Accueil PSA PSA Sochaux : 1000 intérimaires de plus, appel au covoiturage !

PSA Sochaux : 1000 intérimaires de plus, appel au covoiturage !

0
22
PARTAGER

Encore une bonne nouvelle du côté de PSA ! Alors que  la mise en place à l’usine de Sochaux d’une demi-équipe dédiée à la production de la 308 a été avancée d’une semaine, le site va recruter un millier d’intérimaires d’ici à la fin de la semaine prochaine. Objectifs : retrouver un niveau de production pratiquement similaire à celui d’avant l’épidémie de Covid-19.

Equipe de nuit pour 3008, 5008 et Grandland X, ½ équipe en plus pour la 308

Un porte-parole de PSA a rappelé dans un premier temps ce que nous avions indiqué dans un précédent article, à savoir que le site allait reconstituer lundi prochain une équipe de nuit sur sa ligne de montage des Peugeot 3008 et 5008 et de l’Opel Grandland X (dite « système 2 »), ainsi qu’une demi-équipe supplémentaire de jour pour la production de la 308. 

A la fin de la semaine prochaine, l’usine retrouvera ainsi un volume de production approchant les 2.000 véhicules par jour, soit un niveau « proche » de sa cadence d’avant la crise sanitaire, a tenu à souligner le porte-parole.

Pour rappel, au début 2020 (soit avant la crise du Covid-19), le site de PSA Sochaux produisait quotidiennement 2.200 véhicules.

Un retour à la normal qui implique le recours à des intérimaires

Ces retours d’équipes impliquent le recrutement, en cours, d’environ 1.000 intérimaires, a également précisé le porte-parole.

Ces derniers s’ajouteront aux 300 intérimaires déjà intégrés depuis la reprise du travail après les congés, le 17 août dernier. Une bouffée d’air pour l’emploi régional : les effectifs de travailleurs temporaires à Sochaux, qui atteignaient 2.000 personnes en début d’année, étaient tombés à zéro en pleine crise sanitaire ….

La « grande majorité » de la vague de recrutement en cours concerne des personnes qui étaient déjà intérimaires sur le site avant la chute d’activité causée par l’épidémie, a par ailleurs relevé le porte-parole. On prend donc les mêmes ou presque et on continue …

Absence d’équipe de week-end sur le système 2

Tout n’est pas encore tout de même revenu à la normal. La « différence » de production et d’effectif par rapport à la situation d’avant-Covid vient de l’absence d’équipe de week-end sur le « système 2 », pour laquelle aucun calendrier de remise en place n’est encore fixé, a précisé le porte-parole.

Succès commercial de la 3008 pour PSA

PSA Sochaux bénéficie notamment du succès commercial de la 3008. Avec 7.300 salariés permanents, l’usine est celle qui opère le retour le plus massif de travailleurs temporaires depuis le déconfinement, parmi les sites français du groupe. Celui de Rennes (Ille-et-Vilaine) procède depuis la mi-août au recrutement de 500 intérimaires pour répondre à la demande de Citroën C5 Aircross.

Notre avis, par leblogauto.com

Histoire de cordonnier encore une fois le plus mal chaussé ? Si  signe de reprise, l’industrie nord franc-comtoise recrute des intérimaires,  nombre d’entre eux n’ont pas le permis, ni de véhicule. Pour éviter que l’absence de transport soit un frein à l’embauche, la MIFE90 (Maison de l’information sur la formation et l’emploi du Territoire de Belfort), propose du covoiturage. Elle recherche des chauffeurs en urgence …. notamment pour Sochaux.
Pendant la crise sanitaire et le confinement, toutes les entreprises ont fermé, et tous les covoitureurs ont été mis en fin de mission explique ainsi Ghazi Balti, conseiller mobilité de la MIFE90, une structure d’aide à l’emploi et à la formation.
Avec la reprise de l’activité, les entreprises ont recommencé à recruter, notamment des intérimaires. En conséquence, sur la plateforme de covoiturage MobiJob, la demande de chauffeurs explose.

La MIFE90, qui a créé cette plateforme, cherche d’urgence des conducteurs pour faire du covoiturage entre le Territoire de Belfort et les sites industriels de Sochaux, Rougegoutte et Fontaine.

Pour pallier ce problème, la MIFE possède une navette d’urgence, mais elle est saturée. « C’est pourquoi, on appelle à la solidarité des salariés qui habitent le Territoire de Belfort pour pouvoir recréer des groupes de covoiturage« , explique-t-il. Pas forcément facile en contexte de Covid et de mesures de distanciation ….

« Je sais que PSA recrute 1 300 salariés, donc on va avoir beaucoup de demandes » conclut Ghazi Balti.
Pour les personnes qui ont le permis, elle propose des locations de voiture (PSA ? ) , à condition que ces dernières s’engagent à faire du covoiturage.

Sources : AFP, MIFE, France Bleu

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "PSA Sochaux : 1000 intérimaires de plus, appel au covoiturage !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

C’est toujours une bonne nouvelle 😉
Surtout pour les 3008 et 5008 restylés bientôt présentés 😀

SAM
Invité

Succès des vols aussi :

https://flip.it/1M-iYn

La question d’une faille électronique se pose sur nombre de modèles ….

Julien
Invité

Pourquoi PSA ne paye pas des bus pour faire les navettes comme les grands autres sites français ? (Airbus, michelin, …) Tout le monde y gagne

Thibaut Emme
Admin

Le paternalisme ne fait plus recette depuis longtemps….

Jean-Pierre
Invité

Pourtant tous les grands de silicon valley (Apple, Google, etc) ont des bus navettes entre San Francisco et leurs bureaux.

Thibaut Emme
Admin

Il reste aussi en France des bus 😉
Mais, très répandu en Fr, cela a été considéré comme du paternalisme patronal..un peu comme les cités Michelin, etc.

Jean-Pierre
Invité

Pour les grands groupes de Silicon Valley, c’est plus pour conserver ou attirer les meilleurs codeurs possibles, rien à voir avec le paternalisme en effet.

Christophe
Invité

@Julien
Cela existe déjà et depuis fort longtemps.
C’est d’ailleurs ce type de ramassage qui est à l’origine du Versement Transport.
https://www.lepoint.fr/automobile/comment-psa-prepare-le-redemarrage-de-ses-usines-en-france-31-03-2020-2369427_646.php
« encore le doublement des lignes de bus de ramassage pour garantir l’espacement des passagers »

Christophe
Invité

@Julien
Cela existe déjà et depuis fort longtemps.
C’est d’ailleurs ce type de ramassage qui est à l’origine du Versement Transport.
Une petite recherche avec google permet de le confirmer.

Twin Spark
Invité

PSA s’approche dangereusement de la monoculture 3008/5008. Pour leur remplacement il n’y aura pas de droit à l’erreur

SAM
Invité

@Twin Spark. Ils ont des stocks improbablesà cause du Covid (308/3008/5008/DS7) et le service communication a communiqué sur les recrutements d’intérimaire pour faire un peu de publicité déguisée. Tous les médias sont tombés dans le panneau. Peugeot lance 2.1.0 : Go! Avec des reprises allant de 3 000 euros pour une 208 ou 2008 ou de 5 000 euros pour une 308 ou 3008 … cela vous fait la 308 bien équipée à 19 000 euros … c’est moins chère qu’une 208.

darkargos
Invité

C’est bizarre le service communication ne nous dit pas combien de personnes ont été embauché en Inde pour développer les futurs Citroen… Pourtant Vincent Cobée est chaud bouillant dans son interview Argus, pas trop de pub non plus autour du centre R&D de Kenitra au Maroc et à terme 1500 ingénieurs payés selon les standards locaux. Intérimaires dans les rares usines françaises, développement dans des pays à bas coût, siège social de Stellantis au Pays Bas, le dumping social et fiscal, Tavares connaît.

elisabeth
Invité

le service communication a communiqué sur les recrutements d’intérimaire pour faire un peu de publicité déguisée. Tous les médias sont tombés dans le panneau : d’où mon volet sur les pbs de transports : un comble pour un constructeur auto !

Jean-Pierre
Invité

Ils ont tellement de stock que ça, alors que les usines étaient fermées plus de 2 mois et ont redémarré très doucement?

pas
Invité

je me demande bien comment ils font pour employer à longueur d’année des milliers d’intérimaires depuis de si longues décennies sans jamais être inquiétés par quiconque.

wpDiscuz