Accueil Mia La MIA revient, avec plus d’autonomie

La MIA revient, avec plus d’autonomie

2911
62
PARTAGER
MIA Fox Automotive

La voiture électrique de Cerizay, la MIA, devrait être de nouveau disponible à la vente après un déménagement en Hongrie et une amélioration technique.

L’an dernier, on apprenait que la MIA était relancée (en projet) grâce à un partenariat entre Fox Automotive Switzerland, détenteur des brevets de la MIA, et LION, spécialiste suisse dans la fabrication de batteries lithium-ion. Cette fois, la production semble prête à redémarrer. Fox la produira en Hongrie à Komarom dans une usine dirigée par Ekkehard Philipp, un ancien directeur d’usine pour Daimler en Hongrie.

La voiture reste la même esthétiquement : toujours avec sa place centrale pour le conducteur et deux portes latérales coulissantes, toujours avec son style si particulier. 2,87 m de long dans sa version courte S (3 passagers) elle passe à 3,19 m en version L (4 passagers) ou en version U (comme utilitaire).

Améliorée, mais toujours limitée ?

L’un des aspects limitatif de la MIA première du nom, c’était son autonomie. Un pack de 8 kWh lui permettait de faire 80 à 90 km à une vitesse de 100 km/h maximum. Le pack de 12 kWh en option permettait de viser les 130 km théoriques.

Ici, le pack li-ion est revu et désormais issu de chez Lion Smart. Fox Automotive promet 200 km d’autonomie ainsi qu’une charge complète en 3 heures sur une prise 220 V / 16 A. Pour le coup on demande à voir (ou avoir plus de précisions) car cela donnerait une consommation de moins de 6 kWh/100 km pour un véhicule de 764 à 800 kg à vide. Ou alors les 200 km sont à allure urbaine de 50 km/h max.

Le prix aussi peut surprendre. Il est annoncé à 13 000 € pour la MIA S, 15 000 € pour la MIA L, 14 000 € pour la MIA U et 17 000 € pour la MIA Deluxe (version « haut de gamme de la MIA). Les prix sont indiqués sans préciser avec ou sans bonus écologique (vraisemblablement bonus déduit). En revanche, plus de mention de location de batterie.

La nouvelle MIA est disponible en pré-commande (moyennant 1 000 € de caution) et les premières livraisons devraient avoir lieu dans un an, en octobre 2020. La livraison se fait, par défaut, à Komarom en Hongrie. De quoi faire un joli (mais long) voyage retour en MIA. Sinon vous pouvez payer 250 € pour une livraison en Europe. On notera que Fox Automotive s’est enfin fendu d’une nouvelle vidéo aujourd’hui (jusqu’à présent, ils utilisaient les vieilles vidéo de Mia Electric).

L’avis de Leblogauto.com

Il reste encore quelques zones d’ombre sur cette relance de la production de la MIA. La différence entre autonomie annoncée et temps de recharge, ou le prix par exemple. Pour le reste, est-ce que cette MIA est plus convaincante à 200 km pour 13 000 euros (bonus déduit on va supposer) ? Elle est en tout cas plus intéressante financièrement si les promesses sont tenues.

Illustration : Fox Automotive

Poster un Commentaire

62 Commentaires sur "La MIA revient, avec plus d’autonomie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Alex
Invité

Ca fait beaucoup d’incertitudes quand meme pour etre credible non ?
Que dire de la livraison en Hongrie… Ca veut dire quoi par defaut ? Il y a une option « livree en France » a payer ?

zaza
Invité

Ce n’est pas la marque qui a englouti 5 millions de subventions publiques de la part d’une ex compagne de président de la république ?

Christophe
Invité

Si elle revient et qu’elle s’avère être une bonne base pour réduire la pollution en ville et réduire les émissions de CO2, il est où le problème ?

lym
Invité

Nationalisation des pertes, privatisation des bénéfices… emploi hors sol en prime.
Si Ségo est en droit d’aimer se faire enc…. l’électeur (et payeur) pas forcément.

Christophe
Invité

@lym
D’où viennent les financements des régions ?
J’ai bien peur qu’il y ait une grosse erreur dans ton analyse.
Les véritables payeurs avaient l’occasion de marquer de l’histoire de leur compréhension du problème, on voit bien qu’ils n’ont rien compris.

pat d pau
Invité

tiens, ca vient de là:
https://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/elections-regionales-2010/finances-regions-autonomie-tournant.html

Et alors ?
sinon ca veut dire quoi en francais: « l’occasion de marquer de l’histoire de leur compréhension… »

pat d pau
Invité

ben c’est pas une bonne base.. donc oui y’a pb.

SGL
Invité

@Christophe a raison, pour faire moins 50 km pour aller au travail, c’est la largement suffisant, pas la peine d’avoir un SUV électrique de 2,5 t dans 90 % des cas. 😉

SGL
Invité

Qu’est-ce que ce sont 5 millions de subventions publiques par rapport au bonus pour les VE de plus 50k€ ?

Christophe
Invité

833 VE à plus de 50 k€ excessivement lourd c’est 5 M€ de « subventions ».
Cela ne permet ni de réduire la pollution, ni de préparer les villes aux conséquences du réchauffement climatique contrairement à des systèmes d’autopartage avec des Mia (qui en plus pourraient permettre de stocker les EnR).

pat d pau
Invité

et 5millios pour rien, alors qu’il y avait deja un francais Aixam qui faisait des voiturettes… qu’on aurait pu aider a monter en puissance.. mais il faut diviser pour regner sur sa region.. ca fait dela com, y’a des fans regionalistes… impecc !

Christophe
Invité

@pat d pau
Comme tu le dis Aixam fait des voiturettes soit des quadricyles, interdits sur les routes pour automobile. La Mia elle est une voiture donc autorisée sur les routes pour automobile.
Si j’avais eu des voiturettes en autopartage, je les aurai peu utilisé puisque pour la ville il y a bien plus pertinent.

beniot9888
Invité

Bien que je ne la porte PS vraiment dans mon cœur, Ségolène Royal est un peu plus qu’une « ex compagne de président ». Première femme à accéder au 2nd tour d’une élection présidentielle en France, présidente de conseil régional (ce qui lui a permis de financer Mia ou Heuilez, même si…), députée, 4 fois ministre…

Je ne sais pas toi, mais je ne peux pas en dire autant.

beniot9888
Invité

Je ne la porte pas… Et non pas PS.

Lapsus révélateur ? 🙂

AXSPORT
Invité

La blague du jour……

Christophe
Invité

La voiture de la vidéo est en tout point une Mia telle que je l’ai connue.

Christophe
Invité

On peut donc imaginer que ses caractéristiques, notamment de masse, n’ont pas évolué.
La Mia était équipée d’une batterie LiFePO4 moins dense, donc pour le même volume, la même masse on peut avoir une batterie NMC.
Une Mia avec ses 839 à 925 kg émet moins de particules d’abrasion qu’une mini-citadine de même masse tout en supprimant les particules de combustion.
C’est donc une excellente réponse pour réduire la pollution en ville en cantonnant ce véhicule à ceux qui ne peuvent pas faire autrement que d’utiliser un véhicule.
C’est aussi bon pour lutter contre le réchauffement climatique et adapter les villes à ce dernier.

lym
Invité
Christophe
Invité

@lym
C’est pour cela que j’ai dit : « adapter les villes à ce dernier ».
Manifestement cette notion échappe encore à ceux qui ont omis tous les signaux lancés depuis plus de 30 ans.

lym
Invité

D’un autre côté, vu que les modèles sont faux (et les records de cet été, initialement prévus dans 30 ans, en ont spectaculairement attesté!), on est censé s’adapter à quoi en utilisant les prévisions actuelles?
Cela semble aussi t’avoir échappé mais la courbe précédente, ce n’est en réalité qu’une démonstration par l’absurde!

Christophe
Invité

@lym
« les records de cet été, initialement prévus dans 30 ans, en ont spectaculairement attesté », c’est bien à cela qu’il faut se préparer et s’adapter.
Réfléchis 2 secondes à comment tu adaptes une ville à des canicules de plus en plus fréquentes et de plus en plus intenses.
Cela tombe bien la solution pour l’adapter c’est aussi la solution pour réduire les émissions.
Et la solution passe par des véhicules de type Mia pas par des tanks électriques.

lym
Invité

Sauf qu’il n’est pas certain du tout que réduire les émissions ait un effet mesurable (cf les 3 courbes des modèles faux du GIEC que ce dernier utilise pourtant pour influencer les politiques).

Pour le reste, je suis également contre les tanks actuels qqsoit l’énergie qui les anime.

Voir le patron de PSA s’émouvoir du cataclysme en plein développement sur son industrie qui sort sans doute désormais plus de camionnettes arrondies avec fenêtres et sièges (nommés SUV) que de voitures, c’est juste guignolesque.

Christophe
Invité

@lym
Donc la priorité est d’adapter les villes au réchauffement climatique qui est bien réel.
Cette solution permet bien de réduire les émissions de GES et la pollution émise par le trafic automobile.
Voilà l’urgence, le reste c’est de la polémique pour ne pas que soit mis en place la solution.

pat d pau
Invité

une mia pour la ville ?? n’importe quoi. c’est des 2 places type aixam elec qu’il faut.

pat d pau
Invité

Pour faire de la ville à 90/100km/h… ca sert a rien, autant prendre l’équivalent d’une Aixam EV a 400kg… et pas une MIA a 900kg… si tu veux reduire les particules d’abrasion, bien sur…

Christophe
Invité

https://www.aixam.com/fr/voiture-sans-permis-e-city/premium#fiche-technique
Comme cela tout le monde pourra voir de quoi parle pat d pau et notamment en terme de prix à partir de 14 899 € pour 2 places uniquement – d’un quadricyle léger limité à 45 km/h
C’est effectivement mieux pour réduire la pollution
Cependant il va falloir déclasser toutes les routes pour automobiles autour des villes pour permettre de pouvoir les emprunter.

pat d pau
Invité

super ! donc elle etait deja ultra moche..

koko
Invité

@Ségolène,
Je t’aime
❤❤❤

Christophe
Invité

@koko
Oui on peut dire que des Mia en autopartage dans les gares desservies par le TER, c’était visionnaire.
Au moins 10 ans d’avance.

koko
Invité

Les conducteurs de la Mia feront preuve de beucoup de bravitude pour sauver la planète !

wpDiscuz