Accueil Hyundai Hyundai et Ineos vont collaborer sur l’hydrogène

Hyundai et Ineos vont collaborer sur l’hydrogène

0
18
PARTAGER
Ineos Grenadier

C’est une collaboration significative qui pourrait naître de cet accord, entre un constructeur automobile avancé dans la pile à combustible, et un spécialiste de la chimie qui produit déjà de l’hydrogène. D’autant plus lorsque ce chimiste a lui-même des ambitions automobiles…

  • Projet de développement de la production et distribution d’hydrogène en Europe
  • Etude d’un Ineos Grenadier avec pile à combustible

Lorsqu’Ineos a annoncé vouloir racheter l’usine Smart de Hambach, ce fut quasiment une véritable levée de boucliers. Comment ? Arrêter de produire un véhicule électrique dans cette usine pour au contraire y produire un gros 4×4 diesel ? Mais comme on pouvait s’y attendre, Ineos ne passera pas à côté d’une version plus vertueuse de son Grenadier. Et il pourrait faire mieux qu’un électrique avec batteries, en passant directement à la pile à hydrogène.

Ineos vient en effet de signer un accord préliminaire avec Hyundai sur le sujet de l’hydrogène et de la pile à combustible. Et tous deux y ont des intérêts… Hyundai qui commercialise déjà le SUV Nexo à pile à combustible compte bien développer cette technologie. Pour cela, il faut développer la production et la distribution de l’hydrogène. Ineos justement en produit de l’hydrogène. Souvent comme résultat d’autres productions, mais le groupe compte bien développer à l’avenir cette production. Tous deux vont donc étudier en commun cet aspect, alors que différents gouvernements européens mettent en place des plans de développement de la filière hydrogène.

Et en prime pour Ineos, Hyundai pourrait fournir sa pile à combustible pour en équiper le Grenadier. Projet clairement évoqué dans l’accord.

Notre avis, par leblogauto.com

Pointé du doigt pour en France par son manque de vertu en matière d’émissions de CO2, en particulier avec le projet de reprise de l’usine Smart de Hambach, le Ineos Grenadier pourrait tenir sa revanche. Avec ce projet, il pourrait ainsi devenir la première voiture à pile à combustible produite en série en France…

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Hyundai et Ineos vont collaborer sur l’hydrogène"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mwouais
Invité

Ineos : un salmigondis de promesses qui font plus pchiit que du kidibul :même des enfants comprennent la supercherie.

Mwouais
Invité

Y paraît même que quand elle remontera des gués à contre-courant elle fera le plein d’hydrogène et rechargera le smartphone avec une petite hélice dédiée logée dans le pot d’échappement laissé forcément libre.

AFLC7
Invité

Affaire à suivre, l’idée est intéressante mais pouvons nous faire confiance à ce qui semble être un ramassis d’avides pieds nickelés ?

SGL
Invité

A priori une très bonne chose…
Dans le domaine des PAC hydrogène, l’Allemagne, qui eux, décidément des gens formidables là-bas, ont décidé de remplacer des milliers de locomotives diesel par d’autres à PAC hydrogène.
L’hydrogène s’impose partout doucement et sûrement, mais il faudra être patient.

wizz
Membre
Ils auraient aussi pu équiper les logements de chauffage électrique, d’eau chaude électrique, et de réserver le fuel et gaz pour la propulsion des camions et trains -équiper les logements de radiateurs électriques, de cumulus élect, de pompe à chaleur, le tout partiellement pilotable selon les disponibilités du vent et soleil, c’est très facile à faire -alimenter des moteurs diesel avec du fuel de chauffage, il n’y a presque rien à faire. Le fuel de chauffage est du gasoil, avec du colorant en plus (et un peu plus de soufre) -alimenter des moteurs diesel avec du GNV, c’est très facile… Lire la suite >>
greg
Invité

Tu es quand meme au courant que les radiateurs electriques, c’ est ce qu’ il y a de pire niveau efficacite energetique non? Et c’ est la raison principale pour laquelle la France connait des coupures episodiques en hiver (coupures qui remontent aux annees 90, quand EDF poussait pour les installations au chauffage electrique, donc bien avant la fermeture decriee de certaines centrales)

wizz
Membre

tu préfères quoi :
-continuer à chauffer les logements avec du gaz et fuel, puis de devoir produire de l’hydrogène en électrolysant de l’eau, et en perdant largement plus d’énergie avec un rendement plutôt faible pour alimenter les camions et trains? De devoir créer toute une nouvelle filière, d’infrastructure….

-ou de chauffer les logements avec des pompes à chaleur, voire radiateur et réserver le fuel ou gaz pour les camions et trains? Et cela sans quasiment rien changer

SGL
Invité

L’hydrogène en voiture…c’est la possibilité de faire le plein d’une VE en 5 minutes pour 700 km sur autoroute autant de fois que l’on veut.
Donc pour remplacer les diesels modernes, que je continue à trouver presque parfait pour faire des longs trajets jusqu’à au moins 2030, l’hydrogène pourrait bien la meilleure des solutions pour des trajets de plus de 300 km sur autoroute.
C’est clair qu’avant 2025… cela ne risque de ne pas être probant.

SGL
Invité

« Chevrolet ZH2 Truck Brings Hydrogen Closer to the Battlefield »
https://www.trucks.com/2017/04/03/chevrolet-zh2-hydrogen-truck/

wizz
Membre
L’hydrogène est trop énergivore pour que ça puisse être une solution généralisée. On va faire une « estimation à la louche », en substituant le pétrole par l’hydrogène pour le transport en France, voiture, train (thermique) camions, avions, moto, mobylettes… On consomme environ 50MTEP de pétrole pour le transport 50 millions de tonnes équivalent pétrole, soit environ 60 millions de m3 On suppose un rendement énergétique de 25%. Il y a donc 15 millions de m3 de carburant ayant servi à faire avancer l’appareil, et 45 millions partis en chaleur 1 litre de carburant vaut environ 10kWh 1m3 vaut 10MWh 15 millions… Lire la suite >>
SGL
Invité

@greg, il ne faut pas confondre le convecteur électrique et radiateurs électriques qui peuvent être extrêmement performants avec inerties de chaleurs.
Le chauffage électrique est devenu extrêmement compétitif.
J’ai l’impression parfois de lires des commentaires qui datent de 20 ans au moins…

zeboss
Invité

@sgl : greg a en partie raison sur le chauffage électrique, EDF a poussé à la roue (enfin le lobbys pro edf nuke) pour que tout le monde s’équipe en elec, y compris dans les passoires thermiques… Avec un kw facturé au ras des pâquerettes…
histoire de faire tourner les centrales pour les payer. du coup on a mis de côté toutes les alternatives possibles et pris 30 ans de retard…

Thibaut Emme
Admin

Il suffit de se rappeler que le gaz sera interdit tout prochainement pour le chauffage…

wizz
Membre

oui zeboss

EDF a poussé pour que les Français adoptent l’électricité (enfin, c’est plutôt l’Etat). Quant aux passoires thermiques, c’était la norme de l’époque.

Les alternatives, il y avait surtout UN : l’isolation.

Et un logement bien isolé, il n’y a pas de problème de se chauffer à l’électricité. Et c’est même préférable! Pour une très faible puissance de chauffe, les chaudières gaz et fuel ne sont pas les meilleurs choix.

SGL
Invité
@zeboss …@wizz , je ne dis pas le contraire. Les ingénieurs en CVC et les BE thermiques, préconisent avant tout de dépenser dans l’isolation avant d’améliorer le chauffage. MAIS, dire que le radiateur électrique n’est pas performant est FAUX ! Tout le monde a le cliché du radiateur électrique en forme de convecteur… ça n’a rien à voir ! Un convecteur n’est pas un panneau rayonnant qui n’est pas un radiateur électrique dernière génération à inertie qui a des performances supérieures à un chauffage au gaz parfois. Les chaudières gaz et fuel peuvent être performants si elle a une technologie… Lire la suite >>
wizz
Membre
Avec l’électricité, tout finit en chaleur. Le rendement est de 100%. Contre cela, ni le fuel ou gaz ne peut faire mieux (la fumée rejetée est plus ou moins chaude, donc le rendement est inférieure à 100%) En revanche, l’électricité coute chère. 1kWh d’électricité ayant servi à chauffer un logement coutera plus cher que 1kWh de chaleur restituée par une chaudière même avec un rendement de 90%. Le litre de fuel vaut environ 0.70€ le litre ces temps ci, et contient 10kWh. Avec un rendement de 90%, on récupère donc 9kWh de chaleur, et donne le kWh chaleur moins de… Lire la suite >>
ddd
Invité

Audi et maintenant Ineos, Hyundai a vite rentabilisé son programme hydrogène !

wpDiscuz