Accueil Actualités Entreprise Taxes US : assurances et pièces plus coûteuses, un danger ?

Taxes US : assurances et pièces plus coûteuses, un danger ?

414
1
PARTAGER

Nouveau potentiel impact d’une éventuelle mise à exécution des menaces de Donald Trump d’imposer une hausse des taxes douanières de 25 % sur les pièces automobiles importées. Selon l’industrie automobile américaine, de telles mesures pourraient frapper les consommateurs de manière inattendue. Le secteur prévoit ainsi une hausse des coûts de réparation mais également des primes d’assurances et même un nombre accru de vols de véhicules afin de se procurer des pièces.

Pour rappel, l’administration Trump a ouvert une enquête pour déterminer si les importations d’automobiles constituent une menace pour la sécurité nationale, menaçant – si telles étaient les conclusions – d’impacter fortement les tarifs sur les voitures de l’Union européenne et d’ailleurs.

Les assureurs alarment sur une hausse des primes … et des vols !

Dans le cadre de la procédure d’appel à commentaires, une coalition de groupes d’assurance automobile a déclaré qu’une hausse de 25 % des tarifs sur les pièces automobiles importées pourrait augmenter les primes d’assurance des véhicules particuliers de 2,7%, ou 3,4 milliards de dollars par an aux Etats-Unis. De quoi faire battre en retraite le Président américain ?

L’American Insurance Association, l’Association Nationale des Compagnies d’assurance mutuelles et l’Association des Assureurs de Dommages ont également indiqué dans des commentaires soumis conjointement au Département du Commerce que les surcoûts des frais de réparation induits par de telles mesures devraient peser quasi entièrement sur les épaules des consommateurs.

« La mise en œuvre de tels de tarifs pourrait entraîner le dépôt de centaines, voire de milliers, de demandes d’augmentation des tarifs par les assureurs auprès des régulateurs d’assurance dans les cinquante états« , ont ainsi indiqué les groupes d’assurances. Ajoutant qu’ils pourraient ne pas être en mesure d’obtenir rapidement des pièces de rechange pour les assurés, ce qui devrait entraîner des retards dans les travaux de réparation et des coûts accrus.

Autre conséquence pour le moins fâcheuse : les taux de vols de véhicules à moteur pourraient bien augmenter, de nombreux véhicules volés étant vendus pour leurs pièces.

Un porte-parole du département du Commerce n’a pas souhaité commenter mercredi ces déclarations, mais a toutefois déclaré que l’agence enverrait un rapport à la Maison Blanche après avoir « rassemblé tous les faits, et complété une analyse minutieuse ». « Alors que nous visons à compléter l’enquête et à rendre compte au président dans quelques mois, aucune proposition d’action n’a encore été faite », a-t-il ajouté.

Hausse du coût de possession des véhicules

Dans des commentaires distincts au Département du commerce, l’Auto Care Association, qui représente 150 000 fabricants, distributeurs et vendeurs de pièces de véhicules automobiles et de biens connexes, a estimé que le coût de la possession de voitures augmenterait de plus de 700 dollars par an par ménage si les nouvelles taxes étaient imposées.

Les sociétés pneumatiques s’inquiètent

Les dirigeants des sociétés de pneumatiques Michelin North America, Cooper Tire & Rubber et Sumitomo Rubber Industries ont déclaré dans une lettre conjointe au Département du Commerce qu’une hausse des coûts des pièces automobiles, allaient reporter les actes d’achats des consommateurs, ces derniers préférant alors attendre plus longtemps avant d’acheter un véhicule neuf, voire même de parfaire la sécurité de leur véhicule.

Alarmistes, ils estiment même que les délais accrus de remplacements des pneumatiques entraîneront une augmentation des accidents de la route et des décès.

Hausse des coûts de maintenance

Kristin Dziczek, économiste au Centre de la Recherche Automobile, a déclaré pour sa part que de telles hausses de tarifs allaient entraîner une augmentation des coûts de maintenance, de nombreuses pièces régulièrement utilisées pour les véhicules étant en grande partie fabriquées à l’étranger, telles que les filtres à air et les pompes à eau.

« Les coûts d’entretien d’une voiture vont augmenter, tout comme la réparation ou l’assurance », a ainsi résumé Dziczek. Ajoutant toutefois que la hausse de ces charges devrait être inférieure à la hausse du coût d’achat d’un véhicule neuf générée par une augmentation des frais de douane.

L’industrie automobile prévient d’une menace pour la sécurité … routière

Par ailleurs, une coalition de sept groupes issus de l’industrie automobile représentant presque tous les constructeurs automobiles, concessionnaires automobiles et équipementiers a déclaré mardi à Donald Trump que les tarifs seraient une « taxe massive » pesant sur les consommateurs, conduisant à « augmenter le service et la réparation des véhicules« . Des coûts qui – selon eux – pourraient conduire les consommateurs à « retarder les opérations critiques de maintenance des véhicules. » Un phénomène de nature à nuire fortement à la sécurité des conducteurs, de leurs passagers, des piétons … et de toute la population américaine dans son ensemble. Constituant au final une véritable menace pour la sécurité nationale ?

Sources : Automotive News

Crédit Illustration : E.STUDER pour LBA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Taxes US : assurances et pièces plus coûteuses, un danger ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

mais comme les conséquences des décisions de Trump sur els américains, Trump s’en contre fiche, tout ce qui compte pour Trump, c’est de satisfaire les doléances de ceux qui l’ont élu …

wpDiscuz