Accueil Electriques Atlis XT, déjà un rival pour le Rivian R1T?

Atlis XT, déjà un rival pour le Rivian R1T?

1103
5
PARTAGER
Atlis XT pick-up (2019)

Si le leader du marché du gros pick-up aux Etats-Unis, Ford, continue officiellement à ne pas envisager de pick-up 100% électrique à moyen terme, les offres semblent en revanche se multiplier chez les ambitieux nouveaux constructeurs. Dernier venu, Atlis avec son XT. Un pick-up qui mise plus sur ses capacités de transport que son rival désigné le Rivian R1T.

Au dernier salon de Los Angeles, Rivian a défrayé la chronique avec son pick-up électrique R1T, et ses étonnantes performances. Mais le secteur du pick-up électrique ne saurait rester libre bien longtemps. On sait que Tesla y a des ambitions, ainsi que Havelaar au Canada. Et voici venir un autre acteur potentiel du segment, Atlis.

Néanmoins, par rapport au R1T, l’Atlis XT avance surtout des valeurs de capacité de transport ou de remorquage. Pas un mot de la puissance de ses 4 moteurs électriques par exemple, et le 0 à 100 km/h de 5 secondes est moins « explosif » que les 3 secondes avancées par la versions la plus performante du Rivian. Même si la performance reste excellente pour un gros pick-up, et au niveau de la version de base du R1T.

Concernant le remorquage, le XT revendique ainsi jusqu’à 20 000 livres (9 071 kg) avec un attelage classique, et jusqu’à 35 000 (15 875 kg) avec une sellette dans la benne. Quant à la charge utile, elle grimpe à 5 000 livres (2 267 kg)… Selon les versions, sachant qu’une déclinaison avec roues jumelées à l’arrière est au programme chez Atlis.

De la variété il sera question, avec cabine étendu ou double, benne de 1m98 ou 2m44, versions pour franchissement avec garde au sol de 381 mm… Question batterie, trois options seront proposées, avec des autonomies de 300, 400 ou 500 miles (480, 640 ou 800 km)

Question fonctionnalité, Atlis tire parti de la plateforme « skateboard » avec un grand coffre avant équipé d’une ridelle lui aussi, et de prises de courant. Pour la modernité il ajoute des caméras à la place des rétros, avec affichage de chaque côté de l’instrumentation face au conducteur.

Des chiffres ambitieux donc, et pour  un prix qui l’est tout autant, vers le bas… A partir de 45000 dollars, ou 700 dollars par mois tout compris… Mais pour le moment , l’Atlis XT reste encore très virtuel.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Atlis XT, déjà un rival pour le Rivian R1T?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Manifestement, il y a une révolution qui mijote dans le domaine du pick-up électrique…
Ça explosera certainement dans les années 2020.

amiral_sub
Invité

un pickup avec un coffre, ça devient une voiture rationnelle !
Avec l’électrique, les pickups vont sans aucun doute déferler sur l’europe
Par contre j’ai du mal à croire au tarif indiqué

Sigma
Invité

C’est vrai que les villes et les routes européennes sont idéales pour les pick-ups !

Thibaut Emme
Admin

@Sigma : je me souviens encore de ma rencontre avec un Hummer (le vrai le H1) en plein 16e avec ma Punto 1.
Lui complètement sur le trottoir, moi aussi…et son énorme rétro replié pour ne pas toucher 🙂

Ici c’est tout petit ce machin 😛

zeboss
Invité

crash test piéton :
pick up 1
piéton : 0

wpDiscuz