Accueil Ecologie La Porsche Taycan en 7 min 42 sur le Nürburgring

La Porsche Taycan en 7 min 42 sur le Nürburgring

1365
23
PARTAGER
Porsche Taycan karussell nürburgring nordschleife 2019

Porsche parle de record pour la Taycan. En effet, c’est la « voiture électrique 4 portes de route » la plus rapide sur la fameuse Nordschleife du Nürburgring.

Le record électrique pour une voiture de route sur « l’enfer vert » reste la propriété de la NIO EP9. Meme si ce dernier est sujet à discussion, il est établi en un peu moins de 6 minutes 46. Ici, le temps est dûment homologué. La Porsche Taycan qui l’a effectué est un véhicule de pré-série, équipé pour l’occasion d’un arceau et d’un harnais pour le pilote.

La voiture électrique de Stuttgart était pilotée par Lars Kern, le pilote de développement maison. Malgré le poids conséquent (merci la batterie), Kern a trouvé que la Taycan se comportait « de manière stable dans les sections rapides comme Kesselchen, et comment elle accélérait de manière neutre dans les parties serrées comme Adenauer Forst ».

Ce qui impressionne réellement dans la vidéo c’est le silence à l’intérieur. Souvent, les véhicules électriques ont ce son strident très désagréable, perceptible même dans l’habitable. Ici, les bruits de roulement (vibreurs, pneus qui travaillent, etc.) sont audibles, mais pas le bruit des moteurs électriques. On peut aussi remarquer que la Taycan atteint ou dépasse les 250 km/h plusieurs fois.

7 minutes 42.34, c’est grosso-modo le temps des supercars il y a 9 à 10 ans. C’est à peine plus lent que nombres de sportives ou supercars actuelles, mais bien plus lents que les hypercars (super supercars ?) du moment. Surtout, elle se fait tailler des croupières par la Renault Megane R.S. Trophy R (7:45). Le record absolu en électrique est la propriété de Volkswagen avec l’ID.R et Romain Dumas à son volant en 6 minutes 05. Il y a encore une marge de progression !

La Porsche Taycan mise à l’endurance

Ce record sur le Nürburgring est le troisième volet des tests d’endurance que Porsche fait subir à sa Taycan. Le véhicule électrique a dû faire 26 accélérations successives de 0 à 200 km/h. La différence entre le temps le plus rapide et le plus lent n’est que de 0,8 secondes, ce qui montre la constance des performances.

Puis, elle a effectué un test de 24 heures sur le célèbre anneau de Nardo, parcourant 3 425 km sans ennuis. Voilà une belle page de communication envers ceux qui craignent que Porsche ne perde son âme dans la voiture électrique.

Outre des performances aérodynamiques et dynamiques « made in Porsche », la marque a aussi travaillé énormément sur le refroidissement de la chaîne de traction électrique sans lequel toute performance est vouée à l’échec. Lors du récent test de 24 heures à Nardo, la température extérieure est montée à 42°C tandis que la piste affichait un joli 54°C. En plus, les charges rapides effectuées pour perdre le moins de temps possible n’étaient pas idéales pour faire refroidir la voiture.

Illustration : Porsche

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "La Porsche Taycan en 7 min 42 sur le Nürburgring"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
carlito
Invité

« 7 minutes 42.34, c’est grosso-modo le temps des supercars il y a 9 à 10 ans. C’est à peine plus lent que nombres de sportives ou supercars actuelles, mais bien plus lents que les hypercars (super supercars ?) du moment. Surtout, elle se fait tailler des croupières par la Renault Megane R.S. Trophy R (7:45).  »

Heu elle se fait tailler des croupières par une Mégane RS….plus lente?

koko
Invité

Oulala…Carlito
Il est formellement interdit de contredire T Emme

MINI_Stig
Invité

Mais pourquoi venir lire ses articles et les critiquer dans ce cas ?

koko
Invité

Mais ….
Je donne juste un conseil @Carlito
Jamais je me permettrai de formuler une quelconque critique de ces magnifiques articles.
C’est une délectation de lire une telle prose.

Rsa02
Invité

Pourquoi la catégorie « ecologie », cela devrait être « electrique » (catégorie Leblogauto). Les véhicules électriques permettent de ne pas polluer en ville, c’est leur seul réel avantage pour l’instant. Leur empreinte carbone et écologiques sont loin d’être hydilique. Par contre, par rapport à une Porsche Panamera, cela donne quoi? Je ne suis pas un spécialiste de cette gamme de voiture. Là, on pourrait peut-être y voir ingénierie.

gigi4lm
Invité

Oui, il serait bon de créer une catégorie « énergies nouvelles » pour ne pas envenimer le débat sur le coté écologique des VE (alimentés en batteries ou PAC). Quoique dans « énergie nouvelles » il y a « nouvelles » et la voiture électrique date … d’il y a bien longtemps.

versdemain
Invité

Question à deux sous;
C’est quoi le petit serpent bleu qui se déplace dans le cercle au milieu de l’écran noir ?
(perso j’ai pas la réponse)

labradaauto
Invité

juste dire que c’est plutôt pas mal pour un tel engin ! l y va obligatoirement de la préparation Porsche aux petits oignons pour les trains roulants. Et surtout le conducteur pour le service ! Bravo ! On est pas loin de la Berline Giulia

labradaauto
Invité

je dirai même plus : c’est très bien conduit !
belle vidéo avec les curseurs significatifs des gestes du pilote

seb
Invité

« elle a effectué 24 heures de conduite sur le célèbre anneau de Nardo »
24h de conduite en combien de temps? 🙂
Il manque juste une info qui me semble primordial sur ce type de voiture. Il reste combien d’autonomie à la fin? Une supercar de 10 ans qui tape le même chrono peut le faire plusieurs fois de suite avant de faire le plein, qu’en est-il ici?

wpDiscuz