Accueil Actualités Entreprise Retraite : Carlos Ghosn va en manger son chapeau

Retraite : Carlos Ghosn va en manger son chapeau

1087
24
PARTAGER
Carlos Ghosn

Le groupe Renault a annoncé que Carlos Ghosn ne pourra pas toucher sa (petite) retraite-chapeau suite à « l’affaire Carlos Ghosn ».

En tant qu’ancien dirigeant du groupe Renault, Carlos Ghosn devait toucher de ce dernier 765 000 euros par an jusqu’à son décès. En démissionnant fin janvier, Carlos Ghosn a fait valoir ses droits à la retraite.

Le Conseil d’Administration du groupe s’est réuni hier pour « statuer sur les conditions financières de ce départ ». Dans le communiqué de Renault, il est précisé en préambule que la clause de non concurrence n’a pas été demandée par le constructeur. Cette clause ne sera donc pas payée à M. Ghosn.

Le Conseil recommande de ne pas voter la part variable

Il en ressort également que Carlos Ghosn perd « les droits d’acquisition des actions (…) au titre des exercices 2014 à 2017 et des actions de performance qui lui avaient été attribuées au titre des exercices 2015 à 2018« . Pour autant, le néo-retraité n’est pas totalement dépourvu puisque le CA indique qu’il conserve sa rémunération brute de 1 million d’euros au titre de 2018, ainsi qu’une part variable en numéraire de 224 000 € bruts.

S’agissant tout particulièrement de la part variable, le CA recommande à l’Assemblée Générale de ne pas approuver son versement vu « les nombreux questionnements qui se sont fait jour, en l’état, dans le cadre de la mission de vérifications confiée à la Direction de l’Ethique et de la Compliance de la Société, au sujet d’opérations engagées par l’intéressé en sa qualité de Président-Directeur général de la Société, et ce du fait de pratiques contestables et dissimulées ».

Condition de présence non respectée

Concernant la fameuse retraite complémentaire, dite « retraite-chapeau », Carlos Ghosn y aurait théoriquement droit en tant qu’ancien membre du Comité Exécutif Groupe. Mais, le Comité d’Administration indique que « s’agissant du régime de retraite à prestations définies, (…) les conditions de départ de M. Carlos Ghosn ne correspondent à aucun des deux cas d’ouverture de ce régime et qu’aucune rente ne pourra lui être versée à ce titre ».

En effet, la retraite complémentaire est soumise à conditions. Et parmi celles-ci, on trouve l’obligation de présence du mandataire social au moment où il fait valoir ses droits à la retraite. Or C. Ghosn n’était pas présent à ce moment-là, détenu alors au Japon. L’ancien patron de Renault ne devrait sans doute pas se laisser faire et attaquer ces décisions.

Quasiment pas de variable, variable qui pourrait être rejeté par l’AG, retraite-chapeau qui disparaît. Voilà un ancien dirigeant pour qui l’année 2018 s’est mal terminée et dont 2019 ne s’annonce pas forcément mieux. Pour rappel, Carlos Ghosn a de nouveau été placé en garde à vue ce matin au Japon pour de possibles malversations financières.

Illustration : C. Ghosn

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Retraite : Carlos Ghosn va en manger son chapeau"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rickyspanish
Invité

Oh merde, le pauvre ! Je propose qu’on ouvre un crowdfunding ou une cagnotte Leetchi … LOL! 🙂 …
Le pire c’est que ça pourrait marcher … lorsqu’on voit les exemples où cela a fonctionner pour le boxeur/tabasseur de flic ou je sais pas quel blaireau de représentant de GJ…

miké
Invité

Si on fait faire des faux versements par des bots, comme pour la cagnotte pour les flics, ça peut marcher oui.

Hello
Invité

Richypanish, tu n’aimes Pas les gilets jaunes?
Tu associes dans la même phrase GJ et blaireau, par glissement peut on dire que tú penses que Christophe Détinger le boxeur GJ est un blaireau?
Merci de préciser.

Rickyspanish
Invité

Je pense que c clair, je ne soutiens pas/plus les GJ et encore moins un tabasseur de flics

miké
Invité

Par contre les tabasseurs de gens comme toi tu les soutiens… c’est beau le syndrome de stockholm

Rickyspanish
Invité

@Miké : Réflexion aveuglement manichéenne.
Pas du tout, je ne cautionne aucune violence, d’un côté ou de l’autre.

Hello
Invité

Donc c’est un blaireau??

lataupe2B
Invité

Renault le condamne sans savoir si il est innocent ou non. La belle aubaine pour économiser quelques millions d’euros. Après il y a sans doute des points où Renault est dans son droit mais ce qui me gêne dans tout cela c’est que les dirigeants oublient tout ce qu’il a fait pour le groupe. S’il a fauté il doit être condamné mais cela n’enlève rien au travail accompli depuis 20 ans. Ceci dit je suis plus inquiet de ma retraite que pour la sienne

pcur
Invité

Assez d’accord avec vous mais les derniers soupçons de malversation financière remettent quand même en cause beaucoup de chose car si c’est vrai on parle d’un système organisé de détournement d’argent chez Renault et ça c’est encore plus grave !

ART
Invité

Ce qui m’épate c’est que si réellement il a grugé tout le monde, c’est que rien ni personne n’ait vu quoique ce soit en France pendant de trèèèès nombreuses années. M’enfin attendons le jugement avant toute conclusion hâtive…

Thomas
Invité

Personne n’a rien vu venir de chez VAG en Europe avant que le Dieselgate n’apparaîsse aux USA, ceci dit, c’est assez similaire avec l’affaire Ghosn 😀

ART
Invité

En revanche quand c’est toi pauvre crevard qui dépasse 1km/h ou qui foire une déclaration de revenu. t’inquiètes que tous les services concernés sont bien plus promptes à te défoncer !!!

Yorgle
Invité

@Thomas
je pense au contraire que chez VAG, plusieurs personnes étaient au courant, mais la culture d’entreprise (de la ville?) fait qu’on se tait.

Fabi35
Invité

Si tout ce non versement d argent pouvait profiter au « maintien de l emploi » et pas pour remplir les poches de quelques uns…

Yorgle
Invité

Je suis surpris de ne pas entendre la CGT (ou autres syndicats) sur ce sujet.
Les employés qui se sont fait saigner (voire plus pour certains malheureusement) pour relancer l’entreprise, pendant que le grand manager s’enrichissait.

zafira500
Invité

Il suffit de taper « affaire ghosn réaction des syndicats » dans ton moteur de recherche préféré et tu as ta réponse.
Par ailleurs, cela fait des années que les syndicats de salariés dénoncent ces pratiques, mais tous le monde a préféré faire la politique de l’autruche, quand certains s’y sont même montrés complaisants (« il faut comprendre, ils ont fait du bon boulot », « des grands patrons il n’y en a pas beaucoup, c’est normal qu’ils soient bien payé » et autres joyeusetés).

Yorgle
Invité

En effet, une recherche rapide m’aurait donner la réponse…
Ce qui m’avait personnellement le plus touché, c’est le nombre de personnes qui se sont suicidées, en impliquant C. Ghosn (« tu expliqueras à mes filles Carlos »). Très triste.

Invité

Ce n’est pas grave s’il en mange son chapeau, je suis d’avis de dire que vu ses revenus, il doit en avoir plusieurs 😮

wpDiscuz