Accueil F1 F1 – Silverstone 2019 : Hamilton remporte un GP haletant

F1 – Silverstone 2019 : Hamilton remporte un GP haletant

2571
19
PARTAGER

Hamilton remporte le GP de Silverstone 2019. La grande question après cette épreuve haletante est : « est-ce que l’on peut avoir 10 GP de Silverstone par saison de Formule 1 ? ».

Le GP de Grande-Bretagne se prépare sous un ciel chargé. Il pleut visiblement à une vingtaine de kilomètres de là. Qui dit qu’il n’y aura pas quelques gouttes pour agrémenter ce grand prix ?

Pour rappel, on a les deux Mercedes, Bottas et Hamilton, devant, suivis par Leclerc et Verstappen, puis Gasly et Vettel. Ricciardo pour Renault devance Norris sur McLaren puis viennent Albon et Hülkenberg. Les Mercedes et les Red Bull débutent en pneus mediums, les Ferrari, les Renault, Norris et Albon en pneus tendres. Dans la deuxième partie du tableau, Grosjean, Magnussen et Kvyat sont en tendres, les autres en mediums.

Avec la température plutôt « fraîche » (17° dans l’air, 28° sur le circuit), les tendres pourraient finalement être le bon choix pour vite monter en température et gagner un avantage. Charles Leclerc pour un départ canon à l’attaque des Mercedes ?

On est parti pour 52 tours du circuit de Silverstone. Ce dernier sera au calendrier de la F1 pour au moins 5 années de plus. Bonne nouvelle quand on voit l’ambiance sur place. On pourrait avoir 1 ou 2 arrêts en fonction de la tenue des pneumatiques aujourd’hui.

A noter que chez Red Bull on a travaillé sur les deux voitures jusqu’à la limite autorisée. Y aurait-il un souci nécessitant autant d’intervention de dernière minute ?

Départ

Très bon départ des Mercedes. Hamilton semble vouloir porter une attaque d’entrée. Vettel a dépassé Gasly. Norris passe Ricciardo ! Superbe dépassement. Hülkenberg a passé Albon. Les deux Mercedes ont déjà mis 1,4 secondes à Leclerc 3e. Grosjean et Magnussen sont à la fin du peloton, aux stands. Les deux pilotes se sont touchés. Bon pour Haas on plie les gaules et ont rentre. Enfin presque, les deux pilotes sont repartis mais à plus de 1 minute.

Le DRS est autorisé. Hamilton est resté à 0,4 seconde de Bottas et tente un premier dépassement à Stowe. Mais quelle passe d’armes entre les deux Mercedes ! Hamilton passe, Bottas le repasse. Hamilton a obligé Bottas à défendre à l’intérieur avant de recroiser derrière lui. Mais le Finlandais a très bien réagi. C’est du Piquet-Mansel ! Hamilton recule un peu par la suite. Pour aérer un peu sa Mercedes ?

Hamilton remonte instantanément sur son coéquipier. Il semble très à l’aise mais qu’en est-il des pneus ? Leclerc reste à portée de tir, mais sous la menace de Verstappen. La différence de pneus devrait tourner en faveur du Batave. Tour 8/52 on retire Magnussen de la course. Chez Haas c’est jusqu’à la lie ce weekend.

Tour 10/52

Grosjean se fait doubler par les Mercedes. Les deux pilotes des flèches d’argent sont toujours roue dans roue. Leclerc a du mal avec ses gommes. Verstappen est menaçant mais Leclerc referme la porte. Verstappen retente un peu après et Leclerc élargit ! C’est de bonne guerre et Vettel a failli en profiter. Grosjean abandonne à son tour.

Superbe manoeuvre de Gasly sur Vettel ! L’Allemand tente de repasser mais Pierre a l’avantage de la trajectoire. Pour le moment, on voit de belles choses devant. Au 13e tour, Gasly rentre au stand. Red Bull tente l’undercut et force Ferrari à répondre. Il repart en pneus durs. Ricciardo rentre lui aussi.

Un tour après Leclerc et Verstappen rentrent en même temps. Ils sont roue dans roue ! Mais Red Bull a été plus rapide et Verstappen repart devant le Monégasque. Mais avec le DRS (Leclerc était derrière) la Ferrari repasse devant ! Ce sont quand même 15 premiers tours assez sympathiques. Les deux sont repartis en mediums. Avec les deux jeunes loups de la F1 cela va se finir à coup de roue !

Au 17e tour, Bottas rentre au stand. Il repart en medium et devra donc s’arrêter de nouveau. Hamilton prend la tête provisoirement. Verstappen continue de tenter de dépasser Leclerc. Mais pour le moment cela ne passe pas. Norris, Albon et Hülkenberg ont changé de pneus. Ils sont repartis derrière Ricciardo. Cela devient sérieux entre Leclerc et Verstappen ! Leclerc a annoncé qu’il changerait d’attitude envers Verstappen.

Le pilote Red Bull se plaint d’un mouvement « tardif » de Leclerc. On aura tout vu quand on connait le passé de Max !

Tour 20/52

Giovinazzi est dans le gravier dans le dernier secteur. Voiture de sécurité ! Hamilton plonge dans les puits ! Cela va lui donner la tête de la course à coup sur. Vettel change de gommes aussi. Verstappen rentre aussi. On a donc Hamilton, Bottas, Vettel, Leclerc, Gasly, Verstappen devant Sainz, Norris, Albon, Hülkenberg. Ah Leclerc rentre et on lui met des pneus durs. Il ressort 6e. C’est une nouvelle fois le grand perdant !

A noter que s’il n’y avait pas eu des graviers mais un parking comme sur de plus en plus de circuits, il n’y aurait pas eu de voiture de sécurité bouleversant le classement avec « la glorieuse incertitude du sport ».

Tour 24/52 on relâche les fauves ! Leclerc a passé Verstappen qui a du mal avec les pneus froids. Mais Verstappen repasse un peu après. Derrière il y a du carbone. Perez a éclaté son aileron sur Hülkenberg. Leclerc attaque Verstappen et le pilote Red Bull passe par l’extérieur du circuit. Il reste devant mais devrait avoir une enquête (pour la forme) sur le dos. Les deux pilotes étaient hors des clous.

Par contre Verstappen passe les doigts dans le nez Gasly qui le laisse ouvertement passer. Leclerc va s’attaquer à Gasly d’ici peu.

Tour 30/52

Bon, cela se calme beaucoup en piste. On arrive dans une partie de gestion des pneus. Bottas va devoir repasser par les stands (il a fait medium > medium et doit passer 2 types de gomme), Leclerc est coincé derrière Gasly et cela semble moins le motiver que Verstappen. Devant, Hamilton est à sa main à 2 secondes devant Bottas, lui-même 8 secondes devant Vettel.

Verstappen est dans la zone DRS de Vettel. On s’amuse un peu plus quand plusieurs équipes ont le niveau de se battre à l’avant ! Bordel que c’est beau ! Au 36e tour, Leclerc fait l’extérieur à Gasly qui laisse la place. Pierre tente de répondre et Leclerc doit s’employer pour rester devant. Leclerc est 5e devant Gasly 6.

Verstappen fait l’extérieur à Vettel. Vettel freine au panneau trop tard et les deux voitures sont dans le bac à graviers ! Leclerc grimpe à la 3e place devant Gasly. Cela ressemble beaucoup à Baku quand Ricciardo avait harponné son coéquipier chez Red Bull.

Vettel rentre pour changer son aileron. Verstappen est resté en piste. Vu le saut sur le vibreur, c’est plutôt impressionnant.

Tour 40/52

Evidemment, il y a enquête sur cet accrochage. Du côté de Verstappen, comme l’indique son ingénieur de course, « il y a des dommages mais on ne peut rien y faire ». Il va falloir faire au mieux.

Bottas fait de son mieux pour creuser l’écart sur Leclerc pour ressortir devant après son second arrêt au stand. Dans toute cette agitation, on a manqué Norris qui a dû repasser par les stands et perd une belle place. Le voilà 12e pour son premier GP national. Ricciardo tente de passer Sainz pour la 6e place. Suivent Albon, Räikkönen et Hülkenberg.

Vettel prend une pénalité de 10 secondes plutôt méritée. Hülkenberg a un souci avec sa Renault. A moins qu’il soit sorti au large et ait sali ses pneus ? Oui visiblement c’est cela. Räikkönen passe Albon. Du côté de Mercedes on demande à Hamilton de rentrer pour un changement de pneus « gratuit », mais le quintuple champion reste en piste.

Finalement, c’est Bottas qui repasse au stand et met les tendres au 46e tour. Bottas ressort 2 secondes devant Leclerc. Pour le pilote Ferrari on va vers un nouveau podium. Mais ce fut difficile. Hamilton compte 22 secondes d’avance sur Bottas et 5 tours à couvrir. Cela devrait passer.

5 derniers tours

Ricciardo tente encore de passer Sainz. Hamilton reste une nouvelle fois en piste et la fenêtre de l’arrêt « gratuit » (c’est-à-dire sans incidence sur le classement) va se refermer. Bottas a signé le meilleur tour en course avec ses tendres et devrait le conserver jusqu’à l’arrivée. Hamilton est « tranquille » devant et a toujours 21 secondes d’avance.

Hülkenberg passe Albon pour la 10e place et son petit point. Hamilton signe le meilleur tour en course dans son dernier tour ! Incroyable ! En pneus durs, usés. Hamilton remporte son 6e GP de Silverstone d’affilée. Il devance Bottas et Leclerc. Gasly prend la 4e place devant Verstappen, Sainz, Ricciardo, Räikkönen, Kvyat et Hülkenberg qui prend le dernier point. A noter qu’avec sa pénalité, Vettel termine derrière Kubica (mais devant Perez).

Un bien beau GP de Silverstone 2019 et une bataille entre Leclerc et Verstappen qui n’est pas terminée, à coup sûr. Le prochain épisode aura lieu en Allemagne, à Hockenheim du 26 au 28 juillet 2019.

Classement du Grand Prix d’Angleterre 2019

P # NAME
1 44 L.HAMILTON
2 77 V.BOTTAS
3 16 C.LECLERC
4 10 P.GASLY
5 33 M.VERSTAPPEN
6 55 C.SAINZ
7 3 D.RICCIARDO
8 7 K.RÄIKKÖNEN
9 26 D.KVYAT
10 27 N.HULKENBERG
11 4 L.NORRIS
12 23 A.ALBON
13 18 L.STROLL
14 63 G.RUSSELL
15 88 R.KUBICA
16 5 S.VETTEL
17 11 S.PEREZ
18 99 A.GIOVINAZZI
19 8 R.GROSJEAN
20 20 K.MAGNUSSEN

Classement pilotes

Au classement pilote, Lewis Hamilton fait le plein en prenant en prime le point du meilleur tour en course. Désormais, il compte 39 points d’avance sur Bottas. Il compte également 87 points sur le 3e, Verstappen. Vettel fait un 0 pointé et voit Leclerc revenir à 3 petits points. L’Allemand a encore plus la pression.

Gasly se détache (enfin) de Sainz qui tient sa belle 7e place. Pour Pierre, le GP fut une bonne épreuve même si ce sont les faits de course qui le mettent devant son coéquipier.

Pos Pilote Ecurie PTS
1 Lewis Hamilton HAM Mercedes 223
2 Valtteri Bottas BOT Mercedes 184
3 Max Verstappen VER Red Bull Racing Honda 136
4 Sebastian Vettel VET Ferrari 123
5 Charles Leclerc LEC Ferrari 120
6 Pierre Gasly GAS Red Bull Racing Honda 55
7 Carlos Sainz SAI McLaren Renault 38
8 Kimi Räikkönen RAI Alfa Romeo Racing Ferrari 25
9 Daniel Ricciardo RIC Renault 22
10 Lando Norris NOR McLaren Renault 22
11 Nico Hulkenberg HUL Renault 17
12 Kevin Magnussen MAG Haas Ferrari 14
13 Sergio Perez PER Racing Point BWT Mercedes 13
14 Daniil Kvyat KVY Scuderia Toro Rosso Honda 12
15 Alexander Albon ALB Scuderia Toro Rosso Honda 7
16 Lance Stroll STR Racing Point BWT Mercedes 6
17 Romain Grosjean GRO Haas Ferrari 2
18 Antonio Giovinazzi GIO Alfa Romeo Racing Ferrari 1
19 George Russell RUS Williams Mercedes 0
20 Robert Kubica KUB Williams Mercedes 0

Classement équipes

Du côté équipes, que dire ? Mercedes est 164 points devant Ferrari qui peut remercier Pierre Gasly pour ne pas être plus menacé par Red Bull (52 points derrière). McLaren a creusé un bel écart (21 points) sur Renault qui compte lui-même 13 points d’avance sur Alfa Romeo.

Pos Equipe PTS
1 Mercedes 407
2 Ferrari 243
3 Red Bull Racing Honda 191
4 McLaren Renault 60
5 Renault 39
6 Alfa Romeo Racing Ferrari 26
7 Racing Point BWT Mercedes 19
8 Scuderia Toro Rosso Honda 19
9 Haas Ferrari 16
10 Williams Mercedes 0

Illustration : 1-Mercedes, reste-F1

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "F1 – Silverstone 2019 : Hamilton remporte un GP haletant"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
The Stig
Invité

Cette bataille entre Charles et Max, cette bataille ! Extraordinaire !

zafira500
Invité

+1.
Charles Leclerc s’affirme de plus en plus comme un futur grand. Max Verstappen ne fait que confirmer dans son cas.

Rowhider
Invité
Je crois que Charles a décidé de monter à Verstappen qu’il ne lui fera pas la même une seconde fois. Après tout, puisque la FIA à validé son comportement la semaine dernière: c’est open-bar. Monstrueuse perf d’Hamilton qui se permet de sortir le meilleur tour en pneus usé dans le dernier tour de course au nez et à la barbe de Botas en pneus neufs. Beau tir des écuries Renault avec encore une fois des McLaren pas très loin du trio des écuries de tête, Catastrophe chez Haas une fois de plus avec pour couronner le tout une voiture de… Lire la suite >>
Kaizer Sauzée
Invité

Qui regarde encore çà ???

The Stig
Invité

Aaaaaaaaah, cette vieille habitude de certains de faire de leur cas une généralité…

Pour répondre à votre question, ceux qui ne sont pas aigris, contrairement à vous.

Et en effet, comme le dit MINI_Stig, vu le GP d’aujourd’hui, ce n’était pas franchement le jour à sortir votre aigreur, en plus d’être inutile, elle tape royalement à côté, et vous fait passer pour un idiot.

Seb
Invité

T’es mauvaise langue Kaizer ça m’arrive assez souvent !!! Ca passe le dimanche donc pour tapper une petite sieste , je conseil , j’ai vraiment rien connu de mieux 👍

john
Invité

le tour de France est pas mal non plus pour la sieste, mais le match Federer / Djokovic, c’était pas génial pour dormir !

lataupe2B
Invité

Hamilton impérial et l’avenir je l’espère avec Leclerc et Verstapen en voilà 2 qui nous promettent de belles bagarres

Lovehornby
Invité

Pour contenter tout le monde: Très très beau grand prix en comparaison du reste de la saison, mais comme toujours à la fin, les Mercedes gagnent…

wpDiscuz