Accueil Politique En Autriche les voitures électriques rouleront plus vite

En Autriche les voitures électriques rouleront plus vite

2135
64
PARTAGER
Renault Zoe

L’Autriche compte sérieusement s’engager dans l’électrification de son marché automobile, et met en place de nouvelles mesures. Dont une qui verra les voitures électriques autorisées à rouler plus vite que les modèles thermiques sur certaines portions d’autoroutes.

En 2050, l’Autriche compte disposer d’un secteur des transports neutre en émissions de CO2. Et l’électrification du marché automobile sera bien entendu à l’ordre du jour. Pour le moment, le gouvernement ne met pas en place de mesures financières, mais plutôt des mesures destinées à rendre l’usage du véhicule électrique attractif.

Au nombre desquelles on trouve des mesures déjà employées dans d’autres pays : accès autorisé aux voies de circulation pour bus, stationnement gratuit. Mais une mesure bien spécifique est également mise en place. Elle concerne la vitesse sur autoroute.

Depuis plusieurs années, l’Autriche a mis en place un plan de réduction des émissions polluantes, en particulier dans les régions montagneuses. Certaines portions d’autoroute sont ainsi limitées à 100 km/h au titre de cette réglementation IG-L (Immissionsschutzgesetzes-Luft). Ces zones sont dénommées IG-L-Hunderter-Zone.

Partant du principe que ces limites, qui concernent 440 km du réseau, sont imposées pour réduire les émissions polluantes, le gouvernement estime donc que les véhicules électriques n’ont pas à s’y soumettre. Ils seront ainsi autorisés à rouler à 130 km/h, comme sur l’essentiel du réseau autoroutier autrichien. Les véhicules hybrides ne seront pas concernés par cette mesure.

Poster un Commentaire

64 Commentaires sur "En Autriche les voitures électriques rouleront plus vite"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Scal
Invité

Gaaaaazzz !

AQW
Invité

Ben non, pas gaz, justement…
Lol

Bizaro
Invité

Immissionsschutzgesetzes-Luft késako? loi sur les émissions de pollution – l’air?

greg
Invité

Loi sur la protection contre les émissions.

SGL
Invité

Une bonne nouvelle pour la mobilité électrique !
https://www.automobile-propre.com/recyclage-des-batteries-audi-et-umicore-vers-un-process-infini/
Un inconvénient en moins qui améliore sensiblement la notion « du puits à la roue ».

Michel
Invité

Sauf qu’a 130 km/h sur autoroute (sans phase de régénération) on réduit drastiquement l’autonomie

Christophe
Invité

Surtout en Autriche en plein cœur des Alpes (froid + vallonné).

labradaauto
Invité
…et qu’on a pas pris l’habitude de se promener. On ne réduit pas les allures dans les côtes, on entend pas la mécanique, on enfonce juste le pied droit pour quel que soit le profil rouler à 140 compteur ! Eh oui ! Les enfants gâtés sont comme ça : réticents aux conseils. Je dis juste pour eux c’est bien l’arrivée du véhicule électrique pour les sourds qui n’écoutent pas la mécanique. Au moins quand la batterie est vide, ils comprennent, sinon ils n’entendent rien ! La contenance du réservoir du gros diesel n’incite pas à conduire correctement quand on… Lire la suite >>
Christophe
Invité

Quand je veux me promener je ne prends pas l’autoroute.
Et justement une bosse sur autoroute cela permet de tirer un peu sur la mécanique pour la décrasser sans dépasser les limites, c’est bon pour sa durabilité, la conso. et la pollution.
Après on est pas obligé de faire cela comme des sauvages à froid.

amiral_sub
Invité

en thermique aussi on réduit l’autonomie à 130kmh au lieu de 100kmh

Christophe
Invité

@amiral_sub
Avec plus de 600 km d’autonomie même à 130 km/h sur l’autoroute soit bien plus que ce que je fais en voiture d’une traite contre plus de 800 km sur route c’est sûr c’est de la réduction (- 25 %).
Par comparaison, une Zoé 40 c’est moins de 200 km sur autoroute contre plus de 315 km sur route soit une réduction de 38 % !

amiral_sub
Invité
c’est dur de se désintoxiquer de ce gaspillage d’énergie qu’on ne voit pas car en thermique quand on consomme 100 à faible vitesse, environ 80 chauffe les oiseaux et 20 fait avancer et à 130, toujours 80 pour les oiseaux et 40 pour avancer donc 120. Le VE n’aime pas les oiseaux alors à faible vitesse on consomme 22 ( 2 oiseaux et 20 pour avancer ) et à 130 42 ( 2 oiseaux et 40 pour avancer ) Pas cool pour les oiseaux l’hiver le VE Donc en VE on consomme 5 fois moins en « ville » et… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@amiral_sub
Tu fais comme phil, tu ne regardes pour le VE tu ne regardes qu’à la roue et pas en entrée de centrale mais pour le VT tu regardes l’ensemble.
Ton VE qui consomme 1 kWh à la roue consomme 1,1 à 1,2 à la prise et 3,55 kWh en entrée de centrale soit un rendement pourri de 28 %.
Donc non tu ne consommes pas moins !
Voilà le genre de mensonges répandus par les proVE que je combats.

amiral_sub
Invité

quelle importance du rendement à 95% de l’eau des barrages , et du rendement à 30% d’uranium qui ne fait que produire un peu de vapeur d’eau?

Christophe
Invité

Tu as donc 70 % de la chaleur émise par la fission qui se transforme en vapeur d’eau qui est le plus grand gaz à effet de serre dont l’action n’a pas été mesurée.
Augmenter le rendement cela veut dire produire moins de vapeur d’eau mais aussi moins de déchets radioactifs.
Voilà l’importance du calcul en énergie primaire.
Mais comme cela ne te convient, tu es comme phil tu t’évertues à ne pas voir ce qui te dérange, comme les particules d’abrasion.

amiral_sub
Invité

l’Autriche n’ayant pas de centrales nucléaires, c’était pour voir si tu suivais 😉

Christophe
Invité

@amiral_sub
Il n’empêche que le rendement de l’ordre de 30 % est valable aussi pour les centrales thermiques (qu’ils ont bien) avec vapeur d’eau pour rafraîchir et CO2 lors de la combustion !
Donc cela ne change rien pour la nécessité de calculer en énergie primaire.
Comme d’habitude tu préfère dévier pour ne pas avoir à te remettre en question (comme phil ce grand individualiste).

Thibaut Emme
Admin

@Christophe : question totalement innocente, vaut-il mieux un rendement global de 50% utilisant une énergie très sale et polluante, ou un rendement de 25% partant d’une énergie moins sale ?

Christophe
Invité

@Thibaut Emme
Question loin d’être innocente.
Vous connaissez déjà ma réponse.
La vraie question est plutôt le niveau de saleté mais surtout l’usage qu’il est fait de l’énergie.
Utiliser un mobile de 1500 kg pour déplacer un guguss de 75 kg sur moins de 10 km est-ce une utilisation rationnelle de l’énergie même propre ?

Thibaut Emme
Admin
Non non elle est bien innocente 😉 Moi si on me dit que je peux générer du H2 renouvelable et l’utiliser dans un véhicule qui pourra faire 500 000 km (histoire d’être bien amorti), même si le rendement global est de 20%, je le préfère à un véhicule de 800 kg, qui consomme 3 litres de carburant fossile, dont le moteur sera bon à changer à 300 000 km max et qui a un rendement de 50%. L’utilisation rationnelle, n’a, à mon sens pas à voir avec la question. Car rationnellement, vouloir se déplacer plus vite qu’un cheval au galop… Lire la suite >>
Christophe
Invité

@Thibaut Emme
Moi aussi, il n’y a pas d’ambiguïté là-dessus.

La problématique c’est la légende urbaine de la voiture qui permet d’aller plus vite qu’à cheval.

Vincent
Invité

Christophe > Tu as donc 70 % de la chaleur émise par la fission qui se transforme en vapeur d’eau qui est le plus grand gaz à effet de serre dont l’action n’a pas été mesurée.

Source (sérieuse, c.a.d. autre chose que Contrepoint ?)

Thibaut Emme
Admin
@Vincent : dans une centrale type Civaux, il n’y a moins de 1m3 par seconde qui repart sous forme de vapeur d’eau (et encore une grande partie retombe en passant les grilles de condensation dans les cheminées). La vapeur est retransformée en eau dans le circuit tertiaire et quaternaire. Sans compter que l’on se sert de l’eau chauffée pour du chauffage, des serres, etc avant de la rejeter dans le fleuve ou la rivière à moins de 1° de différence par rapport au captage 😉 Ensuite, dire que la vapeur d’eau est le plus grand gaz à effet de serre… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

C’est ce genre de procédé que les états doivent accompagner avant de mettre en place le tout électrique. Genre chaque fabricant de batterie ( téléphone, outils, automobile) doit proposer son recyclage, de façon direct ou indirect via des sous traitants.

Par contre 95% c’est pas à l’infini. Oui je suis tatillon hehehe, c’est largement mieux que certains plastique.
MAis ce n’est pas l’infini dautant plus que les 95% ne concernent que le cobalt, nickel et le cuivre.
Pas un mot sur le lithium.

AXSPORT
Invité

Bla bla bla bla bla !!!!

labradaauto
Invité

…Ici, on va réglementer le port du casque pour les vélos , les allures sur les pistes cyclables et on donne des avis ( critiques ) des lignes de politiques de nos voisins.
c’est surtout le fluidité des trafics qui permet de moins polluer. Ceci peut encore être amélioré par des panneautages des allures à respecter à certains endroits.

wpDiscuz