entreprises construisent des centrales nucléaires avec des ouvriers embauchés dans les anciens pays de l’Est via une boite d’intérim installée à Malte ou Chypre, plutôt que d’aider les entreprises sur des marchés porteurs…..

…..et pendant ce temps, nos même dirigeants ont préféré balancer 120 milliards € pour des éoliennes et panneaux solaires photo-voltaïques. Est ce que c’est mieux?

https://www.lemonde.fr/blog/huet/2018/04/19/la-cour-des-comptes-alerte-sur-le-cout-des-enr/

SGL
Invité

Cela date de deux ans et demi… On n’a pas essayé de relancer le Made in France concrètement « L’éolien et le solaire de plus en plus compétitifs.
Les coûts des énergies renouvelables baissent, elles ont de moins en moins besoin des subventions publiques. » https://www.lefigaro.fr/societes/l-eolien-et-le-solaire-de-plus-en-plus-competitifs-20201109

SGL
Invité

Déjà il y a 4 ans !
« Les énergies vertes de plus en plus compétitives »
https://www.lesechos.fr/2017/01/les-energies-vertes-de-plus-en-plus-competitives-159988

wizz
Membre
déjà dit 1000 fois On compare les choses à service rendu égal : la fourniture de l’électricité à tout moment, qu’il y ait du vent ou pas, qu’il y ait du soleil ou pas Dès lors, tu dois tenir compte aussi de ton cout selon ta manière pour produire de l’électricité pour fournir tes clients. Autrement dit, tu dois tenir compte du cout du stockage, ou du cout de la centrale thermique en stand by Je remets mon commentaire le plus récent sur la question https://www.leblogauto.com/2020/12/hydrogene-vert-complexite-importations-sous-estimee.html  » Le solaire est moins cher que le nucléaire. Oui…et non. Tout dépend jusqu’à… Lire la suite >>
Kaizer Sauzée
Invité

Je comprends que les investissements nécessaires soient importants, mais l’état n’a t’il pas dédié des milliards du plan d’aide européen pour justement protéger notre industrie et la ramener chez nous ?
Je me pense que, comme toujours, la raison est juste la bonne affaire à faire plutôt que de protéger et pérenniser notre tissus industriel.

wizz
Membre

KS
qu’en est il des bornes de recharge avec EDF ou Total (et l’Etat, directement ou indirectement)?

Mwouais
Invité

Les derniers financement à succès c’est quoi ?

Corri-Door qui a englouti des millions d’euros de subsides qui ne seront jamais remboursés pour fournir un service de m… mauvaise qualité.

C Ghosn
Invité

@Mwouais

Le financement de la campagne a Sarko ? le CMU ?

ok je sors

amiral_sub
Invité

EDF (izivia) a été le pire gestionnaire de réseau de recharge (à égalité avec la pionnière ville de La Rochelle) : suçage de subventions, création d’un réseau, destruction du réseau

Mwouais
Invité

@amiral : au contraire : très bon gestionnaire de ses intérêts.

Électricité = jackpot

amiral_sub
Invité

la rentabilité de EDF est minable

Mwouais
Invité
« Oh, Angie, oh, Angie, when will those dark clouds disappear » Oh, Engie, oh, Engie, quand-est-ce que ces nuages sombres disparaîtront Angie, Angie, where will it lead us from here ENgie, Engie, où cela va-t-il nous mener With no loving in our souls and no money in our coats Sans amour dans nos âmes ni argent dans nos manteaux You can’t say we’re satisfied Tu ne peux pas dire que nous sommes satisfaits But Angie, Angie, you can’t say we never tried Mais Engie, Engie, tu ne peux pas dire que nous n’avons jamais essayé Angie, you’re beautiful, but ain’t it… Lire la suite >>
beniot9888
Invité

En même temps, c’est pas une boîte privée, Engie ? Si oui, la marge de manœuvre de « en haut lieu » doit être limitée.

Mwouais
Invité

Avec 25%de parts de capital détenues par l’état français, c’est suffisamment mais surtout pas assez privé pour avoir une bonne stratégie.

orel77
Invité

On est vraiment trop con en France…

panama
Invité

Curieux. Engie énooooorme multinationale vend 60% d’une filiale stratégique à un fond de pension d’investissement américain.
Au delà du bla bla du communiqué il faut décrypter les raisons de cette vente : Si Engie déclare vouloir demeurer un « partenaire stratégique clé » (sic) on se demande comment ça va être possible en ayant perdu le contrôle (la majorité) de cette filiale.
Tout ça c’est de l’enfumage : il y a un problème sur le marché de EVBOX mais lequel ?

wpDiscuz