Accueil Actualités Entreprise L’équipementier Valeo a conclu un accord syndical pour reprendre l’activité

L’équipementier Valeo a conclu un accord syndical pour reprendre l’activité

42
12
PARTAGER

L’équipementier automobile français Valeo a annoncé mardi un accord avec les organisations syndicales sur les mesures de reprise d’activité, dans le contexte de l’épidémie de coronavirus.

L’accord, signé en France avec la CFE-CGC, la CFDT et FO, « concilie un double objectif, celui d’assurer la protection maximale des salariés et celui de permettre une reprise progressive d’activité », a déclaré l’équipementier français dans un communiqué.

La direction et les syndicats se sont mis d’accord sur « les modalités de déploiement des mesures de sécurité renforcée », afin de préparer le redémarrage prochain des activités de production suspendues en raison de la pandémie du Covid-19.

« Ces mesures de protection, qui prévoient notamment la prise de température quotidienne, le port obligatoire du masque et le nettoyage du poste de travail au début et à la fin de chaque rotation, vont au-delà de toute réglementation », a affirmé Valeo.

« Elles seront appliquées de façon obligatoire, systématique et uniforme dans l’ensemble des établissements de Valeo à travers le monde, que ce soit dans les usines, les centres de R&D ou les sièges sociaux », a expliqué l’équipementier.

Cet accord s’accompagne de la création d’un fonds de solidarité « qui permet de compenser la perte de salaire pour les collaborateurs non-cadres en activité partielle et de limiter, plus généralement, le recours à l’activité partielle pour toutes les catégories de personnel ».

« Ce fonds est alimenté par le versement d’un jour de congé acquis par chaque cadre, en France. Le dispositif est complété par un appel au don de jours de congés auprès de tous les salariés, avec le même objectif de solidarité », a ajouté l’entreprise.

Des accords du même type ont déjà été signés notamment par les constructeurs Renault et PSA, alors que l’industrie automobile s’efforce de préparer le redémarrage de la production des usines mises à l’arrêt par la pandémie.

Avec AFP

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "L’équipementier Valeo a conclu un accord syndical pour reprendre l’activité"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
amiral_sub
Invité

il faut bien parce que tant qu’il n’y a pas de vaccin, faut vivre avec cette saloperie. Donc encore minimum 1 an avec masques, gel, etc

SGL
Invité

Bah oui.. d’autant que l’Asie nous attend.
Et il faut sauvegarder le peu d’industrie qui nous reste.
Le coronavirus pourrait durer encore jusqu’à 3 ans …on ne peut pas rester l’arme au pied durant cette période à attendre éventuellement que la population soit atteinte à 70 % pour espérer l’immunité face au virus… Sachant que nous sommes même pas à 10 % de personnes touchées…

SGL
Invité

…que l’Asie nous attend PAS… bien sûr ! 😉

SGL
Invité

Ça ne plaît pas !? 😀
Ben, c’est con, car ça ne sera pas autrement que ça !
Que ça plaise ou pas…

SGL
Invité

La Chine parle de pouvoir atteindre une reprise à 100 % dés début juin alors pour beaucoup de sociétés européennes, l’objectif serait de pouvoir atteindre une reprise à 50 % vers fin juin.
Apparemment, on ne pourra pas faire beaucoup mieux (sauf l’Allemagne, mieux préparé), sauf à faire prendre trop de risques aux employés.

SGL
Invité

«La Chine est passée à l’étape de la sortie de crise»
https://www.letemps.ch/economie/chine-passee-letape-sortie-crise
Enfin d’après la propagande Chinoise ! 😉 😀

Benet
Invité

Ces gens se trompent. Le plus important est de sauver des vies et de faire preuve de solidarité envers le personnel médical qui souffre au quotidien. Les emplois et l’argent doivent passer au second plan.

SGL
Invité

Euh Xi Jinping s’en fout, Trump s’en fout, Bolsonaro s’en fout, Poutine s’en fout, MBS s’en fout, Boris Johnson s’en fout, etc.

amiral_sub
Invité

C’est bien le choix qui a été fait avec le confinement. Dans l’histoire il y a deja eu de nombreuses pendémies, c’est la première fois que le monde entier essaye d’endiguer le virus. Mais à un moment faut bosser donc tu laisses tout fermé tout le temps, jusqu’à la famine ?

SGL
Invité

D’autant que le premier pays qui aura vu sa population dépasser les 70 % des cas déjà atteints, sera définitivement débarrassé des conséquences néfastes futurs du covid-19 !
Si le dé confinement est trop long et trop total, on sera dans la même situation dans 2 ans !!!
Le confinement a été bon au début (et même très bon), pour limiter les dégâts liés à l’engorgement des patients en réanimation les 2 premiers mois… Bientôt, les inconvénients de la prolongation font dépasser les avantages.

wizz
Membre
tous les 70% ne se valent pas En France par exemple, environ 1 Français sur 4 a plus de 60 ans, environ 16 millions de personnes 70% de la population, 46 millions de personnes, ça pourrait être: -100% de la tranche 0-55ans et 0% au-delà -ou bien 70% de la tranche 0-55ans et 70% aussi pour les vieux -ou bien tous ceux qui ont plus de 25 ans, dont les vieux Idéalement, ce serait le 1er cas. On confine tous ceux qui ont plus de 65 ans, voire tous ceux qui ont plus de 55ans. Un confinement total, quasi hermétique.… Lire la suite >>
Nithael70
Invité

Les 70% ne veulent rien dire car les autorités sanitaire ont aucune idée du temps de validité des anticorps des personnes infectées.

wpDiscuz