Accueil Constructeurs 16 milliards d’amendes pour les constructeurs avec le WLTP ?

16 milliards d’amendes pour les constructeurs avec le WLTP ?

1490
74
PARTAGER

Les constructeurs qui ne parviennent pas à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre risquent de devoir s’acquitter de lourdes amendes auprès de l’Union européenne avec la mise en place du WLTP. Ils pourraient être ainsi redevables de très coquettes sommes dans le cadre d’infractions à la législation européenne sur les émissions. C’est ce qu’il ressort en effet des conclusions d’une étude menée par IHS Markit.

De très lourdes amendes, néfastes pour la santé financière

Une nouvelle analyse d’IHS Markit suggère que les constructeurs automobiles qui ne respectent pas les normes d’émissions de CO2 en vigueur en 2021 pour la flotte de véhicules de tourisme vendus dans l’Union européenne pourraient se voir infliger plus de 14 milliards d’euros (16 milliards de dollars) à cette date.

Les législateurs de l’Union européenne (UE) imposent en effet un nouvel objectif d’émissions de CO2 pour le parc de véhicules de tourisme de 95 g / km, dont la mise en œuvre doit débuter en 2020 pour une mise en application complète en 2021 dans le cadre de la procédure de tests des véhicules légers harmonisée au niveau mondial (WLTP). Les nouvelles flottes de voitures particulières qui ne respectent pas les normes seront passibles d’amendes importantes tant en 2020 qu’en 2021.

Selon IHS Markit, 27 constructeurs pourraient se « partager » la facture des 14 milliards d’euros dûe en 2021 en raison de la non-conformité. Ceci, malgré leurs efforts menés en vue construire une stratégie permettant d’obtenir des crédits carbones et le financement d’investissements dans l’hybridation et l’électrification. Le tout en continuant de travailler parallèlement sur la mise en place de solutions leur permettant de se conformer aux exigences. Vaste défi … d’autant plus qu’il leur faudra tout à la fois rentabiliser leurs investissements, en produisant des produits attrayants avec suffisamment de demandes, dans un calendrier compatible avec celui de la mise en conformité.

Si les constructeurs ne sont pas en mesure d’atteindre les objectifs de conformité à temps, IHS Markit prévoit que la valeur moyenne des amendes pourrait atteindre 624 € par véhicule à la fin de 2020, avec une augmentation de 190 € en 2021, compte-tenu du passage en WLTP.

PSA et Renault les plus exposés à ce type d’amendes

Les constructeurs, de Renault à Daimler, maison-mère de Mercedes-Benz, pourraient ainsi voir leurs résultats très sérieusement amputés s’ils ne se conforment pas à la réglementation plus stricte adoptée, souligne le prévisionniste dans son rapport. 

Auparavant, les analystes d’Exane BNP Paribas avaient indiqué que les constructeurs français PSA Group et Renault étaient les plus exposés à ce type d’amendes. Les violations à la réglementation causeraient un tel impact sur les bénéfices des constructeurs que le scénario selon lequel ils ne pourraient satisfaire aux nouvelles exigences ne constituerait même plus une option envisageable. Car trop lourd financièrement …

Or, seul un changement de la demande de véhicules électrifiés comparable à « un véritable séisme » permettrait d’éliminer complètement les émissions excessives prévues, a toutefois indiqué IHS Markit.

Avertissement de Carlos Ghosn en février dernier

En février dernier, déjà, le patron de Renault, Carlos Ghosn avait lancé un avertissement sur l’ampleur des coûts induits par la mise en place de la procédure WLTP lors de la publication des  résultats du groupe. « Il y a beaucoup d’incertitudes, nous ne savons pas à quel rythme les autorisations seront données, ni si les consommateurs seront prêts à payer » avait-t-il ainsi déclaré. Laissant ainsi entendre que les résultats 2018 pourraient être impactés par de telles mesures.

Porte ouverte à un cheval de Troie chinois selon le patron de PSA

Selon Carlos Tavares, le président du groupe PSA, les amendes qui seront infligées par l’Union européenne aux constructeurs qui n’atteindront pas leurs objectifs de réduction des émissions de CO2 pourraient affaiblir financièrement un grand constructeur européen, pouvant même conduire à le mettre « sur les genoux ». Une fragilité qui pourrait être exploitée par un acquéreur chinois. Celui-ci pourrait profiter de l’aubaine – la valeur boursière dudit constructeur devenant alors alléchante – pour pouvoir s’introduire au sein d’un groupe automobile européen avec sa propre technologie de véhicules électriques.

« L’impact est tout à fait évident. Cela va créer un cheval de Troie chinois en Europe », avait ainsi averti Carlos Tavares. Rappelons à cet égard que PSA est lui-même détenu à 12,2% par le chinois Dongfeng Motor.

Des propos énoncés tant comme patron de PSA que comme président de l’ACEA, groupe de pression de l’industrie automobile européenne, lors d’un événement organisé par le magazine automobile français Le Journal de l’Auto.

Carlos Tavares ne mâchait pas ses mots, pointant du doigt les décideurs politiques, leur reprochant de ne pas avoir anticipé l’impact négatif qui pourrait être induit par les objectifs de l’UE en matière de CO2 à l’horizon 2020. De là à leur imputer une responsabilité si une telle situation se produisait d’ici quelques mois …. il n’y a qu’un pas.

Reste effectivement que le patron de PSA a raison de s’alarmer, la pratique du « Cheval de Troie » étant très usitée quoi qu’on en dise …. avec pour net avantage d’être plus discrète … et donc plus insidieuse. A noter également, que le vaillant chevalier chinois pourrait même être vu comme un sauveur dans le cas d’une éventuelle reprise ou association financière avec un constructeur en difficultés.

Hausse des émissions de CO2 avec l’abandon progressif du diesel

Les constructeurs automobiles étaient au courant depuis des années du changement imminent de la politique de l’UE, mais beaucoup ont du mal à réduire leurs moyennes d’émissions de dioxyde de carbone rappellent IHS Markit.

En 2017, les émissions de CO2 ont augmenté pour la première fois, alors que les acheteurs abandonnaient les véhicules diesel, relativement économes en carburant, au profit des véhicules à essence, à la suite de la fraude liée aux émissions de Volkswagen. Les consommateurs ont également acheté davantage de SUV énergivores.

IHS a par ailleurs indiqué que ses prévisions 2021 indiquaient un niveau d’émission moyen de la flotte de véhicules circulant dans l’Union Européenne de 122,9 grammes de CO2 par kilomètre, soit 8 grammes de plus que l’objectif ajusté. Un chiffre qui permet d’extrapoler la valeur des amendes qui seront alors exigées.

Des prévisions ajustables en fonction des avancées technologiques

« Alors que nous continuons à suivre les développements technologiques du constructeur automobile et tout ajustement réglementaire, nos prévisions peuvent être ajustées en conséquence », a déclaré IHS. Ouvrant ainsi la porte à des jours meilleurs alors que les constructeurs envisagent de proposer de nouveaux véhicules électriques – tels que le multi-segment Mercedes EQ C – ainsi que de perfectionner la technologie des moteurs existants.

La mise en œuvre d’autres technologies, telles que notamment l’éclairage LED, l’encapsulation thermique, les alternateurs hautement efficaces et d’autres technologies pertinentes se révèlent en partie utiles, pour certaines, à palier les conséquences de la chute de la motorisation diesel, ajoute IIHS Markit.

Reste que la route sera longue et semée d’embûches pour les constructeurs : rappelons qu’en septembre 2017, la Commission européenne a lancé dans le cadre de son paquet «Mobilité propre», un objectif commun de réduction des émissions de CO2, de 30% d’ici 2030, avec un objectif intermédiaire de -15% en 2025.

Sources : IHS Markit, Bloomberg, Les Echos, ACEA, Journal de l’Auto, Automobilwoche

Poster un Commentaire

74 Commentaires sur "16 milliards d’amendes pour les constructeurs avec le WLTP ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
mko
Invité

Cycle plus sévère
Suv à la mode
Diesel bannit
Forcément à la fin cela fait une bombe prêt à exploser.

SGL
Invité

Oui, peut-être que la VW XL1 reviendra à la mode, déclinée à la sauce familiale, break !?
Le baril à 100 $ est possible avant la fin de l’année, suivant l’actualité géopolitique.
Trump y joue un grand rôle dans l’histoire…

Lou 17
Invité

en fin de compte ,c’est le Consommateur QUI paiera la note ..quelle mascarade !!!

SGL
Invité

Ben ce ne sont pas (encore) les petits oiseaux….
Près de 90 % ont disparue en 30 ans
https://www.franceculture.fr/sciences/disparation-des-oiseaux-vers-des-printemps-de-plus-en-plus-silencieux
https://www.notre-planete.info/actualites/4132-declin-oiseaux-Europe
…et avec 10 milliards d’hommes, bientôt sur la terre, les choses ne vont pas s’arranger.

Thibaut Emme
Admin
Rien à voir avec la pollution ou le réchauffement climatique. Parmi les causes, il y a : – arrachage des haies (plus pratique pour faire de graaaandes parcelles et gagner du temps dans les champs). Résultat, moins de coins de nidification. Exemple : perdrix et autres – utilisation massive de pesticides. Ici deux conséquences, on intoxique les oiseaux et animaux, et en plus on fait disparaître une grande partie des insectes. Pas de nourriture, pas d’oiseau. Exemple : tous – disparition des cavités naturelles dans les maisons et immeubles. Pas de trou, pas de nid, pas d’oiseau. Exemple : hirondelles… Lire la suite >>
SGL
Invité

Il y a aussi le nombre de chats domestiques, qui sont des prédateurs naturels et qui font des ravages parfois quand ils font leur petite promenade.
Enfin, la pollution n’arrange rien !

AXSPORT
Invité

Quelle pleureuse………..

SGL
Invité

@AXSPORT à admirablement régler le problème !
On ne pleure pas ou plus, on est viril, et on pollue sans broncher, etc.
…du Trump dans toute sa splendeur !

Francois
Invité

Ou les éoliennes de nos écolos qui les coupent en deux. 😉

maybeline
Invité

La première des raisons est la surpopulation de la planète puis viennent dans le désordre, bitumisation, bétonisation, arrachage des haies, assèchements des marais et tourbières, drainage des terres et enfin pesticides et intrants qui stérilisent les sols.
Autrement dit, le processus est irréversible.
Factuellement, les générations futures auront du mal à rester en vie.

lym
Invité

Il faut peut-être arrêter le catastrophisme, surtout quand il mets tout dans le même sac, ou on finit entre deux hommes en blanc avec un petit gilet très ajusté immobilisant les mains à crier « La finnn du moonnnnddeee!!! ».

Si actuellement on peut faire 500km la nuit avant de coller le premier coup de lave-glace (y’a 25 ans, on tenait difficilement 100 bornes!), c’est que ce sont surtout les insectes qui ont massivement disparu à cause des pratiques agricoles. La raréfaction de la nourriture limite les populations d’oiseaux insectivores.

SGL
Invité

Enfin, l’accumulation de problème n’arrangera rien !
Comme s’il fallait éliminer telles et telles choses, parce que cela est qu’une cause secondaire, que l’on règle les problèmes de pollution.
Aux yeux de la nature et des animaux sauvages, l’Homme est une espèce nuisible (rats et moustiques compris).
S’il l’on ne tire pas le signal d’alarme aujourd’hui @lym, si l’on continu comme ça demain… c’est un suicide collectif mondial.

Thibaut Emme
Admin
Et donc pour cela vous faites le premier geste en mettant votre 309 à la casse, en marchant, en arrêtant la télé, la radio, internet, les mobiles, les supermarchés, la viande rouge, tous les produits pétroliers (attention il y en a plein de cachés), en vivant dans une maison troglodyte (ou en ne chauffant qu’à 16° et vous passant de ventilo, clim, etc l’été). En ne partant pas en congés à plus d’une journée de marche de chez vous, en créant un point d’eau sur votre terrain (pour nos amis les grenouilles, crapauds, moustiques, etc), etc. De façon amusante, j’ai… Lire la suite >>
pcur
Invité

@Thibault très négatif quand même votre post. Il y a des solutions qui marchent sans vivre dans une tanière. La preuve la suède continue d’afficher l’une des croissances les plus dynamique d’Europe tout en réduisant fortement ses émissions de Co2

SGL
Invité

Tout à fait @pcur
Pas question de vivre à l’époque de l’homme des cavernes.
On peut tous collectivement et mondialement mieux gérer nos ressources et ne pas transformer l’homme comme les vecteurs nuisible de la nature.
Certains défaitismes pas écolos pour un sou, me disent que l’on n’a peut-être pas 30 ans à vivre sur la terre… Alors polluons ! Et profitons-en un maximum… Nos enfants se démerderont !
Moi, je suis pour gérer au mieux…

Thibaut Emme
Admin
Rien de négatif dans mon commentaire. Juste que d’avoir entendu ce ministre Hulot à la radio ce matin m’a foutu en roupette 😉 Entendre un mec qui a plein de propriétés, de voitures, un bateau hors-bord, voyage partout tout le temps, voiture avec chauffeur, etc venir donner des leçons à la radio je trouve cela ignoble. Concernant la Suède, c’est un très bel exemple d’électricité nucléaire (1/3) et hydraulique (50% de mémoire). Mais, en France, vous croyez que l’on va accepter de noyer des vallées pour faire un grand barrage hydraulique ? Pas sûr. Dés éoliennes ? On commence à… Lire la suite >>
SGL
Invité

Les normes dans le bâtiment font des progrès considérables en 15 ans, mais une maison dure environ 100 ans, une voiture 10-15 ans en moyennes.
Les voitures changeront avant les habitations.
La RT2012 est déjà très bonne, la RT2020 arrive. (énergie positive)
Une parenthèse pour l’apport calorifique des eaux usées grises pour une production de chauffage
https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/lapport-calorifique-des-eaux-usees-grises-pour-une-production-de-chauffage-3866/
Ce n’est qu’un exemple parmi des centaines.
Pour panneaux photovoltaïques… On n’a pas de production locale… Dommage !
Mais si déjà, il y avait, ne serait-ce que 4 m² par maison individuelle comme pour les ombrières photovoltaïque sur les parkings.
N’aurait-il pas déjà un gros progrès !?

Thibaut Emme
Admin

Attention, pas de miracle…
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/2018.06.28_DP_Mobilisation_PlaceAuSoleil.pdf
Il y a des aides, il y a bien un plan « place au soleil ». Mais il ne paiera pas votre installation.
Il ne faut pas rêver !

Ce site sert surtout à récolter vos coordonnées. A la fin, vous n’avez pas le résultat du « test » mais tout est transmis à des « partenaires » qui paient le site pour avoir vos coordonnées.
Je les cite : « La collecte de vos données personnelles a uniquement pour but de permettre à nos partenaires de vous recontacter quant à votre demande d’information. »

SGL
Invité

Merci @Thibaut, c’était trop beau ! 🙂

SGL
Invité

Ma 309 GTi date de 1991 …
On des plus grosses tares sur la planète est l’obsolescence programmée !
Ça me rassure qu’un peu… Car je ne me considère pas non plus comme avoir le « cul propre » pour autant.
Par contre j’ai adopté plein de petites mesures (qui frôle le ridicule) pour diminuer mon impact global.

Thibaut Emme
Admin

@SGL, rien contre vous 😉
c’est juste qu’on est entourés de donneurs de leçons qui ne comprennent rien à rien et pensent par des « yaka faukon ».
Tout en ne se les appliquant pas.

SGL
Invité

Pas de soucis… @Thibaut Emme
Si je donne l’impression de donner des leçons aux autres… je me donne, en réalité des leçons à moi-même !
Ce week-end, certainement, que je ne respecterais pas les limitations de vitesse… ou du moins difficilement, le naturel revient aux galops.

SGL
Invité
@lym, la pollution ne compartimente pas les choses. Lors d’une émission culinaire, qui parlait de la préparation de l’espadon, poisson fin en haut de la chaîne alimentaire. Malgré le caractère 100 % sauvage et naturelle de la bête, il n’est pas recommandé de ne trop en manger malgré les apports naturellement excellents à la base, surtout pour les femmes enceintes, à cause de l’accumulation de polluants qu’aurait emmagasiné le poisson en mangeant les poissons contaminés par la cause de l’homme. Les effets secondaires de la pollution en générale n’épargnent rien. Après, on peut se rassurer en disant : ce n’est… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

@SGL : « Demain je pourrais encore me regarder dans la glace (Puisque ce n’est pas moi !) 😉 »
Ni moi, puisque je ne mange jamais d’espadon ! 😊

mps
Invité

L’écologie, c’est pour sauver la planète, et les 80km/h pour sauver des vies.
Et le cycle WLTP, pour donner des valeurs plus conforme, aux consommateurs. C’est n’est absolument pas a but lucratif… # ironie

AVENUE
Invité

Non le 80 KM/h C’est fait pour faire une rente aux amis du pouvoir….
On va bien rigoler quand les gens vont commencer à perdre leurs points à la vitesse de la lumière…Le nombre de Flash a été multiplié par 2 en juillet …. C’est une mascarade !!!

seb
Invité

Toi tu as oublié de lire le #ironie à la fin. 😉

pcur
Invité

Je préfère largement la CE qui met en place des normes pour s’adapter à une réalité pas réjouissante (réchauffement climatique + raréfaction des ressources naturelles) plutôt que les USA avec leur guignol en chef qui revient sur toutes les normes. Je suppose que le jour où le pétrole repassera les 100$, 150$, 200$ ? il suffira d’un tweet ?

hemgeb
Invité

Je me pose la question : quel serait le cout à la vente d’une compacte 5 places qui respecterai « réellement et véritablement » les normes les normes antipollution les plus sévères?
Autrement , est ce que l’aire de la voiture populaire (à la portée de tous-tes) est remise en cause?

Thibaut Emme
Admin

Il « suffit » de jouer sur les matériaux, l’insonorisation, la finition, les équipement pour gratter le surcoût. Ou mettre un moteur moins puissant avec conso limitée électroniquement.

AXSPORT
Invité

Effectivement, les autos seront réservés à l’Élite, comme au début du siècle dernier.
Les sans-dents en VTT……….

Thibaut Emme
Admin

N’importe quoi. Les voitures conformes au WLTP entrée de gamme existeront encore.
Et même à moins de 10 000 euros.

AXSPORT
Invité

10 000 euros en neuf ????

Thibaut Emme
Admin

Bien sûr. Regardez Dacia. La Sandero se vendra toujours en entrée de gamme avec WLTP.

AXSPORT
Invité

C’est bien ce que je disais…………
La fracture sociale se creuse et aussi en automobile……
Je cautionne pas, je constate

Thibaut Emme
Admin

Mais c’était déjà le cas.
Ca change quoi ? Avant WLTP vous pouviez vous payer une BMW neuve pour moins de 10 000 euros ?

SGL
Invité

Enfin relativisons aussi, la classe sociale qui roule en Sandero aujourd’hui, elle roulait massivement en mobylette dans les années 80 (qui polluait plus avec son 2 temps ! 😉 )

SGL
Invité

Heureusement !

SGL
Invité

Bah @AXSPORT, peut-être que l’on n’a pas le choix… : vers 1900 on était moins de 2 milliards, aujourd’hui 7 milliards, bientôt 10 milliards.
Ça va être dur de rouler tous en Porsche ou en Ferrari !

Will
Invité
Faudrait une limite dure de revenus : A +-1500€ le cout de la vie par mois en France (hors Paris), ça fait 18000€/an, après on multiplie par un certain nombre pour laisser quand même une dynamique économique (2 ? 3 ? 4 ? à déterminer, notez bien que rien que x2 (donc 3000€/mois) ça vous donne autant d’argent pour AGRÉMENTER votre quotidien que pour ce qui est NÉCESSAIRE au quotidien), ce qui laisserait largement de quoi vivre tranquillou (et par exemple se payer une Alpine), et tout ce qui dépasse revient dans un fond destiné à la communauté/humanité/environnement/recherche. Notez qu’avec… Lire la suite >>
Thomas
Invité

Des goinfres au gouvernement européen, ils cherchent à s’en mettre plein les poches 😀

Sinon pour moi c’est plutôt VAG, qui a du mal à faire sa conversion en WLTP, qui s’expose le plus aux amendes à l’heure actuelle 😉

SAM
Invité

@Thomas. Ben en Allemagne ce mois VW c’est plus de 34%, Audi plus de 27%, Skoda plus de 31% et Seat plus de 73% …. VW écoule les stocks qui seront invendables aussi …. Skoda est passé devant Opel alors que Mercedes et BMW ont leurs ventes qui baissent donc ça chauffe aussi du côté de VW ….

SAM
Invité

Donc il faut acheter sa voiture neuve maintenant … ils les donnent!

SAM
Invité

D’Où me dégazage du marché auto français au mois de juillet dont les ventes ont été fortement artificielles avec une floppée de 0 km mis en vente pour se délaiter des stocks (Peugeot ayant eu la main lourde), Renault à suivi.

Après il y a eu ces annonces là :
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/07/27/97002-20180727FILWWW00089-renault-est-en-ligne-sur-les-homologations-wltp-bollore.php

wpDiscuz