Accueil Nissan Nissan : transfert de Chine pour peser davantage dans l’Alliance ?

Nissan : transfert de Chine pour peser davantage dans l’Alliance ?

1006
1
PARTAGER

Nissan souhaite rapatrier plus d’un milliard de dollars des bénéfices de sa filiale chinoise. C’est en tout cas ce qu’indique l’agence de presse Bloomberg. Un tel scénario permettrait au constructeur japonais de renforcer sa puissance financière par rapport à Renault. Laissant envisager de nouvelles tensions au sein de l’Alliance.

Selon des sources proches du dossier, un transfert de 1,1 milliard de dollars pourrait être finalisé d’ici la fin de l’année 2018, soit dans quelques jours à peine.

Nissan qui a établi depuis 2003 un partenariat en Chine avec la société chinoise Dongfeng Motor pour produire des véhicules sur place, réinvestit les bénéfices pour éviter les taxes, indique-t-on de même source. Le fait de rapatrier ses fonds au Japon pourrait apporter une certaine souplesse financière à Nissan. Ce qui pourrait s’avérer fort utile si l’Alliance tripartite avec Renault et Mitsubishi n’évoluerait pas en sa faveur.

« Nissan n’envisage ni n’entreprend aucun transfert, à l’exception de ceux qui seraient communément effectués dans le cadre de ses activités », a tenu à préciser le groupe dans un communiqué. Refusant toutefois de s’exprimer sur un éventuel transfert de fonds à partir de la Chine. Selon le constructeur, « l’idée que ce transfert est inhabituel est sans fondement ».

Sources : Bloomberg, Nissan, Reuters

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Nissan : transfert de Chine pour peser davantage dans l’Alliance ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

ils ne se cachent même plus !

wpDiscuz