Accueil Salon de Guangzhou Guangzhou 2019 : Volkswagen Viloran

Guangzhou 2019 : Volkswagen Viloran

1497
4
PARTAGER
SAIC-VW Volkswagen Viloran - (2019)

Le grand monospace est un des seuls segments qui échappe encore à Volkswagen en Chine. Pas pour longtemps, puisque le nouveau Viloran a été dévoilé au salon de Guangzhou. Il ne viendra pas remplacer le Sharan en Europe.

  • Produit par SAIC-VW
  • Un grand crossover 7 places pour FAW-VW

En Chine, le marché du monospace est divisé en deux. Les modèles compacts vendus à des prix très bas, par des marques chinoises, ou les grands monospaces haut de gamme utilisés principalement par des entreprises, des hôtels comme transport pour VIP. Entre les deux, le territoire est très limité.

Volkswagen s’attaque donc à présent au haut du marché, chasse gardée du Buick GL8, et dans une moindre mesure des Honda Odyssey et Elysion. Ici, rien à voir avec un Sharan européen. Le Viloran mesure ainsi 5m31 de long.

Au second rang, deux occupants prennent place dans des sièges grand confort, avec réglages électriques, support pour les jambes et accoudoir avec rangements. Trois personnes peuvent s’installer au troisième rang.

Malgré ses dimensions imposantes, il est basé sur la plateforme à tout faire du groupe, MQB. Il ne propose qu’une seule variante mécanique, un 2.0 Turbo de 220 ch et 350 Nm, associé à la boîte double-embrayage DSG à 7 rapports.

Le Viloran sera produit par SAIC-VW. Pour compenser, l’autre coentreprise, FAW-VW, aura droit à un grand crossover 7 places, de dimensions similaires. Ce modèle a été annoncé au dernier salon de Shanghai en tant que SMV Concept.

L’avis de Leblogauto.com

Le monospace a beau ne composer qu’une part relativement faible du marché, 6%, cela représente néanmoins environ 1,5 million d’unités à se partager. Quand on observe la réaction du marché à l’entrée de VW sur de nouveaux segments (Passat et Magotan, offensive SUV…), la marque a un beau potentiel. Un Buick GL8 s’écoule par exemple à près de 150 000 unités par an.

Coup double pour VW. En plus d’augmenter ses ventes, ce Viloran portera un rude coût à GM qui n’a pour le moment guère d’efforts à faire pour écouler son GL8 basé sur une plateforme archi-rentabilisée…

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Guangzhou 2019 : Volkswagen Viloran"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verslefutur
Invité

Le cheval a quand même plus de classe 🙂

Qrbk
Invité

C’est ce que VW a compris depuis longtemps : faire des modèles exclusifs pour la Chine. Et non des séries européennes low-costisée et retrafiquées.

SAM
Invité

@Qrbk … il me semble que le Citroën C5 Aircross a été crée pour la Chine avant de débarquer chez nous. Il marche mieux chez nous qu’en Chine …

labradaauto
Invité

La classe des fauteuils ! je salue

wpDiscuz