Accueil Egocentrisme exacerbé La Hennessey Venom F5 (1817 ch) en production

La Hennessey Venom F5 (1817 ch) en production

0
20
PARTAGER

Hennessey lance officiellement la mise en production de sa très très méchante Venom F5. Limitée à 24 exemplaires pour $2,1 million, la Hennessey Venom F5 vise rien de moins que le record de vitesse pour un véhicule de série.

La fiche technique de la Venom F5 est à l’avenant. Monocoque carbone de 86 kg seulement, moteur V8 twin-turbo à 90° en position centrale arrière, 6,555 litres pour une puissance de 1817 chevaux pour un poids en ordre de marche de 1 385 kg seulement. 4,666 m de long pour ce coupé deux places pour près de 2 m de large et à peine 1,131 m de haut.

Pour l’amour du carbone

Esthétiquement, la Venom F5 est quasiment figée depuis 2017 et la première présentation de la maquette. L’arrière a été retravaillé et affiné. Par rapport à l’avant relativement simple, l’arrière est contemporain. En revanche, l’intérieur est complètement différent, plus simple, mais toujours plein de carbone. Les informations sont affichées via un écran derrière le volant assez typé course. L’infodivertissement est dévolu à un écran de 9 pouces, en position centrale. Un troisième petit écran permet de contrôler la climatisation, ventilation, chauffage.

Le tout est très dépouillé et les occupants prennent place dans deux baquets carbone/cuir. L’intérieur mélange du carbone finition satinée, du carbone finition brillante, de l’aluminium taillé dans la masse pour le pédalier, du cuir et de l’Alcantara. Tout est à la demande du client qui déboursera plus de 2,1 millions de dollars.

Côté performance, Hennessey promet aussi du lourd avec un 0 à 100 km/h en 2,6 secondes et un 0 à 200 km/h en 4,7 secondes. La barre des 300 km/h sera passée en 8,4 secondes et la barre du 400 km/h en 15,5 secondes ! Surtout, la vitesse max devrait dépasser les 500 km/h. Hennessey visera sans doute le record récemment battu par la SSC Tuatara.

Notre avis, par leblogauto.com

La Hennessey Venom F5 représente un sérieux pas en avant niveau performances par rapport à la Venom GT. La GT se « contentait » de 13,63 secondes pour le 0 à 300 km/h. Dans ce temps-là, la Venom F5 sera presque à 400 km/h ! En termes de style également avec une ligne qui s’éloigne de la Lotus Exige.

C’est finalement rafraichissant de voir ce genre de véhicules « totalement trop » continuer d’exister. Pas d’hybridation, du « bon gros V8 » mais technique. 280 kg tout de même le moteur.

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "La Hennessey Venom F5 (1817 ch) en production"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mwouais
Invité

Dès lors qu’en 1988, une WM Peugeot arrivait à plus de 400km/h avec un PRV V6 d’à peine 900 CV, la performance des 400 km/h ne m’impressionne pas. A vrai dire les 500, c’est autre chose.

Sinon, c’est bien mais un peu sans âme, surtout pour une américaine.
La référence à Lotus est à oublier non ? Puisqu’il apparaît qu’aucune pièce ne reste en commun. Étonnant qu’elle en conserve l’apparence.

Philoops
Invité

Sauf qu’on parle ici de voitures de SÉRIE (même si l’expression peut faire sourire quand on voit cette Hennessey), pas d’exemplaires uniques bricolés pour l’occasion, comme le fut la P88 que vous évoquez.

Mwouais
Invité

On est évidemment d’accord et cela reste une belle performance. J’ai juste une attente plus sympathique pour 500km/h

John Doe
Invité

Est-ce que sa Vmax est HOMOLOGUÉE à 500 km/h ou non ?

seb
Invité

Les 500 km/h ne sont que théorique pour le moment. Les rapports de boite disent qu’elle peut aller à 534 km/h. La tentative de record semble prévu en 2021 sur la piste d’atterrissage de la navette spatiale en Floride. (Cf L’article d’AutomitivPress.fr sur la Venom F5)

amazon
Invité

je ne comprends pas cette volonté de faire progresser la performance d’accélération et vmax des engins thermiques « de série ».
c’est pour savoir qui à la plus grosse? car c’est pas un exploit de sortir 1800 bourrins d’un gros V8 multi-turbo .

le côté un peu sympa quand même c’est la caisse qui génère assez d’appuis aero pour ne pas décoller- un jumbo jet décolle à 500km/h environ!

il ferait mieux de cramer leur fric dans le développement de technologies électrique batterie ou PAC et faire progresser les technologies qui serviront aux véhicules de demain.

AXSPORT
Invité

Même remarque pour les VE surpuissantes……

Invité

Pourquoi des artisans se feraient chier à faire des électriques quand ils ont un savoir faire sur du thermique?

C’est pas aux artisans a 30 employer qui font la même chose depuis 20 ans de faire le véhicules de demain

amazon
Invité

bin il va falloir trouver le bon argumentaire pour le jour ou il ne pourrons plus faire de thermique et que le patron devra virer ses super artisans

Fred
Invité

pour info, un 747 de 440 t décolle à partir de 250 km/h !

mich
Invité

Merci aux States. Resistance face aux hommes soja e-mobilité trotinette inclusive.

Joffrey Tavares
Invité

et pourtant il y en a un paquet chez eux aussi 😉

Jdg
Invité

Sacré bête

wpDiscuz