Accueil Actualités Entreprise PSA et Changan vont céder leur coentreprise à Baoneng

PSA et Changan vont céder leur coentreprise à Baoneng

2168
49
PARTAGER
DS 6

Fin 2011, PSA rentrait dans le club des constructeurs disposant de deux coentreprises en Chine. La nouvelle structure établie avec Changan marquait un nouveau départ pour le lancement de la marque DS. Le temps est à présent à la réduction des dépenses, et les deux partenaires vont céder leurs parts au groupe Baoneng. L’usine continuera à produire pour PSA, et pour d’autres constructeurs…

  • Cession prévue des parts de Changan et PSA à Baoneng
  • L’usine de Shenzhen assurera des production en sous-traitance

Signée en 2010, accordée en 2011, la coentreprise CAPSA (Changan Automobile PSA) a démarré sa production en 2014. D’abord avec la DS 5, puis les modèles spécifiques au marché chinois : DS 4S, DS 5LS, DS 6. Les ambitions sont là, mais l’accueil restera frileux et les ventes ne décollent pas. Aujourd’hui, impossible de maintenir l’activité d’une usine prévue pour 150000 unités annuelles, alors que les ventes n’ont pas dépassé les 6000 unités en 2018. Même le lancement du DS 7 Crossback n’a pas permis de redresser la barre.

PSA et Changan vont donc tous deux se désengager de l’affaire. Leurs parts dans la société, ainsi que l’usine donc, seront revendues au groupe Baoneng. Un groupe immobilier qui a fait son entrée sur le secteur automobile avec le rachat de Qoros en 2017. L’usine de Shenzhen devrait continuer à produire des véhicules pour PSA en sous-traitance. Mais suivant le modèle de Magna en Autriche, elle devrait aussi assurer des productions pour d’autres constructeurs. Dont Qoros ?

L’avenir de DS

Ce changement vient bien sûr poser des questions sur l’avenir de DS. La Chine devait à l’origine porter le développement de la marque. PSA va donc présenter très prochainement un plan stratégique pour sa marque haut de gamme. Le retrait total de Chine ne semble pas être au programme, mais les productions locales devraient être sérieusement réduites à l’avenir. Rappelons que les taxes à l’import des véhicules ont été réduites, et que ces modèles profitent toujours d’une aura assez favorable par rapport aux modèles produits sur place auprès des clients plus aisés.

Notre avis, par leblogauto.com

La Chine, Eldorado ou cauchemar ? La question se pose de plus en plus souvent avec le départ de Suzuki, et à présent la fin de la coentreprise entre PSA et Changan.

Poster un Commentaire

49 Commentaires sur "PSA et Changan vont céder leur coentreprise à Baoneng"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bernard Muller
Invité

Et on attends toujours la DS9 qui aurait dû être présentée au salon de Canton…

Commandant Tour
Invité

Personne n attend la DS9, au plutôt le marché n attend pas la DS9…. il le faut pas rêver, il n y a plus de place pour un haut de gamme français….
Même si elle est sur le papier positionnée un peu moins haut, et aussi bonne soit elle, il n y a qu’à a regarder les résultats commerciaux (je n ai pas de chiffres mais compte tenu de l absence de communication à ce sujet, on peut penser que c est pas top-top) de la 508 2 pour anticiper que la DS9 ne risque pas de fonctionner…

zeboss
Invité

c’est sans doute pour ça que Hunday/Kia a lancé Génésis…

Commandant Tour
Invité

Et Mazda, Xedos….

versdemain
Invité

Il y a 20 ans la chine adorait le constructeurs occidentaux pour apporter leur savoir faire sur les voitures généraliste. PSA n’y était pas tant pis !

Il y a 10 ans la chine adorait l’occident pour quelques marques haut de gamme (les BAM ou américaine GM…) PSA a voulu créer DS pour l’occasion mais ne pouvait pas faire le poids face aux autres qui avaient de gros moteurs et une finition plus élitiste.

Bref PSA toujours en décalage ?

versdemain
Invité

Depuis 2 ans la Chine n’accepte plus que les constructeurs leader en technologie électrifiés.

PSA est avec FCA le constructeur le plus rétrograde de la planète terre sur l’électrification. Cela ne peut pas marcher en chine pour PSA et aux USA d’ici 2 ans ce sera le aussi plongeon.

(A part se comporter comme une entreprise mafieuse qui fait des procès aux Etats pour ne pas payer les amendes)

La question reste a quel vitesse le déclin technologique va t il arriver en Europe ? ou pas ?

zeboss
Invité

@versdemain : une connerie par ligne, beau score, le week end va être longggggg

seb
Invité

Toi tu ne connais pas la Fuckang, la ZX 4 portes. Et oui, il y a 20 ans, ils étaient déjà en chine. 😉

zeboss
Invité

il y a des têtes de n**** qui mettent du -1 a des faits concrets et vérifiables…
j’ajoute qu’i y avait aussi des 505, berline et break…

greg
Invité

Fuckang qui a sérieusement fait mal à l’image de PSA en raison de sa qualité déplorable…Tandis que les Jetta étaient appréciées pour leur fiabilité et leur facilité d’entretien, pour devenir par la suite LA voiture de taxi de référence.

miké
Invité

deutschland uber alles

wizz
Membre
Les Citroen et les VW en Chine dans ces années 90 se valaient. La suite était plutôt un problème typiquement français. -en France, on aimait/aime ouvrir nos gueules pour faire la morale aux autres (Tienanmen, Edith Cresson, Ségo….). Et comme la France est un nain, alors peu après, on s’écrase devant les contrats devant soi à signer. Dans d’autres pays, c’est le « business is business » qui domine, ou s’en accommode avec la politique locale (on pourrait citer la « démocratie brésilienne » dont se contentait très bien VW) -en France, on est aussi très frileux avec les contrats. Avec un nouveau marché,… Lire la suite >>
Lee O Neil
Invité

versdemain : « Il y a 20 ans la chine adorait le constructeurs occidentaux pour apporter leur savoir faire sur les voitures généraliste. PSA n’y était pas tant pis ! »

2019-20, ça fait bien 1999 ?

D’après wikipedia (qui peut dire des âneries, il est vrai), la première joint venture créée en Chine avec PSA date de 1992 et c’est Citroën qui débarque en Chine.
Et 10 ans plus tard, cette joint venture deviendra DPCA (Dongfeng Peugeot Citroen Automobiles) et Peugeot arrive en Chine à cette occasion.

Alors réussite ou échec, ça, c’est une autre question.
Mais en revanche, il ne faut pas raconter n’importe quoi.

versdemain
Invité

@Lee O Neil; merci pour ces précisions sur les années 1990.
Cependant le résultat n’a semble t il pas été la.

Et je maintiens que PSA et encore plus FCA sont très rétrograde sur la modernisation des motorisations et ont un manque flagrant d’investissement.

Renault doit investir environ 5% de son ca quand PSA investi environ 3% de mémoire, et FCA c’est encore moins.

Donc la suite est déjà écrite …. régression technologique et baisse des ventes (comme actuellement en fait)

zeboss
Invité

le mec a tord mais s’enfonce, PSA est monté à 750000 ventes en 2015 avec un objectif à 1 miillion en 2018 qui était plausible.
L’essentiel du marché Chinois est motorisé par des 1.6l pour cause fiscale locale…
et souvent sous les 2l plus globalement. (Conso / pollution etc etc).
Donc à priori pas besoin de sortir des V16 pour faire avancer des autos, n’y a qu’à voir le nouveau paquebot VW pour comprendre qu’un 2l de 200 CV peut suffire…
Alors les commentaires sur les investissements, bof bof…
Si des fois tu as une idée pour remonter la pente là-bas, postule.

versdemain
Invité

@Zeboss Je crois que ton problème est que tu focalises sur le passé et les anciennes techno sans lever la tête pour penser au futur proche. PSA fait du sous investissement comparé aux autres, c’est un fait vérifiable.

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/BMW-et-Great-Wall-vont-investir-650-millions-d-euros-en-Chine-pour-produire-des-Mini-electriques–29658919/
BMW lui avance fort dans l’électrification, donc en chine ça marche …

La chine premier marché mondiale et de l’électrique…
https://www.zonebourse.com/GENERAL-MOTORS-CORPORATIO-6873535/actualite/La-Chine-reine-de-l-auto-electrique-donne-le-ton-au-marche-mondial-28450963/

Navigator84
Invité

Pour l’instant l’électrification de BMW en Chine se résume aux X1 et Série 5 Le PHEV et à la marque Zinoro et son SUV PHEV sur base X1.

Allegra
Invité
@versdemain « Renault doit investir environ 5% de son ca quand PSA investi environ 3% de mémoire, et FCA c’est encore moins » Et du côté des sources, ça avance ? 🙂 Ensuite, quand tu parles de Renault, j’imagine que tu parles de l’Alliance en général ? En 2017 Renault c’était 2,69 milliards d’euros de R&D, 3,98 milliards d’euros pour Nissan et 468 millions d’euros pour Mitsubishi soit 7,14 milliards d’euros en tout, au même niveau que Daimler. Quant à PSA au même moment c’était 2,26 milliards d’euros de dépenses R&D (4,2% de son chiffre d’affaires). Bon là on est aux chiffres,… Lire la suite >>
AVENUE
Invité

@ Allegra
En résumé on a à faire a PSA avec des perspectives grises.
Et Renault sur le point de sombrer étant donné que ses dépenses en R&D donnent le résultat que l’on sait !!!

versdemain
Invité
@allegra les sources ? http://www.autoactu.com/psa-fca—l-ombre-de-sergio-plane-sur-l-operation.shtml «  »…i PSA n’est pas au niveau minimaliste de dépenses en R&D de FCA (2,5% du CA), il n’est qu’un point au-dessus alors que Renault est plutôt à 5%. …mais selon le mot de Marchionne de tenter de « faire plus avec moins » pour améliorer la profitabilité «  » http://www.autoactu.com/faut-il-s-inquieter-du-rapprochement-de-psa-avec-fca–.shtml «  »Le sous-investissement chronique de FCA ces dernières années (6% de son CA en R&D et Capex alors que la moyenne du secteur est à 11% et PSA à 8% selon les chiffres 2018) en a fait le constructeur le plus éloigné de son objectif CO2″ » Tous les constructeurs… Lire la suite >>
Navigator84
Invité

La JV avec Dongfeng date bien de 1992. Mais auparavant, Peugeot était associé avec ce qui allait devenir plus tard GAC dès les années 80. Mais la coentreprise a été reprise par Honda à la fin des années 90.

polo
Invité

PSA via Citroën a été un des premiers groupes « occidentaux » à s’implanter en Chine, dans les années 90 les tax_is de Pékin étaient des Citroen!
Le gros soucis c’est qu’ils ont complètement loupé le boom du marché Chinois qui a un peu coïncidé avec la quasi-faillite de PSA, tu ajoutes des décisions stratégiques « douteuses » (volonté de metre en avant Peugeot alors que Citroën était plus légitime sur place) et voila le résultat.

zeboss
Invité

Peugeot a eu aussi sa joint ventur avec en particulier des 505 locales ….
Mais comme aux USA avec la volonté de vendre les modèles Européens à tous prix ça a moyennement eu l’effet escompté…
En insistant aux USA et en Chine avec des modèles plus spécifiques localement, par exemple, il n’y a jamais eu de 407 longues portes ou de 508I allongées !!!
Des fois on peut se demander à quoi ils (le staff) rêvait, sauf si Dongfeng avait des raisons de ne pas le vouloir…

nouh
Invité

Je pense que cette coupe sombre était nécessaire pour PSA.
Maintenant, il faut voir la suite, mais maintenir un mastodonte pour ne vendre pas grand chose n’était pas supportable, ni acceptable pour les finances du groupe.
A mon avis, seul des modèles électriques fabriqués en Chine peuvent sauver la présence de PSA dans le pays, mais le contexte chinois est complexe….

SGL
Invité

Très juste @nouh

NIC084
Invité

C’est vrai que psa a jamais investit en recherche et développement et tellement de retard niveau motorisation qu’ils ont commencer à faire des fap avant tous le monde, inventé l’alterno-démarreur utiliser par tous le monde maintenant pour faire du micro hybride en 48v. Commencer à faire de l’injection directe essence il y a plus de 20 ans avant que vw viennent avec des tdi truqué. Enfin bref toujours les meme ignorant qui parlent sur ce site

chien idiot
Invité

mdr c’est volkswagen qui a inventé tout ça gros mytho

Bcbg
Invité

Vw a surtout inventé les logiciels tricheurs.

greg
Invité

Bizarre, FCA se serait donc contenté de copier VW? 🙂

versdemain
Invité

Donc PSA aurait « inventé l’alterno-démarreur utiliser par tous le monde maintenant pour faire du micro hybride en 48v. »
Mais sauf que PSA est un des rares constructeurs qui n’a aucun véhicule hybride simple à son catalogue.
Merci d’avoir rappelé que PSA est très en retard sur l’électrification, alors que les autres accélèrent fortement dans ce domaine.

zeboss
Invité
versdemain : tu casses les couilles à tout le monde avec ta désinformation perpétuelle… Le même qui avance sans cesse des âneries et qui doit être le seul à y croire. genre le seul à ne pas avoir d’hybride simple ? Ha bon, Suzuki, Mazda, Subaru Renault Nissan ?? C’est vrai que tout le monde se précipite sur les électriques et les hybrides simples… Pour le reste, reprendre une erreur c’est pathétique, à ce niveau ça frôle la plainte au pénal… Le FAP c’est PSA, l’injection directe c’est un « sous traitant » en diésel chez Fiat (Delphi sauf erreur) mais c’est… Lire la suite >>
versdemain
Invité
https://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/grivois/ @zeboss: que l’on ne soit pas d’accord ne me gène pas, mais tes propos grivois et grossier, je ne pense pas qu’ils aient leur place sur leblogauto. Sinon pour les hybrid https://www.suzuki.fr/hybride-suzuki/ n°2 des ventes hybrid il fallait aveugle pour ne pas les voir https://www.mazda.fr/adn-mazda/voiture-hybride-mazda/ http://www.subaru.fr/subaru-hybride-e-boxer.aspx https://www.largus.fr/actualite-automobile/renault-eolab-les-secrets-du-systeme-hybride-rechargeable-5156380.html Renault dès 2014 avec son projet eolab https://www.automobile-propre.com/voitures/renault-scenic-hybride-assist-hybrid/ 2016 pour le scenic, sans parler de la clio qui sera hybride dans quelques mois à peine. Et pour Nissan depuis 2016 http://news.hybridlife.org/nissan-note-e-power-motorisation-hybride Tu étais ou toutes ces années ? Est ce du mutisme ou du négationnisme ? Bref l’électrification est en marche et… Lire la suite >>
wizz
Membre

https://www.suzuki.fr/hybride-suzuki/
« Développée par Suzuki au Japon, cette technologie novatrice est constituée d’un alterno-démarreur….. »

ouais….
(ps: bof)

c’était quoi déjà sur la Citroen C3, bien avant tout le monde (avec la technologie disponible de l’époque)?

greg
Invité

PSA aurait inventé l’aterno-démarreur? Première nouvelle, donc Valeo faisait partie du groupe PSA?
https://www.usinenouvelle.com/article/l-alterno-demarreur-reduit-la-consommation-et-les-emissions.N41004
Ensuite pour le FAP, c’est aussi un énorme mensonge. Comment un système soit-disant inventé par PSA en 2000 a pu se retrouver sur la Mercedes Classe S W126 en 1985? Daimler-Benz l’avait développé pour pouvoir répondre aux normes US. 🙂

Thibaut Emme
Admin

En fait PSA a amélioré le FAP en abaissant la température nécessaire. C’est le FAP additivé (entre autres brevets).

zeboss
Invité

Pour être exact c’est Faurecia qui a déposé le brevet de la version actuelle…
MB et Peugeot ont été les premiers à initier le diésel Turbo sur des véhicules particuliers..

zeboss
Invité

c’est drôle ici dans les commentaires la réalité prend du -….

olive911
Invité

Le diesel à injection direct ce n’est pas VW c’est FIAT avec la Croma 1.9TDI et son turbo à géométrie variable.

greg
Invité

alors, non.
Déjà l’injection directe en soit, c’est un certain Prosper L’Orange (ingénieur allemand comme son nom ne l’indique pas^^) qui a déposé en brevet en 1909.
Après oui, la première application automobile, c’est la Fiat Croma avec le moteur TDid en 1987, Rover offrant la même technologie plus ou moins en même temps sur la Montego.

NIC084
Invité
Versdemain si tu penses encore que les constructeurs ont besoin de réellement faire du recherche et développement si que tu es resté dans le passé. Demain tu commences une carrière de constructeur et tu veux faire des voitures électriques tu auras juste à faire un chèque à un fournisseur et tu auras toutes les technologies que tu veux. Ce sont les équipementiers qui font les technologies et non les constructeurs. Libre à eux d’utiliser ou non les technologies proposer et existante, de plus les voitures électriques n’ont pas un grand avenir dans les circonstances actuelles vu qu’on a tout juste… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
@NICO84 : En 2018 et pour la Nième année, PSA est dans le top des dépôts de brevets en France (l’an dernier, 2nd juste derrière Valeo). Renault n’est pas loin derrière, dans le top 10 avec CNRS, CEA, Michelin, Airbus, Air liquide, etc etc. Pas mal pour des constructeurs qui ne font plus de R&D 😉 « on a tout juste assez d’électricité pour vivre » >> Hein ? La France est en surcapacité de production. On n’utilise nos centrales nucléaires qu’à 70% (3 sur 10 sont en pause en permanence). Et malgré cela, on exporte 80 TWh par an. On importe… Lire la suite >>
Navigator84
Invité

« PSA est dans le top des dépôts de brevets en France » certes. Mais que représente la France dans le monde ?

zeboss
Invité

un brevet peut être déposé mondialement, donc même si l’entreprise ne vend qu’à Monaco, le brevet est valable partout….

zeboss
Invité

@nico : tu as tellement raison, que mise à part Tesla, quels sont les constructeurs électriques qui sont vaillants ?
Nio ?? out probablement
Faraday Future ? entre out et probable escroquerie
et on peut allonger la liste …….

wpDiscuz