Accueil Actualités Entreprise Honda avertit sur résultats malgré de bons chiffres US

Honda avertit sur résultats malgré de bons chiffres US

659
7
PARTAGER

Honda a revu une nouvelle fois ses prévisions de résultats à la baisse pour son exercice 2019/20. Parmi les principales raisons invoquées : le renchérissement du yen. La chute de ses ventes s’est parallèlement accélérée au deuxième trimestre.

Le constructeur a pu toutefois annoncer une progression de son bénéfice opérationnel durant la période.

Bénéfice d’exploitation en hausse …

Honda a annoncé une progression de 2,6% de son bénéfice d’exploitation au dernier trimestre, grâce aux bons résultats obtenus en Amérique du Nord, à la maîtrise rigoureuse des coûts et à la réduction des dépenses, compensant ainsi la contraction des ventes mondiales et les pertes résultant de taux de change défavorables.
Le bénéfice d’exploitation a atteint 220,1 milliards de yens (2,04 milliards de dollars) au cours du deuxième trimestre clos le 30 septembre, a annoncé vendredi le constructeur japonais dans son rapport sur ses résultats.

…. Mais un bénéfice à après impôts en baisse

Le bénéfice net a toutefois chuté de 6,7% à 196,5 milliards de yens (1,82 milliard de dollars) au cours de la période. Une situation due notamment à l’impact sur la société de la hausse de la pression fiscale sur les bénéfices en Inde.

Les revenus ont reculé de 2,9% à 3,73 milliards de yens (34,6 milliards de dollars), alors que les ventes mondiales ont chuté de 0,4% à 1,24 million de véhicules entre juillet et septembre.

Bonne nouvelle tout de même pour Honda : moins de trois mois après l’adoption de mesures budgétaires et à seulement quatre mois de la présentation de la prochaine loi de finances pour l’année 2020-2021, à la surprise générale – voire dans la panique ? – le gouvernement indien a décidé de ramener le taux de la taxe frappant les bénéfices des entreprises de 30 % à 22 %. Objectif : tenter de relancer la croissance du pays, alors que le PIB ne fait que chuter … et que le secteur automobile y connaît une grave crise..

En tenant compte de l’imposition des cessions d’actifs, le taux de l’Impôt sur les Sociétés s’établit désormais à 25,17 %, avec effet rétroactif au 1er avril, date du démarrage de l’exercice budgétaire en cours.

Avant l’annonce gouvernementale, le taux nominal était de 30 % pour les entreprises réalisant plus de 4 milliards de roupies (51 millions d’euros) de chiffre d’affaires annuel, et 25 % au dessous de ce seuil.

Hausse des ventes et du bénéfice d’exploitation US

L’Amérique du Nord a constitué un moteur de profit durant la période, permettant à Honda de progresser via des chiffres de ventes performants non seulement sur le segment des SUV tels que le CR-V, mais également sur les berlines telles avec la Civic.

« Avec la contraction du marché du CR-V, le nouveau Passport  et les SUV sont très performants et continueront à développer notre activité pour afficher des résultats encore meilleurs que ceux de l’année dernière », a déclaré le vice-président exécutif Seiji Kuraishi, tout en annonçant les résultats de Honda.

Le constructeur a connu un succès record aux États-Unis, enregistrant une augmentation de 0,6% de ses ventes jusqu’en septembre, alors que le marché global se contractait d’environ 0,8%. Ses livraisons auront au final progressé de 1,2% à 433 000 unités au cours du trimestre. Ses concurrents japonais, notamment Toyota, Nissan, Mitsubishi et Mazda, ont quant à eux enregistré des baisses plus importantes que l’ensemble du marché.

Elément notable : au cours du trimestre, le bénéfice d’exploitation réalisé par Honda en Amérique du Nord, son deuxième plus grand marché après l’Asie, aura progressé de 43% à 76,2 milliards de yens (706,2 millions de dollars). C’est dire le niveau de marge opéré sur les SUV ….

Honda forcé d’accentuer son programme de primes incitatives aux USA

Mais Honda se voit désormais contraint de recourir davantage à des programmes incitatifs.
Rien qu’en juillet et septembre, les dépenses moyennes en primes incitatives sur les voitures de marque Honda et Acura ont augmenté de 15% pour atteindre 2 268 dollars, bien que les dépenses restent inférieures à la moyenne du secteur, de 3 951 dollars par véhicule.

Hausse des bénéfices en Europe, malgré la baisse des ventes

Les ventes de véhicules en Europe ont chuté de 11% à 34 000 ce trimestre, alors que le bénéfice d’exploitation régional s’est élevé à 7,2 milliards de yens (66,7 millions de dollars), contre seulement 200 millions de yens (1,9 million de dollars) un an auparavant.

Les résultats globaux se sont améliorés malgré des taux de change défavorables. L’appréciation du yen par rapport au dollar américain et aux autres devises a grevé de 32,9 milliards de yens (304,9 millions de dollars) le bénéfice d’exploitation trimestriel.

Honda rabaisse ses prévisions de résultats

Malgré le solide trimestre, Honda a réduit ses perspectives de résultats pour l’exercice complet, citant des ventes plus faibles sur les principaux marchés, y compris l’Amérique du Nord.

La détérioration des taux de change, en particulier une appréciation accrue du yen par rapport au dollar devrait avoir un impact négatif.

Le bénéfice d’exploitation prévu par Honda devrait désormais baisser de 5% à 690,0 milliards de yens (6,39 milliards de dollars), alors que le constructeur tablait encore sur une hausse de 6 % comme en août dernier.

Le bénéfice net devrait également chuter de 5,8% à 575,0 milliards de yens (5,33 milliards de dollars) sur l’exercice en cours qui sera clos au 31 mars prochain, au lieu d’augmenter de 5,7% comme indiqué initialement.

Les ventes mondiales devraient chuter de 6,5% à 4,975 millions de véhicules. Soit davantage que la baisse de 4% à 5,11 millions d’unités prévu auparavant par Honda.
Le constructeur s’attend à une chute des ventes de 4,6 % en Amérique du Nord pour atteindre 1,865 million de véhicules au cours de l’exercice en cours, tablant sur une dégringolade de 17 % en Europe avec 140 000 unités.

L’avis de Leblogauto.com

Rappelons que le groupe avait déjà abaissé ses prévisions annuelles en août dernier, à l’occasion de ses résultats du premier trimestre. La crise qui secoue le secteur automobile atteint désormais le constructeur. Lequel table d’ores et déjà sur une régression de ses ventes aux Etats-Unis, contrée où les modèles Honda remportaient jusqu’à présent un vif succès. Mais désormais, le constructeur doit rogner sur ses marges, pour le moins conséquentes – particulièrement sur les SUV – contraint d’accorder des primes. Une politique de réductions de coûts lui a permis jusqu’à présent de préserver son bénéfice d’exploitation.

Sources : Automotive News, AFP

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Honda avertit sur résultats malgré de bons chiffres US"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Eux, c’est moi ou quasiment tous les constructeurs ont fait ce genre d’avertissement sur leurs résultats ces dernières semaines ?

SAM
Invité

Non sauf PSA qui vit à Disney World! FCA a publié ses résultats ce vendredi … euh comment dire …

Béret vert
Invité

Honda forever.

pcur
Invité

690 milliards de yen de profits ? ça va 😉 on est encore bien loin de Nissan et de son énième profit warning qui conduit à une prévision de 150 milliards de yen de profits sur 2019…

SAM
Invité

@pcur. FCA lui en est à des pertes …

pcur
Invité

@SAM du fait d’une charge exceptionnelle de 1.4Md€ sur le T3 pour FCA. La Nissan prévoit 150Md yen de profit opérationnel (ce n’est même pas le profit net qui sera bien plus faible)

Thomas
Invité

Tiens les primes incitatives…c’est ce que PSA refuse de faire en Chine avec les résultats commerciaux que l’on connaît 🙄

wpDiscuz