Accueil Essence ou Diesel Un diesel récent peut polluer moins qu’une essence

Un diesel récent peut polluer moins qu’une essence

0
31
PARTAGER

A force de se mettre en conformité  avec les nouvelles normes d’émissions, les véhicules diesel les plus récents  sont moins polluants sur certains critères que leurs équivalents à essence.  Un constat  que vient de confirmer une étude rendue publique mercredi par l‘Institut français du pétrole et des énergies nouvelles (Ifpen).

Des données de comparaisons essence/ diesel

Cinq ans après le scandale du « dieselgate » qui avait semé le doute sur le marché, le ministère de la Transition écologique a demandé que soient établies des mesures sur huit véhicules de différentes marques et gammes, comparant une version essence et une version diesel équivalente selon différents usages, et choisissant des véhicules de dernière génération mais ayant déjà roulé quelques dizaines de milliers de kilomètres.

Les véhicules Euro 6d-TEMP respectent en moyenne les seuils normatifs en usage réel

Premier résultat: « les véhicules Euro 6d-TEMP (la dernière norme européenne en vigueur, NDLR) essence comme diesel respectent en moyenne les seuils normatifs en usage réel », soulignent les auteurs de l’étude de l’IFPEN.

Le diesel mauvais sur le NOx

Des différences notables entre les technologies subsistent toutefois. Les émissions d’oxydes d’azote (NOx) nocives et pour lesquelles la France est condamnée chaque année à une amende, sont 2,8 fois supérieures en diesel, à 57 mg/km en moyenne.

Deux véhicules équipés d’un filtre moins récent, sans système de dépollution à l’urée (AdBlue), ont même été mesurés au-delà des normes, et seront examinés par l’autorité chargée de la surveillance du marché.

Les moteurs essence mauvais sur les particules fines et carbone

Cependant, les émissions de particules fines sont largement supérieures en essence qu’en diesel, jusqu’à 2,6 fois supérieures sur les véhicules les plus lourds. Les émissions de monoxyde de carbone sont aussi supérieures en essence, à 434 mg/km, contre 83 mg/km en moyenne pour les véhicules diesels.

Une étude qui renforce la transparence

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili s’est félicitée dans un communiqué de ce rapport qui « renforce la transparence sur les émissions réelles de l’offre essence, diesel et hybride récente, dans des situations de conduite variées ».

Pour Luc Chatel, le président de la Plateforme automobile (PFA), qui représente l’industrie, c’est également « une contribution très utile à la transparence » qui montre que « les constructeurs et les équipementiers respectent les normes » alors qu’il y a selon lui « énormément de désinformation et d’attaques injustifiées contre l’automobile ».

Pour polluer vraiment moins, un hybride rechargeable doit rouler à l’électricité

L’étude a également comparé les émissions des véhicules hybrides et hybrides rechargeables, poussés par les constructeurs mais très critiqués pour leurs niveaux d’émissions dans leur utilisation réelle, qui correspondent rarement aux chiffres affichés.

Pour polluer vraiment moins, un hybride rechargeable doit rouler à l’électricité, résume l’étude.

Le Kia Niro testé « est aussi bien capable d’approcher le zéro émission (en cas de recharge systématique entre des trajets plus courts que l’autonomie électrique et de conduite peu dynamique) ou ne faire qu’égaler son homologue non rechargeable (sans pour autant être pire) », expliquent les auteurs.

Pour une citadine comme la Toyota Yaris, le gain en matière d’émission de CO2 par rapport à la version essence est en effet de 33% sur les parties urbaines, alors qu’il est nul sur les tronçons autoroutiers.

« Malgré de réels progrès ces dernières années sur les motorisations thermiques, l’étude montre l’importance d’accélérer la transition vers la mobilité électrique ou électrifiée », a souligné Barbara Pompili, « et l’importance des conditions d’usage des véhicules hybrides qui influent sur leur niveau d’émissions ».

Elisabeth Studer avec AFP

Les résultats complets de l’étude : ICI

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "Un diesel récent peut polluer moins qu’une essence"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Encore une étude qui sert à rien.
C’est bon l’avenir c’est l’électrique on le soit et l’offre, comme les ventes, augmente sans cesse

SGL
Invité

L’élec sur une longue distance … C’est encore très moyen !

SGL
Invité

PHEV diesel puis au-delà 2030 VE PAC H2 (avec une « grosse » démocratisation)

amiral_sub
Invité

PHEV diesel, le plus complexe de ce que l’humain peut inventer, le plus cher du plus cher, qui va acheter ça????

SGL
Invité

Quand l’on fait le bilan énergétique de l’ancien 3008 Hybrid4 de 2011… et bien même avec une techno dépassée, le bilan est très loin d’être mauvais.
Seul le Nox est vraiment un problème, mais le bon sens milite pour qu’au moins 50 % des PHEV soient des diesels… en fonction de leurs utilisations.

SGL
Invité

« Mercedes E 300de : le meilleur des deux mondes »
https://www.kilometresentreprise.com/Mercedes-E-300de-le-meilleur-des-deux-mondes

koko
Invité

Ouai, en plus elle est pas chère

amiral_sub
Invité

32 kWh/100km en mode électrique. Les Allemands sont quand meme à la ramasse niveau efficience des moteurs électriques pour (le moment). A partir de 64k€. SGL vit dans un autre monde

amazon
Invité

c’est le genre de généralité qui ne fait pas avancer le débat…
I3 est plutôt encore très bien placée en conso électrique dans sa catégorie elle à pourtant 6 ans.
la conso électrique des hybrides rechargeables ne peut pas être aussi basse qu’une vrai électrique du fait du système mécanique lié au thermique.

Pour ce qui est de SGL, c’est possible, je n’ai pas la chance de le connaitre mais 64K€ pour une merco, c’est pas aberrant. une peugeot PHEV atteint 55k€ sans les options

SGL
Invité

Franchement une Mercedes HdG, économique et performante de plus de 300 ch à 64 k€ … il n’y a rien de choquant !
…il existe moins bien, plus gourmand et plus cher facilement.
Si c’est vraiment une question de prix, la Logan existe à 8 k€ :!

SGL
Invité
Il me semble que la moitié des 60 % de voitures diesel que compose le parc automobile français à plus de 9 ans… Avant Euro 6…et représente ensemble 80 % de la distribution de carburant en France. Donc remplacer, les diesels anciens pas des nouveaux plus propres (en dehors des villes) auraient un effet extrêmement positif immédiatement sur l’environnement. Au lieu de les remplacer par des PHEV essence OU… Au lieu de décourager la plupart des motivations de changer de voiture pour un plus propre, au lieu de ça, les gens ont tendance à garder leurs vieilles guimbardes pendant des… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

« Mais la VE n’a pas a vocation à remplacer 100 % des autos. »
Encore heureux……..

AXSPORT
Invité

2 fois plus d’emmerdes avec les onéreux système de dépollution………….

wizz
Membre

Le meilleur des deux mondes, c’est bien
Mais le meilleur des trois mondes, c’est mieux

Dans le troisième monde, j’aurais un salaire qui me permettrait d’acheter le meilleur des deux autres mondes. Mais pour le moment, mon employeur m’attribue une Megane dCi d’une puissance stratosphérique me laissant le temps d’admirer le paysage…

wizz
Membre

….le bon sens milite pour qu’au moins 50 % des PHEV soient des diesels…

…et le réalisme économique est tel que moins de 5% sont des PHEV diesel…

wizz
Membre

….voire même plutôt 0.5% !!!

SGL
Invité

Pareil, si Mercedes est trop chère… Dacia existe !
C’est certain que si les bons PHEV sont cantonnés uniquement dans le haut de gamme Mercedes …on ne risque pas de démocratiser les PHEV diesel.
Il ne faut pas oublier que les PHEV sont à la mode… Mais pas le « diesel » … au contraire.
Alors c’est sûr qu’avec des idées préconçues sur le diesel… on arrive facilement à des situations aberrantes.

amiral_sub
Invité

il y a de très bons phev haut de gamme 2x moins chers

gustave
Invité

Mais bien sur….. je préfères respirer un V8 qu’un Diesel moderne…et les NOx ?? ahhh si on pouvait dégager les véhicules diesels d’avant 2010, on respirerai déjà un peu mieux ! rien de pire que de voir tt ces hdi, tdi des annes 90-2010 mal entretenus et qui crachent bien noir lors des accélérations !

SGL
Invité

Avec les diesels récents non truqués, ce n’est absolument pas étonnant !
Je l’ai dit ici plusieurs fois depuis longtemps.
Alors « montrer » du doigt les gens qui possèdent des diesels récents en dehors des villes… est totalement contre-productif face à la marée de PHEV essence.

amiral_sub
Invité

effectivement le dépassement systématique de la norme des NOx par les diesels ne m’étonne pas moi non plus

wizz
Membre

euhhhh…..
à tout hasard, y aurait il une différence d’émission sur les TSI/TFSI entre le cycle d’homologation et hors homologation?
on ne sait jamais, dès fois où….

AXSPORT
Invité

C’est tellement has been le mazout en 2021…..

wpDiscuz