Accueil Ecologie Formule E : le calendrier 2018-2019 se dévoile

Formule E : le calendrier 2018-2019 se dévoile

251
2
PARTAGER

Le dernier conseil mondial de la FIA, qui s’est tenu à Manille (Philippines) a également permis d’en savoir davantage sur la saison 2018-2019 de Formule E.

La Formule E prépare l’introduction d’une nouvelle génération de monoplace pour la saison à venir. La FIA vient tout juste de détailler quelques paramètres réglementaires.

Une puissance de 200 kW à 250 kW

La longueur des courses ne sera désormais plus déterminée par un nombre de tours mais au temps. Chaque manche sera en effet limitée à 45 minutes, plus un tour. La puissance normale sera de 200 kW. Dans des zones spécifiques, visibles aussi bien sur le circuit qu’à la télévision, les pilotes pourront bénéficier d’une puissance supplémentaire portant le total à 225 kW. Grâce au bonus de 100 kJ accordé par le fanboost elle pourra même alors atteindre un maximum de 250 kW. Le niveau de puissance utilisé par chaque pilote sera également visible via le halo qui fera son apparition sur les monoplaces la saison prochaine.

Quant au calendrier, même s’il n’est pas encore définitif, il prend forme. En voici le détail :

  • Arabie Saoudite (Ad Diriyah) : 15 décembre 2018
  • Maroc (Marrakech) : 12 janvier 2019
  • A déterminer : 26 janvier 2019
  • Mexique (Mexico City) : 16 février 2019
  • Chine (Hong Kong) : 10 mars 2019
  • Chine (à déterminer) : 23 mars 2019
  • Italie (Rome) : 13 avril 2019
  • France (Paris) : 27 avril 2019
  • Monaco : 11 mai 2019
  • Allemagne (Berlin) : 25 mai 2019
  • Suisse (Zurich) : 9 juin 2019
  • Etats-Unis (New York) : 13 et 14 juillet 2019

La Chine sera donc visitée deux fois, Monaco sera de retour (alternance avec le GP historique) alors que Paris reste programmée à la fin du mois d’avril.

Source : FIA

Photo : Formule E

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Formule E : le calendrier 2018-2019 se dévoile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

La FIA considere Hong kong en Chine et donc a mis le meme drapeau.
hong Kong n’est pas en Chine …

Thibaut Emme
Admin

Hong-Kong pas en Chine ?
Depuis la rétrocession de 1997 un petit peu 🙂
Ok c’est une région à grande autonomie et avec un drapeau. Idem pour Macao.
Mais comme la Catalogne et pourtant on met le drapeau espagnol non ?

wpDiscuz