Accueil David Brown Genève 2019 Live : my name is Brown, David Brown

Genève 2019 Live : my name is Brown, David Brown

746
7
PARTAGER
David_Brown_Mini_Remasterd

David Brown commence à faire sa place dans le milieu des artisans. Après une Mini originale et la Speedback GT, le revoilà avec trois éditions limitées de la Mini Remastered.

L’an dernier, le Salon de Genève voyait la Speedback GT être officiellement dévoilée. Cette année c’est un peu plus « pauvre » en grande première, mais on peut tout de même admirer les belles de David Brown.

La Mini Remastered de David Brown connait des séries limitées. Jusqu’à présent, il y avait la « Café Racers » et la « Monte Carlo ». Cette année, on en compte 3 petites nouvelles. Il y a la Mini pour la montagne, avec sa peinture gris clair et ses motifs montagne en bas de la carrosserie. Mais il y a aussi les skis sur le toit. Très chic pour aller en station, si on arrive à grimper jusque-là.

La deuxième est bi-color ivoire et bleu (‘Day Tripper’ et ‘Electron Blue’ ). Elle possède un énorme toit ouvrant (ce qui permet de voir l’intérieur impeccable de ces Mini remises au goût du jour). Quant à la dernière, elle est noire métallisée avec des jantes et des liserés dorés. Sobre quoi qu’un peu tape-à-l’oeil avec ce doré. Par contre, le prix est artisanal ! Tout est fait à la main ici, même les peintures. Et les séries sont vraiment limitées (moins de 25 exemplaires à chaque fois). Il faut compter 100 000 à 150 000 euros pour ces Mini. Plus si on a des demandes spécifiques.

Ce que devrait produire Aston Martin ?

Sinon il y a la superbe Speedback GT dont deux exemplaires trônent sur les 250 m2 du stand David Brown. On ne présente plus cette Aston Martin DB5 revue. Esthétiquement chacun est juge. Nous on aime bien ces revivals qui ne jettent pas tout aux orties.

Techniquement, elle est mue par un V8 d’origine JLR. 5 litres de cylindrée, il développe 510 chevaux et 625 Nm de couple. Tout est envoyé aux roues arrières via une boîte automatique ZF à 6 rapports. Le châssis est en aluminium, fait à la main lui aussi. 4,76 m de long, 2,75 m d’empattement pour 1800 kg de poids à vide (!).

Niveau performance, le 0 à 100 km/h est fait en 4,8 secondes pour 250 km/h (limité) en pointe. Niveau consommation, on passe juste en dessous des 9 l/100 km sur route, pour près de 19 l/100 km en ville. Sur route, les 70,6 litres du réservoir partent en un peu plus de 800 km. Largement de quoi prendre du plaisir entre deux pleins d’essence.

Pour le prix, il faut compter plus de 700 000 euros. Mais, pour un modèle pratiquement exclusif.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Genève 2019 Live : my name is Brown, David Brown"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Arapao
Invité

Personnellement, je suis assez fan !

4aplat
Invité

Une petite question, les mini sont des originales restaurées ou se sont de nouvelles pièces ?

Lovehornby
Invité

Dommage de ne pas voir la noire de profil, histoire d’apprécier les liserés et les jantes…

wpDiscuz