Accueil Crossovers Tata Nexon EV, un courageux pas en avant

Tata Nexon EV, un courageux pas en avant

1038
6
PARTAGER
Tata Nexon EV (2019)

Les constructeurs indiens font eux aussi leur possible pour développer une offre électrique. Le crossover Nexon est le second modèle proposé par Tata. Il inaugure la technologie Ziptron qui sera utilisée l’année prochaine sur deux autres modèles. Mais le marché reste encore plus que balbutiant, sans parler des infrastructures qui limitent la diffusion au grand public.

  • Préfigure le restylage du Nexon
  • 30,2 kWh de batterie, 300 km d’autonomie
  • 95 kW / 129 ch / 245 Nm

Voici quelques mois, Tata lançait officiellement son premier véhicule électrique, la berline Tigor. Un modèle aux performances limitées, et principalement destiné aux flottes gouvernementales. Les choses deviennent plus sérieuses avec le crossover Nexon. Il inaugure en effet la technologie électrique de Tata baptisée Ziptron. Il se dote ainsi d’une batterie de 30,2 kWh implantée sous le plancher, et d’un moteur de 95 kW / 129 ch / 245 Nm. L’autonomie est annoncée à 300 km. Il profite aussi d’une prise de charge AC/DC de type CCS, qui permettra de charger à 80% en une heure. Tata annonce aussi un 0 à 100 en 9,9 secondes.

Une électrique de plus donc. Et alors ? Tata insiste surtout sur son adaptée aux conditions du marché indien. Malgré sa capacité relativement réduite et un moteur de puissance peu élevée, la batterie est refroidie par liquide, pour résister aux chaleurs du pays.  Qui dit Inde dit mousson. La batterie est donc conforme au standard IP67 de protection contre l’eau, et la poussière. Son implantation ne réduit pas l’habitabilité, et la garde au sol reste de 205 mm (209 pour un Nexon classique).

Côté style, la version électrique inaugure l’aspect du modèle restylé qui sera lancé l’année prochaine. Avec une face avant moins rondouillarde avec un capot plus plat, des phares plus étirés et une protection du bas de bouclier plus prononcée. A l’arrière, une peinture noire cherche à gommer l’effet casquette du toit prolongé sur la custode. A l’intérieur la planche ne change que dans les détails. On trouve en revanche un sélecteur de transmission rotatif R / N / D, avec un frein de parking qui reste manuel.

Notre avis, par leblogauto.com

L’année prochaine, Tata devrait lancer en complément l’Altroz EV ainsi qu’un troisième modèle, sans doute version tricorps de l’Altroz. La gamme électrique sera donc forte de 4 modèles, ou 3,5 avec la Tigor. Une offre inédite sur le marché. Le constructeur fait donc le pari de l’avenir, à défaut de la rentabilité. Il espère en fait surtout conquérir les importants marchés gouvernementaux…

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Tata Nexon EV, un courageux pas en avant"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

 » Malgré sa capacité relativement réduite et un moteur de puissance peu élevée » 129ch pour un petit vehicule ça va c’est plus que les Zoé actuellement en circulation.

Un Peugeot e-2008 ou un Hyundai Kona-e font 136ch, contre ici 129ch, je ne crois pas qu’on attendent de TATA de surpasser les rivaux en terme de puissance.

rakihoney
Invité

Attention, le Wagon R c’est chez les concurrents de Maruti Suzuki, pas chez Tata

Invité

Ils ne se sont pas trop foulés pour le style : entre sa face avant qui hésite entre Honda et Land Rover et son profils qui fait trop pensé à une Opel Crossland X … bof bof bof

wpDiscuz