Accueil Constructeurs Malus auto au poids : Bercy dit non… pour l’instant

Malus auto au poids : Bercy dit non… pour l’instant

0
94
PARTAGER

Le nouveau malus selon la masse du véhicule provoque des tensions au sein de la filière automobile. Selon Bercy, il ne sera pas au programme du PLF 2021.

Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie redit, dans Les Echos, qu’il ne veut pas d’une quelconque augmentation d’impôts. Ainsi, le nouveau malus au poids ne devrait donc pas figurer dans le Projet de Loi de Finance 2021 (PLF). En début de semaine prochaine, les orientations du budget 2021 doivent être présentées. Ce malus, contesté, devrait donc être à minima reporté d’un an.

« Dans le contexte économique actuel, je ne veux aucune augmentation d’impôt et je veux protéger les emplois industriels, les usines et le pouvoir d’achat des Français » indique Bruno Le Maire dans les Echos. La filière automobile française peut donc pousser un ouf de soulagement, temporaire. Selon certaines sources, ce ne serait qu’un report et non une fin pure et simple. De quoi discuter réellement en amont et laisser les constructeurs se préparer ?

Pour rappel, le malus selon le poids (la masse en fait NDLA) du véhicule est un projet issu de la Convention Citoyenne sur le Climat (CCC). Selon les entrevues rapides entre les acteurs de l’auto et la Ministre de l’Ecologie Barbara Pompili, ce malus était prévu pour coûter 10 € par « kilogrammes en trop » pour tout véhicule dépassant les 1400 kg. 1500 kg et c’est donc un malus de 1000 € à régler.

Donner d’une main, reprendre de l’autre

Selon les calculs, ce nouveau malus pourrait rapporter 1,2 milliard d’euros par an à l’Etat. Sauf que cela peut occasionner des aberrations avec des véhicules bénéficiant d’un bonus CO2, tout en ayant un malus au poids.

Surtout, les constructeurs automobiles sont forcés de vendre des véhicules électriques pour respecter la loi CAFE sur les émissions. Une double peine pour ceux qui doivent lancer de lourds et coûteux programmes d’électrification de gamme et qui se retrouveraient taxés sur ces mêmes véhicules.

Mais, ne nous réjouissons pas trop vite. Ce malus est visiblement oublié pour 2021. Toutefois, il pourrait revenir rapidement sur la table des négociations avec un projet de loi Climat soutenu par Barbara Pompili et qui doit être présenté en Conseil des ministres, d’ici à la fin de l’année 2020. Un retour pour 2022 de ce malus au poids est à craindre. Et, à priori, toujours rien pour les polluants réellement émis par les véhicules (PM2.5, NOx, CO, etc.).

Notre avis, par leblogauto.com

Le malus au poids tel que voulu par le Ministère de l’Ecologie, découle d’une position idéologique biaisée qui vise les crossovers et qui veut que « SUV = lourds ». Or, il y a des berlines plus lourdes et plus consommatrices que les SUV correspondants.

Dans une même marque, la différence entre un Peugeot 2008 et une Peugeot 308 (coffre de volumes identiques ou presque, même moteur PureTech 130 ch) est négligeable niveau poids (1 ou 2 kg officiellement). Et la consommation homologuée est à quelques centilitres près la même.

Il ne faut évidemment pas rester campé sur ses positions et avoir des véhicules plus légers nous siérait fortement. Mais il ne faut pas s’y tromper, ce nouveau malus (vous noterez l’absence de bonus pour les plus légers…) n’a pour vocation que de faire entrer des euros dans les caisses. Si les constructeurs allègent leurs véhicules, le seuil de déclenchement passera alors de 1400 à 1300 kg histoire d’avoir toujours peu ou prou les mêmes rentrées d’argent.

Une Ford Mustang GT avec son gros V8 essence, c’est plus de 1830 kg. 4300 € de malus minimum qui se rajouteraient aux 20 000 € du malus CO2 déjà prélevés…

Poster un Commentaire

94 Commentaires sur "Malus auto au poids : Bercy dit non… pour l’instant"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Si l’on regarde bien, il y a déjà un malus pour les voitures « lourdes » puisque la consommation et donc le CO2 augmentent avec la masse du véhicule.

Invité

Il n’empêche, un malus au poids serait une bonne solution pour que les constructeurs abandonnent leur course au superflus qui fait gonfler le poids des autos, ce qui ferait qu’on aurait des voitures enfin un peu plus légères, bénéfiques à une moindre consommation !

Mwouais
Invité

Qu’est-ce qui est superflu et qu’on ne peut pas choisir de ne pas prendre ?

On critique parfois les constructeurs teutons sur les listes d’options et les voitures nues en base puis on critique le poids du superflu.

Bizarre non ?

Invité

Par « superflu », je pense à tous ces équipements inutiles qui transforment une voiture (véhicule fait pour aller d’un point A à un point B) en véritable petit salon roulant et qui alourdissent donc ledit véhicule de façon inutile. Je ne place pas les équipements de sécurité dans cette liste, bien sûr.

Mwouais
Invité

@Frederic , le gens peuvent décider d’acheter une Dacia de base si ils veulent voyager basique ou une Citroën premier prix toujours parfaitement dépouillée, ou une Skoda de base….

Drôle de choix qu’une Hyundai i30 fastback pour tenir de tels propos. Ce n’est pas la voiture la plus utilitaire du moment.

Bizaro
Invité
@Mwouais, j’ai toujours aimé le système d’options à la carte, plutôt que le système de lot. Les lots sont étudiés pour en donner plus que le client en veut, dans le but de faire gonfler le prix et le poids. Mais il leur manque toujours un truc, qui fait que pour une babiole on rajoute un autre lot d’options. Après il ne faut pas oublier qu’une Dacia Sandero reste de base plus équipée et plus lourde qu’une R5. Même le client frugal ne peut plus descendre très bas. Car dans le superflu, il y a l’obligation de réussite aux crash… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

@4aplat, pas forcément puisque les hybrides et électriques très lourdes passent aux travers.

En fait une taxe sur le poids n’a pas trop d’intérêt si on ne s’intéresse qu’au CO2 émit en roulant.

Par contre si on prend en compte la fabrication cela permet de rattraper, le coût environnemental de l’énergie des usines. Car plus votre voiture vient de l’est plus l’usine aura utilisé de l’électricité carbonée et détaxées. Plus elle est lourde, plus son acheminement aura coûté de l’énergie détaxées. Mais ce n’est pas avantageux pour un pays qui produit de l’électricité décarbonée et taxée.

Commandant Tour
Invité

surtout c’est un total non sens… On force/demande les/aux constructeurs des autos toujours plus sures, toujours plus écolo, hors ces 2 aspects génèrent du poids et des surcoûts (de production et donc de prix de vente)… le serpent qui se mord la queue… ou la spécialité francaise ; la taxe de l’impot sur l’impot de la taxe complémentaire….

PEMS
Invité

Ca aurait du sens de taxer les véhicule au prorata de l’énergie déplacée (donc de la masse) plutôt que le CO2 émis. De même que taxer les différents carburant sur leur pouvoir calorifique (l’énergie contenue dans 1 kg de carburant).
Je peux encore rêver…

wizz
Membre

pems

quelle énergie déplacée? (et donc de la masse)???

Lucas
Invité
Je suis assez d’accord avec votre propos, mais quand même un point: Pour faire objectif, mieux vaut éviter les comparaisons biaisées; mettre en opposition 308 et 2008 n’est pas très honnête intellectuellement. Une berline du segment C aussi lourde qu’un SUV du segment B, oui…. Sauf que c’est à la 208 qu’il fallait opposer le 2008, ou au 3008 qu’il fallait opposer la 308. Sinon, effectivement on peut tout faire pour appuyer son propos; opposer Talisman et Captur, ou A5 et Q2, là on traverserait deux segments et pas un comme vous le faites mais le biais est le même.… Lire la suite >>
ema_
Invité
@ Thibault : pour une fois, je suis en désaccord. Je comprends tout à fait votre opposition au « malus masse », et vos arguments. Mais le malus masse n’a pas pour « unique vocation à faire rentrer de l’argent dans les caisses ». Il est issu de la CCC, qui n’a pas trop cherchée a augmenter les ressources de l’état. Il part plutôt d’un constat pertinent (les gains d’efficacité des moteurs sont en parties annulées par les augmentation de masse) et d’un dogme absurde (SUV = mal, alors que comme vous le faites remarquer, l’essentiel des SUV vendus en France sont des « monospaces »… Lire la suite >>
Klogul
Invité

en meme cette conference n avait aucun expert et surtout noyaute par la mouvance politique ecologique qui a plus moins fait le tri et oriente les idees…

Des taxes il y en a suffisament s ils veulent ameliorer leur bilan qu ils arretent de vouloir arreter le nucleaire,qu ils s occupent du nombre limite de borne, qu ils favorisent le tele travail

wizz
Membre

les call-centers au Maroc ou en Roumanie, c’est aussi du télétravail

pourquoi employer des Français en France pour des centres d’appel alors qu’on peut employer des Marocains au Maroc pour bien moins cher?

Et donc de même : si tu peux rester chez toi en France pour faire du télétravail, alors techniquement, un Marocain chez lui au Maroc pourrait aussi faire TON taff…

Klogul
Invité

vu le niveau des roumains, indien et marocain il y a de la marge…

wizz
Membre

ça dépend du salaire dont tu paies ces Roumains, Marocains, ou autres….
chez eux aussi, il y a le turn over
chez eux aussi, lorsqu’ils trouvent un boulot mieux payé, ils changent. Et l’entreprise perd une partie du savoir faire, devra recommencer avec un nouveau embauché qui n’aura pas autant d’expérience.

donc pas d’inquiétude pour leur niveau. La seule inconnue, c’est lorsqu’on soustraite le boulot, c’est jusqu’à combien on veut écraser les couts, en leur payant un salaire de misère ou pas

SGL
Invité

La pollution vient directement de la consommation des produits pétroliers.
Le poids, SCx, Transmission, Efficience moteur, sont des éléments qui peuvent influencer sur la consommation et donc pollution.
Il y a un rapport direct entre consommation des produits pétroliers et pollution.

Mwouais
Invité

J’adore la simplification des gens qui s’attachent finalement au look et à la richesse.

Ainsi d’une Mercedes classe E qui consomme 5,3 l/100 de Diesel là ou une C3 Puretech en faisait près de 8l/100.

Alors Ema, le mal est où ? Dans la possession d’un bien confortable mais socialement moins acceptable ou dans une voiture populaire ne présentant aucune source de plaisir confortable qui consomme plus ?

Bientôt on taxerait le costume 3 pièces. Après tout un survêtement suffit ou un jeans bien polluant.

SGL
Invité

Non mais une « C3 Puretech en faisait près de 8l/100… » faut rouler en 1ere sur autoroute !?

Mwouais
Invité

@SGL : ben non, autour de 130 sur autoroute et des bouchons en ville. Rien de plus, rien de moins (ah et seul à bord) sur une moyenne de 4 jours.

Mais remettre en question ce point signifie-t-il un obscurantisme ? Les consommations de 3008 m’ont été signalées au-dessus de 8l/100 avec les petits moteurs (c’est d’ailleurs la moyenne de moteurnature, pas le site le plus fou pour ce qui est du sport automobile).

A la décharge de la Mercedes je ne respecte pas souvent le 130 de plus.

C Ghosn
Invité

7,9 pour le 3008 thp165 de.madame avec du 96 . Moi j ai une moyenne de 8.2 avec un mix 98/102 selon l envie .

Avec la 308 1,2 on tournait à du 6,3. Sur l autoroute par contre j ai fait du 8,4 sur 1000kms au regul a 154.🙈

Mwouais
Invité

Donc 8 l/100 avec le moteur coupleux dans sa bonne plage de rendement contre un peu plus de consommation pour le 1.2 l Puretech.

Tout le monde revient du downsizing dicté par des normes d’essais et absolument hors de propos dans la vraie vie au niveau consommations. Un beau gâchis.

C Ghosn
Invité

A titre de comparaison je fais du 8.2 sur ma GTI qui a 100cv de plus que le 3008 pour un poids quasi identique je crois.

AXSPORT
Invité

Non, non, un peu de vent, quelques côtes et la conso explose !!!

Du vécu avec Captur 3 cylindres et autre C3 Aircross 3 cylindres également…

Des vraies m…….

The Stig
Invité

On commence déjà à voir le même argument concernant les VE, certains considèrent les Tesla comme des VE « de luxe », tout en occultant le fait que ce sont parmi les plus efficientes de tous les VE…

La Zoé, considérée comme VE « normal », consomme en moyenne réelle vers les 19 kWh/100, alors que la Model 3, considérée comme « de luxe » par certains, consomme en moyenne réelle 15 kWh/100…

Mwouais
Invité

@Thestig :tout à fait sauf que la Zoe que je n’apprécie pas du tout est plutôt entre 13 et 16 alors que d’autres petites sont à 20 (je ne cite pas la DS3, on me jugerais)

Klogul
Invité

mais c est n importe quoi… d ou sortez vos chiffre de conso avec le chauffage a fond.

Une zoe en conduite nominal tempere hors autoroute c est entre 14 et 15 Kwh au 100.

En stabilise 80km/h avec quelques decels c est du 11.1Kwh/100

SGL
Invité

Messieurs savez-vous que l’Automobile Magazine du mois de mai 2020 dit lors d’un essai comparatif de la e-208 VS Zoe R135
Qu’en ville, elles consomment respectivement 20,7 et 22,8 kWh/100 km
Route : 24,7 et 26,6 kWh
Autoroute : 32,5 et 34,5 kWh
Soit une moyenne de 22,7 kWh/100 km pour la Peugeot et 24,7 kWh/100 km.
Pas vraiment les mêmes chiffres !!!

SGL
Invité

Pour l’autonomie, jugée décevante pour la Peugeot
Ville : 252 km
Route : 221 km
Autoroute : 160 km
Contre 317/273/210 km pour la Zoe … Juger moyen !
Pas tendre pour nos Françaises !

AXSPORT
Invité

Ça fait rêver….

SGL
Invité

A titre d’information sur le même N° AM ils parlent de la Mini cooper SE
La Moyenne est de 18,4 kWh/100 km …juger Bon par le journal
Ville : 16,6 kWh 205 km
Route : 20,2 kWh 168 km
Autoroute : 28,3 kWh 120 km
Un coût de 2,86 €/100 km

wizz
Membre

D. Chapatte tombe en panne 1 fois sur 2 avec les VE…

tout à fait
une fois sur deux, il roule en Renault
et l’autre fois, il roule dans une voiture électrique dont le plastique est moussé, y compris en dessous….

Lucas
Invité

Dominique Chapatte une fois sur deux en Renault ? Lui qui voue un culte immodéré à Audi (et Porsche) et a fait de son émission un lieu de propagande pour sa marque chérie…. (contre laquelle je n’ai rien, simple question de modération)

wizz
Membre

ben oui
avec Chapatte, lorsque c’est VW (ou Audi, ou Seat…), c’est merveilleux, c’est parfait, c’est irréprochable…

mais lorsque c’est Renault… (ps: je me souviendrai toujours de ce reportage où il essayait la Twingo)

et donc si on me dit que Chapatte a des problèmes une fois sur deux avec des voitures électriques, alors forcement, connaissant le bonhomme….

Emmanuel
Invité

conduite de certains journalistes auto :
A fond ! A fond ! A fond !
Si tu respecte l’auto, et les limitations c’est que t’es qu’une femmelette sans cou.lles !
Il suffit d’en entendre alors qu’ils sont en plein repas du midi pour le comprendre …
Is essayaient des BMW.
Je n’aurais pas aimé les croiser sur la N2 ce jour là
Parce qu’en plus ce n’était pas avec de l’eau que le repas était accompagné …
Cétait vers 1995 /1997.

Klogul
Invité

leur conso c est du grand n importe quoi… c est surement de l energie preleve a la borne.

Ici on parle de conso de moteurrt sgl, vous lisez beaucoup d article mais vous ne les comprenez… et apres vous tenez des positions politiques et economies juste avec une mauvaise lecture bravo!

Emmanuel
Invité
tout à fait d’accord, il faut une règle simple, compréhensible, avec des abattements possibles pour certaines catégories de personnes : familles nombreuses, associations, professionnels (selon le métier …) et tenir compte du SCx me semble important, afin de cesser de concevoir des véhicules pachidermiques au physique d’armoire normande et revenir vers plus d’efficience et de légèreté. et revoir les classifications et les subventions « voiture propre » serait intéressant. Un eNiro de 1800 kg et de 204 cv touche une prime « véhicule propre » de 7000€ une Mehari Estory de 600 kg et 20 cv touche une prime de 1000 € premier modèle… Lire la suite >>
wizz
Membre

Une Panda ou une Twingo a un SCx pire qu’une Tesla X

Klogul
Invité

Donc pour vous la voiture de reference c est la e merahi et celle doit s appliquer a tout le monde?

C est un peu votre traban pour faire un parallele..

Emmanuel
Invité

non, mais c’est une solution légère, et bien moins consommatrice de ressources pour parcourir les quelques km nécessaires pour aller déposer les enfants à l’école, faire les achats nécessaires ou aller bosser. Il est évident que ce n’est pas généralisable à l’ensemble du parc automobile, ni à tous les déplacements. Mais améliorer les règles du bonus écologique pour les L7e électriques ne peut que développer ces produits qui peuvent être attachants, et produits localement.
A l’exemple des Da Vinci … ou des anciennes productions 4H ou de la future eclassic 2cv

wpDiscuz