Accueil Kia Kia : 1ère berline électrique en 2021, issue du concept Imagine

Kia : 1ère berline électrique en 2021, issue du concept Imagine

959
9
PARTAGER

Kia devrait débuter la commercialisation de sa première berline électrique à l’horizon 2021. Le véhicule devrait être basé sur le concept Imagine.

Kia a « besoin » de véhicules électrifiées

Pour éviter de devoir payer de lourdes amendes compte-tenu des
nouvelles réglementations européennes en matière d’émissions de CO2, Kia met le turbo sur les véhicules électriques.

Lors d’un entretien accordé à Automotive News, Herrera, patron de Kia Europe a ainsi déclaré que le constructeur « aura besoin » de 40.000 véhicules électriques – soit deux fois plus qu’en 2019 – et d’environ 50.000 hybrides rechargeables.

Diversification des offres électrifiées de Kia

Si les nouveaux Kia Ceed et XCeed hybrides rechargeables sont attendus dans les mois qui viennent, le dirigeant de Kia a confirmé l’arrivée d’une berline électrique issue du concept Imagine.

Herrera a ajouté que le constructeur se fixait pour objectif de passer du stade de concept à » un véhicule de série dans un ou deux ans ».
Révélé en mars 2019 lors du Salon de Genève, le concept Imagine, berline aux portes antagonistes, laissait entrevoir les nouvelles orientations du constructeur en terme de design.

Kia souhaite être un constructeur branché, une contrainte plus qu’un choix

Pour des raisons plus financières qu’écologiques, Kia souhaite développer rapidement sa gamme de véhicules électrifiés.

« Nous aurons à la fois des plates-formes électriques dédiées et des plates-formes flexibles pour les voitures à combustion et les véhicules électriques » a ainsi résumé le dirigeant de Kia. Ajoutant que l’objectif du constructeur était de pouvoir proposer une voiture électrique dans presque tous les segments. « Même si ce n’est pas confirmé aujourd’hui, je pense que nous n’avons pas le choix » a-t-il concédé.

Défi majeur : rentabiliser la production des VE

Le patron de Kia Europe a toutefois concédé que le constructeur n’était pas « capable aujourd’hui de lancer un véhicule électrique à 30.000 euros ». Mettant en doute au passage que Renault puisse afficher que son prochain véhicule électrique low cost soit commercialisé à 10.000 euros, comme il l’a néanmoins annoncé.

« L’un de nos plus grands défis est de rentabiliser les véhicules électriques. Plus la voiture est petite, plus c’est compliqué. Par conséquent, un véhicule électrique à 10.000 euros est très difficile et peu réaliste. Nous savons à quel point c’est difficile car nous cherchons à produire une version électrique de la Picanto. Il n’y a rien de confirmé pour le moment, mais nous y réfléchissons sérieusement. Mais je ne pense pas que cela pourrait être inférieur à 10.000 euros à moins que vous dépouilliez le véhicule jusqu’aux os » a-t-il déclaré.

La Picanto électrique conditionnée par le maintien de subventions

Si Kia a récemment laissé entendre qu’il pourrait transformer sa citadine Picanto en version électrique, il conditionne la faisabilité du projet à la possibilité de réduire les coûts de production et de fixer un prix d’achat abordable.

Emilio Herrera estime aujourd’hui qu’une Picanto électrique pourrait être proposée au tarif de 20.000 euros. « Il faut ajouter 8.000 à 9.000 euros au prix de l’essence. Donc, tant qu’il y a des incitations fiscales pour soutenir les ventes de véhicules électriques, cela pourrait être faisable » selon lui.

Passage à l’électrique obligatoire selon Kia

Si le patron de Kia s’attend à ce que la plupart des aides gouvernementales aient disparu en Europe d’ici cinq ans, il considère toutefois ce passage à l’électrique comme obligatoire. « Nous devrons le faire. Les segments A et B sont si importants. En Italie, ils représentent 50% du marché » a-t-il indiqué.

Notre avis, par leblogauto.com

Kia se tourne ainsi vers les véhicules électrifiés pour répondre aux nouvelles normes européennes, et être présent sur le marché des petites citadines, moteur important des ventes en Europe. Cela pose toutefois un défi majeur : la rentabilité.

Sources : Automotive News 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Kia : 1ère berline électrique en 2021, issue du concept Imagine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

Evidence fiscale.

Kia espère vendre un peu moins de 10% de sa producion en 100% électrique à partir de 2021.
Et pour cela il se base sur le fait qu’en Italie 50% des ventes sont du segment A et B.
Mais Il ajoute qu’il est incapable de faire une VE à moins de 30 000€, mais qu’il proposera un Picanto en Electrique.

AXSPORT
Invité

Petit HS

4kms de bouchons à Panam ce matin à 08h49 et énorme pollution…………

Cherchez l’erreur…….

amiral_sub
Invité

que des VE à Paris ce matin?

AXSPORT
Invité

Je ne crois pas………..
lol

AXSPORT
Invité

Et je n’ai pas sorti l’AX……

Bizaro
Invité

Dommage, une petite puce comme l’ax, elle doit vraiment avoir envie de se dégourdire les roues.

De toute façon bonne circulation globalement aujourd’hui en Ile de France, la pollution vient en général de l’industrie, l’agriculture et surtout en ce moment du bâtiment, avant l’automobile particulière.

Avant de foutre à la remise une voiture qui marche bien et qui vous hôte l’envie de bouffer des antidépresseurs, mieux vaut penser à l’isolation de son logement. La région parisienne a encore des progrés à faire :
https://www.apur.org/fr/nos-travaux/thermographie-immeubles-parisiens

SGL
Invité

Qui n’a pas encore compris que la VE s’imposera partout ? (au moins pour 30 % du parc automobile)
Durant les années 2020.

Invité

Il n’y avait pas de VE chez KIA avant ?
En tout cas, la base de l’Imagine promet beaucoup.

SGL
Invité

Kia e-Niro…

wpDiscuz