Accueil Bilan Castaner : retour au 90 km/h en l’absence de résultats … vitaux

Castaner : retour au 90 km/h en l’absence de résultats … vitaux

1816
42
PARTAGER

Vers un retour au 90 km/ h ? Cela pourrait désormais faire partie des « possibles ». Interrogé par « La Dépêche du Midi » dans le cadre de son déplacement dans l’Aude, le ministre de l’Intérieur,
Christophe Castaner, a en effet laissé entendre que s’il était démontré que le passage au 80 km/h n’avait pas atteint les résultats escomptés, un retour à la limitation antérieure pouvait être envisagée.

Retour possible vers les 90 km/h

En déplacement dans l’Aude pour saluer et soutenir les fonctionnaires du département meurtri par l’attaque terroriste de Trèbes et de graves inondations, Christophe Castaner a ainsi déclaré : « Si le 80 km/h n’a servi à rien en termes de sécurité routière, nous pourrons revenir au 90 km/h ».

Interrogé sur un possible abandon du 80 km/h s’il était réclamé dans le cadre du Grand débat, le ministre a tout d’abord tenu à rappeler que cette mesure n’avait qu’un objectif : sauver des vies. Pointant du doigt sans les nommer les critiques émises à l’encontre de cette nouvelle limitation, lesquelles estiment que des motifs avant tout financiers guideraient le gouvernement.

Objectif : sauver des vies

Christophe Castaner a ainsi insisté sur l’enjeu inestimable d’une telle mesure : « sauver des vies ». Ajoutant : « entre une minute perdue et une vie sauvée, il n’y a pas à hésiter », le choix étant vite fait.

Le ministre a par ailleurs tenu à indiquer que ceux qui détruisaient des radars portaient « une bien lourde responsabilité », laissant ainsi entendre que là aussi, la vie étant en jeu. « Il faut d’urgence retrouver le sens et la hiérarchie des valeurs » a-t-il ajouté.

Transparence sur les résultats

Christophe Castaner a réitéré l’engagement pris par le gouvernement d’évaluer le résultat des 80 km/h au bout de deux ans. Précisant que d’ici là, l’Etat serait « totalement transparent » sur les résultats.

« Si cette mesure n’a servi à rien, alors oui nous pourrons revenir au 90 km/h. Mais si grâce à cette mesure, la mortalité sur les routes a reculé et si on a sauvé des vies, on fait quoi ? On y renonce ? » a-t-il ajouté.

Faisant ainsi porter la responsabilité aux défenseurs d’une telle hausse, des décès qui pourraient malheureusement être à déplorer après un éventuel retour au 90km/h.

Laissant ainsi entendre à demi-mots que ceux qui défendent la cause du 90km/h sont en quelque sorte des criminels …

Sources : DDM

Poster un Commentaire

42 Commentaires sur "Castaner : retour au 90 km/h en l’absence de résultats … vitaux"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ART
Invité

Attention aux effets d’annonce.. Méfiance !

Jc juncker
Invité

Les européennes arrivent à grand pas….

Twin Spark
Invité

C’est ce que dit le gouvernement depuis le début.
Aucun scoop.

Seb
Invité

Les chiffres baissent depuis avant les 80 km/h quasiment tous les mois, il ne prend pas grands risques en disant cela.

Fabi35
Invité

Où l art de rejeter la faute dur les autres

Fabi35
Invité

*sur les autres

Moi.
Invité

En espérant que le résultat de l’expérimentation soit honnête comme cela fut le cas pour la rocade de Rennes.

ART
Invité

Ah ? Tu crois qu’ils vont rejouer l’entourloupe des résultats des expérimentations à 80km/h qui n’ont jamais publiés…. ?

wpDiscuz