Accueil Alternatives Annonce imminente d’un plan hydrogène

Annonce imminente d’un plan hydrogène

0
63
PARTAGER

Un plan pour le secteur hydrogène visant à « développer des capacités de production industrielles » en France va être annoncé « dans les prochains jours » par le gouvernement, a annoncé lundi la ministre déléguée à l’Industrie Agnès Pannier-Runacher.

La France en retard par rapport à l’Allemagne dans l’hydrogène

« Aujourd’hui en France, nous avons beaucoup de composants dans la production d’hydrogène », mais « ce sont souvent des entreprises de taille modeste et la chaîne de production n’est pas complètement structurée, à la différence de l’Allemagne », a expliqué la ministre sur BFM Business.

L’enjeu n’est pas d’équiper en infrastructures d’hydrogène

Agnès Pannier-Runacher a estimé que « l’enjeu n’est pas d’équiper en infrastructures d’hydrogène parce que si on allait dans cette direction, on achèterait des solutions étrangères ». « On répondrait au défi climatique mais pas au défi industriel », a-t-elle ajouté.

Doper la structuration de l’industrie hydrogène en France

« Notre enjeu, c’est de renforcer et d’accélérer (…) la structuration de l’industrie hydrogène en France », a poursuivi la ministre, en rappelant que deux projets de recherche et développement sur l’hydrogène étaient déjà financés dans le cadre du plan de soutien au secteur automobile.

Une centaine de parlementaires plaident pour un plan hydrogène

Fin juillet, une centaine de parlementaires avaient publié une tribune plaidant pour « un plan hydrogène massif au service de la relance économique et de la transition énergétique ».

Rappelant que le 14 juillet dernier, « le président de la République a dessiné les grandes lignes d’un plan de relance industriel massif, insistant notamment sur notre capacité à développer la filière hydrogène », les parlementaires français et européens, avaient appelé « le gouvernement français à changer de paradigme en investissant massivement et de manière cohérente dans l’hydrogène ». Le tout « dans le contexte d’une crise sanitaire, sociale et environnementale sans précédent ».

Notre avis, par leblogauto.com

Toutes les opportunités semblent bonnes pour le gouvernement  pour tenter de relancer l’économie. Et l’écologie figure en première place parmi les projets mis en avant. Permettant à la fois de redresser les comptes des grands groupes industriels, d’afficher des intentions en faveur de la protection de l’environnement, tout en concourant à la baisse des émissions polluantes, alors que les nouvelles normes mises en œuvre par l’Union européenne deviennent de plus en plus contraignantes.

Sources : AFP, JDD

Poster un Commentaire

63 Commentaires sur "Annonce imminente d’un plan hydrogène"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jean-Pierre
Invité

On se dirige vers un nouveau Minitel… Comme pour le web, les batteries électriques ont gagnées!

Christophe
Invité
@Jean-Pierre « les batteries électriques ont gagné » Pas si sûr, je suis même convaincu du contraire. En tout cas le gouvernement français souhaite que la norme Euro 7 intègre la mesure des polluants d’abrasion. « Travaux pour les futures normes d’émission post Euro 6 Le MTES a réitéré à la Commission européenne son souhait de voir sur la table du Conseil et du Parlement européen une future norme Euro 7 avec des valeurs limites d’émissions plus ambitieuses, mesurées en laboratoire et en conditions réelles de conduite, pour les polluants d’ores et déjà réglementés, ainsi que l’introduction de limites pour des polluants encore… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

Christophe : Voiture électrique : des dévoreuses de plaquettes et de pneus, vraiment ? Les pneus d’une voiture électrique moderne s’usent beaucoup plus lentement que ceux d’une voiture équipée d’un moteur traditionnel. https://www.ledauphine.com/magazine-automobile/2020/08/24/voiture-electrique-des-devoreuses-de-plaquettes-et-de-pneus-vraiment et c’est confirmé par un fabriquant de pneus: https://www.nokiantyres.fr/entreprise/communique/il-existe-un-idee-recue-sur-les-voitures-electriques-en-realite-les-pneus-durent-longtemps/

Christophe
Invité

@amiral_sub
Toujours dans l’affabulation je vois.
Je te l’ai déjà dit, ce n’est pas parce que ton pneu s’use plus doucement que pour autant tu émets moins de particules, tout dépend du pneu.
Avec 300 kg de plus sur la balance mini, bien évidemment que les VE ont des pneus plus gros, c’est bien cela qui est à l’origine de plus grandes émissions de particules.

The Stig
Invité
Aaaaaaah, Christophe et ses lubies habituelles, il y avait longtemps… Et vous proposez quoi? Ne revenez pas avec vos transports en commun, c’est NON. En attendant, si vous pensez à l’hydrogène, petit rappel : la grande majorité de la production actuelle est faite à partir d’hydrocarbures, et faire passer cette production massivement sur l’hydrolyse est irréalisable. Je rajouterai et je confirme par la même que je consomme bien moins de freins avec la régénération au freinage, et que mes pneus ne s’usent pas plus que sur mes précédents véhicules, depuis que je suis passé sur une Model 3. Et en… Lire la suite >>
Christophe
Invité

« mes pneus ne s’usent pas plus que sur mes précédents véhicules, depuis que je suis passé sur une Model 3 »
TM3 pneus du 235/45R18 au 245/35R20, normal avec 1611 kg mini. sur la balance.
Un pneu en 235/45R18 qui a la même usure qu’un en 195/50R16 aura émis plus de particules tout simplement parce qu’il est plus large et avec une circonférence plus importante donc aura perdu plus de masse.
Ce qui s’appelle la fable des bagnolards.

The Stig
Invité

@Christophe : les « bagnolards », c’est tellement mignon comme façon d’affaiblir le discours de l’autre 🙂

Et pour info, la plupart des voitures modernes ont déjà des pneus relativement fortement dimensionnés. Ça s’appelle la sécurité aussi. Mais je conçois qu’un anti-voiture comme vous roule encore avec une ancienne qui a des roues de la taille d’un vélo… il faut juste vous faire à l’idée que la 2CV c’est fini depuis longtemps.

Christophe
Invité

@The Stig
Mais de là à être en 235 ou 245 en largeur….
La sécurité l’autre fable des bagnolards.
C’est bien la masse mais aussi la Vmax qui détermine la largeur des pneus.
Une 308 lambda se contente de 195/65 R15 et on y est parfaitement en sécurité aux vitesses légales et avec une utilisation en bon père de famille.

wizz
Membre

@christophe

Ce n’est pas la Vmax qui détermine la largeur des pneus.

La largeur des pneus, c’est pour l’accélération, mais surtout le freinage et résister à la force centrifuge (d’un virage unique ou d’un enchainement de coups de volant comme lors d’un évitement)

Christophe
Invité

@wizz
J’ai écrit « C’est bien la masse ».
Ensuite tu dois prévoir de pouvoir t’arrêter de ta Vmax, avec des pneus de vélo sur une enclume de 1600 kg, il va te falloir une grande distance pour le faire depuis 250 km/h.

SGL
Invité

« Voiture électrique et CO2 : mieux vaut être français ou suédois que polonais ou allemand »
https://www.lepoint.fr/automobile/voiture-electrique-et-co2-mieux-vaut-etre-francais-ou-suedois-que-polonais-ou-allemand-18-08-2020-2388057_646.php
« comme ses congénères thermiques, elle diffuse (moins) des poussières de freins et des particules de caoutchouc des pneus. »

Christophe
Invité

Tu as remarqué que le moins est entre parenthèse ce qui équivaut à un conditionnel.

The Stig
Invité

@Christophe : Non, vous interprétez mal, il rappelle qu’elles émettent moins de particules.

Christophe
Invité

@The Stig
Le moins est entre parenthèse, quand on est sûr de son coup on l’énonce clairement sans le mettre en parenthèse.

wizz
Membre
https://www.lepoint.fr/automobile/voiture-electrique-et-co2-mieux-vaut-etre-francais-ou-suedois-que-polonais-ou-allemand-18-08-2020-2388057_646.php « comme ses congénères thermiques, elle diffuse (moins) des poussières de freins et des particules de caoutchouc des pneus. » . C’est partiellement vrai -moins de particules de frein. Oui. Toute énergie cinétique absorbée par le moteur électrique pour générer de l’électricité, c’est d’autant d’énergie cinétique en moins à dissiper par les frottements des plaquettes et disques de frein -moins de particules de pneus? Absolument faux. Je freine à 0.4G sur ma berline thermique. Les plaquettes de frein vont ralentir le moyeu (sur lequel est fixée la roue) d’un certain niveau de force. Les pneus vont être sollicités d’un… Lire la suite >>
wizz
Membre

https://www.lesnumeriques.com/voiture/voitures-electriques-et-hybrides-tout-comprendre-sur-la-recuperation-d-energie-a-la-deceleration-a149395.html

La Porsche Taycan peut ralentir la voiture avec ses moteurs électriques jusqu’à 0.4G
Sauf à rouler en mode sportif, ou devoir piler au dernier moment, sinon les plaquettes de frein ne seront quasiment pas sollicitées dans la vie de tous les jours

Cette Taycan en conduite normale n’émettra pas de poussière de frein. Mais pour la poussière de pneus, ce sera identique à tout véhicule thermique équivalent

wizz
Membre
non amiral_sub à « iso-service rendu », comme par exemple freiner sur une même distance, une voiture plus lourde génèrera plus d’usure. Seule l’usure des plaquettes et disque est moindre avec l’absorption de l’énergie cinétique par le moteur électrique avec la regénération d’élect (et encore, ça dépend de la manière de freiner, conduite éco avec anticipation ou je pile au dernier moment) maintenant, si on peut voir des voitures électriques user moins les pneus, plaquettes et disques, c’est tout simplement qu’ils ont changé leur comportement au volant, conduisent plus intelligemment, anticipant les ralentissements pour regénérer un maximum d’électricité à chaque freinage. C’est… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@wizz
Merci cela fait plusieurs années que je m’évertue à lui expliquer mais il ne veut pas intégrer que ce phénomène est valide pour toutes les situations : accélération, virage en plus du freinage.
Je n’ai jamais remis en question la moindre émission au freinage mais elle ne compense pas la sur-émission des pneus.

SGL
Invité

Effectivement @Jean-Pierre, les VE à batterie a gagné (déjà en 2020) mais sous les 200 km ! (ce qui est déjà pas mal)
Mais de là à pouvoir faire plus de 250 km à 130, le tout à des tarifs raisonnable… et quand c’est possible à plus 70 k€, c’est avec des enclumes de batterie ou la PAC hydrogène serait naturellement la solution pour abaisser le poids.
… sauf s’il y a une révolution dans les batteries (les solides) qui arriveraient en masse avant 2030, avec gains de x5 de kWh par kg !?

Christophe
Invité

@SGL
Rassurez-vous comme vous voulez mais l’usage de la voiture en ville est à bannir pour résoudre les problèmes de pollution ainsi que la propriété individuelle de la voiture pour atteindre les objectifs de la COP21, donc pas de place pour la voiture électrique.

lym
Invité
C’est votre vision des choses, car les TC ont trouvé leurs limites avec la crise actuelle, bien au delà des problèmes de qualité de service existants… malgré 10 milliards annuels de subventions pour la seule IDF: Véritable gabegie. L’expérience démontre surtout que les réseaux permettent à beaucoup de monde de bosser de chez eux. On avait connu l’exode rural avec la mécanisation et le moindre besoin de main d’œuvre agricole, nos allons sans doute vers un exode citadin de grandes villes ne voulant plus de leurs habitants: Elles seront donc laissées aux touristes (quand ils reviendront) et à ceux qui… Lire la suite >>
Invité

Ouf on est rassuré pour vos couilles…

Christophe
Invité
@lym J’ai parlé de TC ? Aucunement. Donc tout un laïus pour des propos que je n’ai pas tenus. Maintenant on parle de la ville du 1/4 h qui ne nécessite aucun TC. L’exode urbain si c’est pour faire les mêmes erreurs dans d’autres lieux, on va rigoler. Sinon combien de subventions pour desservir en réseau internet performant le futur lieu d’habitation des citadins qui fuient la ville ? On voit bien qu’un certain nombres de non citadins ont été obligés de revenir au bureau faut d’une connexion internet suffisante. Alors votre couplet sur les subventions aux TC, cela me… Lire la suite >>
Christophe
Invité

Les fameuses subventions elles sont versées par les entreprises pour acheminer leurs salariés.
Et on voit que quand il n’y a pas de TC, certains ont du mal à recruter : https://www.leblogauto.com/2020/08/psa-sochaux-recrute-1-000-interimaires-covoiturage.html

amiral_sub
Invité

Suffirait d’interdire la campagne 😉

The Stig
Invité

@Christophe : ce qui est amusant, c’est qu’à vous lire vous êtes contre tout. Voiture thermique? Polluant. VEB? Polluant. Télétravail? Polluant.

Donc on fait quoi? On s’assied et on attend que l’herbe pousse? On retourne à l’âge de pierre? À être contre tout vous en tournez ridicule.

Christophe
Invité

Et maintenant il faut lui donner la solution.
Solution dont il ne voudra pas entendre si ce n’est pas voiture.
C’est pas grave, on s’achemine vers une interdiction de la voiture en ville.
Il ne pourra pas dire qu’il n’a pas été prévenu.

The Stig
Invité

@Christophe : déjà oui, quand on vous voit vouloir tout interdire, ne vous en déplaise, mais c’est à vous d’amener la solution. Sinon la seule chose que vous obtiendrez, c’est une fin de non recevoir.

Ensuite pour ce qui est d’interdire toute voiture y compris électrique en ville, c’est beau de rêver, mais la réalité va vous décevoir encore très longtemps.

Christophe
Invité
@The Stig Avec l’avénement de l’Euro 7 qui va intégrer les particules d’abrasion, la messe est dite. L’Europe ne peut plus faire marche arrière sur ce point pressée de toute part (mais il y en a qui ne veulent pas voir ce qui se trame en coulisse). Toutes les interdictions de thermiques uniquement vont être cassées pour inégalité de traitement, les seules interdictions qui passeront sont celles qui toucheront tous les types. Une absence d’interdiction ce n’est pas bon pour la responsabilité d’un maire. La réalité va vous décevoir bien plus vite que ce que vous imaginez. Cela ne fait… Lire la suite >>
The Stig
Invité

@Christophe : c’est beau les rêves… mais à voir vos rêves spécifiques, vous êtes sûrement encore plus anti-VE que anti thermique… un comble de l’ecolo mal informé…

Christophe
Invité
@The Stig L’écolo bien informé il ne nie pas l’existence des particules d’abrasion. Donc il sait qu’en pollution une voiture électrique est mieux si elle pèse moins lourd que son équivalent thermique. Cela tombe bien puisque cela réduit aussi les émissions de CO2 à la fabrication. Le seul souci au final, c’est qu’une voiture électrique qui répond aux deux demandes (moindre pollution et neutralité carbone), cela ne sert pas à grand chose à un particulier en propriété du fait d’un usage extrêmement réduit, par contre elle a son intérêt en autopartage en continuité d’autres modes. Quelqu’un qui se dit écolo… Lire la suite >>
lym
Invité

@Christophe:
Si la voiture est exclue de la ville, il faut bien autre chose! Des TC, à priori, vu que tout le monde ne roule pas à vélo (physique, tenue…) et encore moins par tous les temps. Sans parler du problème du vol.
Sinon c’est l’immobilisme…
Niveau subventions, cela pèse sur les salaires dans une région chère: Un cycle vicieux à rompre en allant ailleurs dès que possible?

Christophe
Invité
@lym A Paris seuls 10 % des parisiens utilisent une voiture tous les jours pour aller travailler. Donc 90 % savent faire. Evidemment qu’il faudrait avoir des dérogations : personnel de santé, personne avec un handicap, etc. Si on divise au moins par deux la circulation automobile, la pollution (air et sonore) va bien réduire, comme il y aura moins de place nécessaire pour la voiture on pourra végétaliser. Dans la plupart des villes, une ligne structurante bien cadencée est suffisante pour répondre aux besoins du plus grand nombre. Les exemples des villes qui ont construit un tramway avec une… Lire la suite >>
lym
Invité
Forcément, quand les transports sont globalement architecturés en étoile à partir de Paris et qu’intra muros on a un métro assez dense et en limite désormais un tramway conçu, au delà d’avoir amputé les voies sur les maréchaux aux dépens d’un périf déjà saturé, comme un obturateur périodique à l’entrée en ville particulièrement efficace à l’heure de pointe… c’est plus facile! J’habite à moins de 15km des portes de Paris et je n’y ait pas mis les pieds depuis environ 7 ans, sauf pour quelques manifs. Un projet de ville pour aller se faire entendre (et de plus en plus,… Lire la suite >>
Amazon
Invité

sur la ville de Paris moins de 35% des foyers ont une voiture. l’effort à faire n’est pas si grand que ça https://www.insee.fr/fr/statistiques/2012694

par contre 90% à la campagne car sans voiture particulière pas d’activité possible.

oui pour interdire dans les villes, et trouvons des moyens propres pour le reste du territoire.

SGL
Invité

@Amazon.
Je suis Parisien, j’ai 2 voitures et je n’utilise jamais au quotidien une voiture en zone urbaine… et je suis d’accord avec vous !
Mais si je le dis, je pense péter tous les scores de dislikes 😉 😀
… Bravo @Amazon pour votre courage +1000 !

The Stig
Invité

@Christophe : et ça recommence… Vos propositions de transports en commun, vous pouvez vous assoir confortablement dessus. Tant qu’ils ne seront pas propres (intérieurement s’entend), fiables, à toute heure et sécurisés, c’est NON.

AXSPORT
Invité

Entièrement d’accord

Christophe
Invité

@The Stig
Mes propositions de TC c’est pour permettre aux gens qui veulent accéder en ville d’y accéder confortablement.
Si vous ne voulez pas les prendre, c’est votre problème, mais rapidement la voiture va être interdite.
Moi j’arrive à vivre sans TC et sans utiliser une voiture. Alors pourquoi je devrai me faire des noeuds au cerveau pour quelqu’un qui ne veut faire aucun effort ?

The Stig
Invité

@Christophe : l’interdiction de toute voiture en ville, vous pouvez toujours rêver. Parce que NON, vos TC ne sont en aucun cas la solution à tout, et vos vélos non plus.

Christophe
Invité

@The Stig
Alors là je me contrebalance de vos états d’âme, vous refusez de vous adapter, la sélection fera le nécessaire.

The Stig
Invité

@Christophe : Et bien souffrez que je me contrefiche des votres. Quand à votre « sélection », il faut arrêter de rêver mon cher : les ecolos ne sont pas au pouvoir, et surtout pas les extrémistes comme vous !

Christophe
Invité

@The Stig
Je le sais depuis longtemps que vous vous contrefichez des miennes, mais cependant vous continuez à venir me répondre, c’est bien que vous savez que c’est la vérité et qu’elle va vous rattrapez. C’est bien connu la meilleure défense c’est l’attaque.

lym
Invité
@Christophe: Actuellement, il y a aussi pas mal de gens qui se disent qu’ils auraient dû aller voter aux municipales après un joli hold-up vert probablement lié à leur sur-mobilisation. Si on prends Bordeaux, on a vu une sorte d’exode parisien ces dernières années lassés des politiques actuelles qui voulaient retrouver leur liberté de déplacement et paf, retour programmé à la case départ! Le résultat c’est que Dassault qui avait pour projet de tout déménager là bas (même si à St Cloud ca freinait un peu) stoppe tout par exemple. Alors je ne suis pas devin, mais au final peut-être… Lire la suite >>
The Stig
Invité

@Christophe : ah non, au contraire, c’est que vous semblez tellement sûr de vos inepties qu’il faut bien vous recadrer un peu…

Christophe
Invité

@The Stig
Je vous retourne le compliment.
Qui dans cette discussion a voulu faire croire qu’une TM3 avec des pneus en 235 mini. polluait moins ?

polo
Invité

Pas forcément, si on combine de l’Hydrogène et du Carbone on se retrouve avec un carburant de synthèse totalement compatible avec les moteurs et les infrastructures actuelles! Le problème étant encore le cout mais certaines sociétés disent être en capacité d’en produire à 1,2€ le Litre.

amiral_sub
Invité

youpiii ils vont se gaver de subventions pour ne rien sortir

Amazon
Invité

pas sür que l’hydrogène soit écolo.. le rendement énergétique de la production à la consommation n’est pas trés bon:
https://www.connaissancedesenergies.org/sites/default/files/pdf-actualites/Rapport_hydrogene-pdf.pdf

Electricité => electrolyse => H2=>PAC=> electricité: 35%
si l’électricité primaire est produite à partir de charbon (70% de la prod mondiale) 1 KWH = 1 Kg de CO2 soit 2.8 kg CO2 par KWh sortie PAC.

si on prend une voiture à faible conso: 20 KWH/100km: 57 kg CO2/100km
soit 2 Ferrari qui font la course…

Christophe
Invité

@Amazon
C’est quoi le rendement d’une voiture électrique avec de l’électricité issue du charbon ? Moins de 20 %.
C’est quoi les émissions de CO2 d’une voiture électrique avec de l’électricité issue du charbon ? Ne pas oublier d’intégrer celle de la fabrication du véhicule. En tout état de cause, une voiture en propriété pour chacun n’est pas compatible avec la neutralité carbone.

The Stig
Invité

@Christophe : rappel : Nous sommes en France. Les 95% de l’électricité sont décarbonnés. Donc vos lubies anti-VE, elles manquent d’argument valide. Heureusement que vous n’êtes pas au pouvoir décisionnel, mal informé comme vous l’êtes, et jusqu’au-boutiste que vous êtes.

Christophe
Invité

@The Stig
« Les 95% de l’électricité sont décarbonnés », fable des bagnolards en voiture électrique. L’électricité française est faiblement carbonée mais en aucun cas décarbonée.
Par contre les batteries elles sont très carbonées. Autre fable qui consiste seulement à regarder la phase utilisation et pas la phase fabrication.

The Stig
Invité

@Christophe : ah, et si la voiture individuelle en propriété n’est pas compatible avec vos idées, qui décide de qui a le droit à une voiture personnelle? Vous? Un gouvernement? Ça s’appelle le communisme, voire le totalitarisme. Non merci.

Christophe
Invité

@The Stig
SNBC c’est dans la loi française, cela va donc s’imposer à tous que vous le vouliez ou non.
Si totalitarisme, il y a en ce moment c’est bien celui des bagnolards.

The Stig
Invité

@Christophe : Alors là, si vous avez une loi qui impose la gestion du droit à la propriété par l’Etat, je suis tout ouïe ! Mais ne rêvez pas, il n’y en a pas. Quand à considérer les utilisateurs de voitures comme totalitarisme, ça montre que vous êtes un ayatollah du vert, et donc malsain.

Christophe
Invité

@The Stig
Ce sera beaucoup plus pernicieux que cela mais manifestement cela vous dépasse.
Qui impose des nuisances sur son passage ? Malheureusement pour vous, il y a une fronde, exacerbé par le confinement, dans les villes contre les nuisances du tout-voiture.

lym
Invité
@Christophe: En même temps, les nuisances actuellement sont surtout le fait de la minorité qui monte encore des pots non homologués. Ça s’était calmé il y a 10 ans car on avait fait un peu la chasse et que les lois autorisaient désormais une immobilisation fort désagréable… mais plus guère de contrôles désormais. Ceci pour les véhicules particuliers et plus vraiment les motos d’ailleurs (qui avaient été les objectifs principaux de la chasse passée), quand la montée en régime montre un peu d’inertie c’est que c’est une voiture ; si c’est un bruit de moulin à café c’est un crétin… Lire la suite >>
The Stig
Invité

@Christophe : bien entendu, dès que vous ne trouvez pas de réelle réponse correcte, automatiquement ça dépasse votre interlocuteur… Facile, et non recevable 🙂

Christophe
Invité

@The Stig
Une interdiction visant uniquement les th sera cassée, on a suffisamment d’éléments maintenant pour la faire casser. D’ailleurs de moins en moins de maire évoquent cette possibilité, ils parlent maintenant de réduire la circulation drastiquement.
Donc les interdictions toucheront tous les véhicules, sachant que malgré tout on ne peut pas interdire à un riverain d’accéder chez lui….
Démarche similaire pour le CO2 mais avec des taxes carbone.

Amazon
Invité

le rendement d’une centrale à charbon est déjà inclus dans le fait qu’un KWH électrique produit par du charbon génère 1kg de CO2.

et puis les voitures électriques ne sont pas faites pour pallier le « problème du carbone » mais pour réduire les gaz et particules polluants dans les agglomérations.

pour le CO2, c’est le carbone « fossile » (gaz/pétrole/charbon) qui ne doit plus être utilisé.
Mais il faut promouvoir l’utilisation du carbone à cycle court: CO2 gazeux/photosynthèse/biocarburant, ce qui maintiendra la concentration du cO2 dans l’air et ainsi limitera le réchauffement au niveau actuel (disons à celui de 2100).

Christophe
Invité
@Amazon Il n’empêche que le rendement d’une voiture électrique alimenté par le réseau qui est de l’ordre de 20 % n’est pas beaucoup supérieur à celui de la filière H2 alimentée par le surplus des EnR que la voiture électrique 1/ qui existera avec leur développement encouragé par les lobbystes de la VE 2/ que la voiture électrique ne pourra pas absorber. « les voitures électriques ne sont pas faites pour pallier le « problème du carbone » » c’est pourtant bien comme cela que l’on nous le présente, le ZE c’est zéro carbone. « mais pour réduire les gaz et particules polluants… Lire la suite >>
The Stig
Invité
@Christophe : le « surplus » EnR… Là vous avez fait ma journée ! 😂 Les EnR ne sont déjà pas capables d’alimenter correctement ne serait-ce que 20% lissés de la population, alors de là à trouver un surplus, sûrement dans vos rêves les plus fous ! Pour rappel, comme dit plus haut, l’H2 c’est une très grande majorité par transformation d’hydrocarbures, alors pour le coup, vous voir défendre ça me prouve que vous n’y calez décidément rien du tout ! Et croire qu’on va pouvoir alimenter la production d’H2 pour ne serait-ce que 10% des véhicules existants en EnR, ça tient… Lire la suite >>
Christophe
Invité
@The Stig Le surplus des EnR c’est pourtant déjà une réalité : – solaire : prix négatif, il y a eu à la pelle des périodes à prix négatif pendant le confinement, – éolien : demande déconnexion. Manifestement vous confondez production totale et production en adéquation avec la demande. Je peux très bien avoir un moyen de production qui couvre moins de 10 % de ma consommation qui pourtant est en surproduction fréquemment (c’est le cas de mes panneaux solaires, et ce n’est pas un rêve, mon compteur affiche souvent 0 alors même que je consomme et une flèche vers… Lire la suite >>
wpDiscuz