Accueil Mercedes La Mercedes EQA sera produite à Hambach

La Mercedes EQA sera produite à Hambach

960
16
PARTAGER

En 2022, la gamme Mercedes devrait comporter 10 véhicules électriques. Et l’un d’entre eux sera produit en France. La compacte EQA sera en effet assemblée dans l’usine Smart de Hambach, en Moselle.

Peu à peu, la plupart des usines de Daimler gagnent leur véhicule électrique de la gamme EQ. Une gamme qui va donc s’enrichir de 10 véhicules entre le lancement du SUV EQC en 2019 et 2022. Avec cette famille de véhicules électriques, qui continuera à s’enrichir après 2022, Mercedes table sur des ventes représentant entre 15 et 25% de son volume mondial à l’horizon 2025.

Pour la compacte préfigurée par le concept EQA, Mercedes ne peut finalement pas compter sur les usines de Ratstatt et Kecskemét (Hongrie), déjà bien occupées avec la production des autres compactes (A, B, CLA, GLA, futur GLB…). Cette future EQA sera donc finalement produite à Hambach en Moselle. Dans l’usine Smart, à propos de laquelle Mercedes souligne qu’elle est aujourd’hui neutre en matière d’émissions de CO2. Ce sera la première fois qu’une Mercedes sera produite en série en France (hors Citan qui est une Renault rebadgée).

Pas de date avancée pour la sortie de ce modèle, qui sera néanmoins sans doute une des priorités du constructeur. 2020 ? Pour accueillir ce nouveau modèle, sur une plateforme inédite pour le site français, le constructeur allemand va investir 500 millions d’Euros à Hambach. Pour le moment, pas un mot de la contribution à l’emploi de ce nouveau modèle.

Dieter Zetsche - Emmanuel Macron
Dieter Zetsche PDG de Daimler – Emmanuel Macron Président de la République

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "La Mercedes EQA sera produite à Hambach"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Génial ! 😀
…et Mercedes… comment dire… ils ne courent pas derrière Tesla, par hasard @Lolo ? 😉

greg
Invité

Tu nous expliques, grandiose génie, comment un constructeur de ce type peut atteindre ses objectifs en CO2 sans proposer de VE? 😉
Non parce que à force tu es franchement lourd à voir Tesla partout dans les décisions de l´industrie.
Cadeau:
http://money.cnn.com/2018/05/21/technology/tesla-model-3-consumer-reports/index.html

Thibaut Emme
Admin

En effet, à part délaisser les grosses voitures et gros SUV/CUV pour du tout petit véhicule motorisé raisonnablement, il n’y a que le VE et l’hybridation (mild puis full) qui le permet.
Et une dieselisation….mais qui se heurte à la volonté de faire baisser le diesel dans les pdm.

D’ailleurs, les émissions moyennes de CO2 sont remontées en 2017 avec la baisse du diesel.
Les objectifs se sont éloignés et forcément cela va coincer à un moment.

Hotil
Invité

Génial oui, mais il faudra voir comment cela dure dans le temps
Mercedes manque probablement de place et surtout doit vouloir rentabiliser l’usine, mais il ne faudrait pas que la production reparte ailleurs quand le marché électrique aura explosé
Mais vu l’augmentation constante des ventes de Mercedes c’est la porte ouverte à la production d’autres modèles

polo
Invité

Le Citan il est pas produit en France!

Thibaut Emme
Admin

Maubeuge pour le Citan.
Jusqu’à preuve du contraire, c’est en France oui 😉

zafira500
Invité

C’est un Renault rebadgé. Mais c’est vrai que l’article aurait pu préciser que c’est le premier modèle 100% Mercedes produit en France.
A part cela, en tant que mosellan, je ne peux que me réjouir de cette nouvelle.

bzep
Invité

Avec à la clé, un sacré gros investissement ! Superbe en effet pour votre région qui comme la mienne (Nord) a bien souffert par le passé.

zafira500
Invité

le Nord se réindustrialise petit à petit, c’est moins le cas chez moi.

grez
Invité

Entre 15 et 15% du volume ça représente combien de voitures
?? 😉

SGL
Invité

En 2022, cette EQA n’aura-t-elle pas deux ou trois composants en commun avec la future Zoé 2 ? Qui saura plus grosse que l’actuelle…

greg
Invité

Non, Mercedes ayant développé sa stratégie en Dehors de l´alliance.

wpDiscuz