Accueil Xpeng Xpeng rachète Foday, et sa licence

Xpeng rachète Foday, et sa licence

198
2
PARTAGER
Xpeng P7 (Shanghai 2019)

Xpeng a lancé son SUV électrique il y a un peu plus d’un an. A l’approche du lancement de sa grande berline P7, la start-up s’offre son précieux sésame de production en rachetant un autre constructeur, Foday.

  • Le Xpeng est produit par Haima
  • La berline P7 doit être lancée en 2021

En janvier 2019, Xpeng mettait sur le marché les premiers exemplaires de son SUV électrique. Ceci sans avoir l’autorisation de production. Le G3 est en réalité assemblé sous contrat par Haima dans la province du Henan.

A long terme, Xpeng se devait d’obtenir une licence. Mais ces dernières sont devenues particulièrement difficiles à obtenir. Le meilleur moyen reste donc de racheter un constructeur existant, avec son usine et sa licence. Un constructeur zombie, ou de faible envergure.

Xpeng a jeté son dévolu sur Guangdong Foday Automobile Co.,Ltd, ou Foday. Un constructeur spécialisé dans les pick-ups et SUV. Ses ventes restent assez faible en Chine, mais le constructeur exporte aussi quelques exemplaires, en particulier en Afrique. Il vend également des caisses en blanc pour des pick-ups « génériques » à d’autres constructeurs comme Foton, Dongfeng ou Greatwall.

Cette acquisition qui doit encore être validée par les autorités permettra à Xpeng de lancer en 2021 la production de sa grande berline P7. Le prototype en a été présenté au salon de Shanghai 2019.

Notre avis, par leblogauto.com

C’est une étape importante pour Xpeng, qui devient de plein droit un véritable constructeur automobile. Et qui se positionne pour mettre en production sa grande berline. C’est le nouvel enjeu : qui sera la première start-up chinoise à produire une berline électrique en plus d’un SUV ? Nio, Xpeng, Byton ?

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Xpeng rachète Foday, et sa licence"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Navigator84
Invité

Foday est méconnu mais c’était un acteur important sur le marché auto chinois, puisqu’il livrait – comme vous l’écrivez – des dizaines de petits producteurs et faisant de l’Isuzu TF, le modèle le plus copié au monde. Que ce soit en pick-up ou en version « SUV ».

Mais qui a loupé la montée en gamme de ses partenaires devenus concurrents.

BrainZERO
Invité

Très Citroën cet avant. Elle ferait une bien belle CX nouvelle génération.

wpDiscuz