Accueil Hyundai Francfort 2019 : Hyundai Veloster N ETCR

Francfort 2019 : Hyundai Veloster N ETCR

329
0
PARTAGER
Veloster N ETCR

L’électrique monopolise l’attention à Francfort, et ce mouvement de fond gagne aussi le sport automobile. Basée sur le modèle routier N, la Hyundai Veloster N ETCR est conçue spécifiquement pour la nouvelle catégorie tourisme ETCR, qui fera ses débuts en 2020.

Le championnat électrique des voitures de tourisme est désormais sur les rails, Hyundai étant le second constructeur à dévoiler son modèle après la Cupra Leon. Les premiers travaux sur la voiture ont commencé en novembre 2018, et le premier essai du prototype a été achevé en août 2019. Un programme d’essais complet va débuter fin septembre.

Jalon spécial

Le projet, préparé et assemblé à Alzenau en Allemagne, dans le département compétition de la marque, s’ajoute donc à la gamme compétition qui est représentée par les i20 R5, i30 N TCR et la Veloster N TCR spécifiquement dédiée au marché américain.

«Nous avons franchi une nouvelle étape dans l’histoire de Hyundai Motorsport. Nous sommes fiers de révéler la Hyundai Veloster N ETCR, notre première voiture de course électrique, conçue spécifiquement pour les réglementations ETCR », a déclaré Thomas Schemera, directeur de la division produit, vice-président exécutif du groupe Hyundai Motor.

«Nous anticipons ce moment depuis un moment et nous sommes ravis d’ouvrir ce nouveau chapitre passionnant pour notre société. Grâce à notre division à succès Customer Racing, nous avons passé de nombreuses années à perfectionner nos compétences dans les courses de voitures de tourisme, ce qui a permis de créer deux packages capables de concourir pour des championnats du monde entier. L’ETCR est la prochaine étape naturelle de notre parcours et correspond parfaitement à la stratégie globale de Hyundai en matière de production de véhicules électriques », a conclu M. Schemera.

Les détails techniques sont pour le moment très maigres mais l’on sait déjà que le moteur électrique sera placé en position centrale arrière et que la transmission se fera uniquement sur les roues arrière, changeant ainsi les habitudes de Hyundai Motorsport, qui est davantage habitué à travailler sur des véhicules à propulsion intégrale.

Images : Hyundai, carscoops

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz