Accueil Jaguar Genève 2018 : Jaguar I-Pace

Genève 2018 : Jaguar I-Pace

1036
18
PARTAGER
Jaguar I-Pace

Jaguar a enfin levé le rideau sur son premier véhicule électrique, le Jaguar I-Pace positionné entre le E-Pace et le F-Pace.

Esthétiquement, le Jaguar I-Pace est très proche du concept-car dévoilé au salon dévoilé Los Angeles en novembre 2016. Le bouclier avant, le toit avant redessiné, des feux retouchés et un nouveau diffuseur arrière sont les principales modifications réalisées par rapport au concept-car. Le résultat n’est pas seulement agréable à l’œil, il est aussi efficace puisque son CX atteint 0,29. ce dernier est également aidé par une calandre « active » dont les volets mobiles s’ouvrent lorsque le refroidissement est requis et restent fermés lorsqu’ils ne sont pas nécessaires pour envoyer de l’air à travers l’écope du capot afin de fluidifier le flux d’air.

Jaguar I-Pace annoncé comme très spacieux

Si le Jaguar I-Pace a conservé les grandes lignes de l’habitacle du concept-car, il hérite du mobilier plutôt quelconque des derniers modèles de la marque. Ils diffèrent des autres modèles de la marque par l’adoption de la console centrale entièrement tactile du Range Rover Velar. Comme ce dernier, le I-Pace permet de remplacer la sellerie cuir par un tissu signé du spécialiste danois de l’ameublement Kvadrat.

Le système de navigation calcule des prédictions d’autonomie personnalisées en fonction des précédents trajets, une intelligence artificielle prend en compte les préférences du conducteur et l’assistant Alexa d’Amazon permet une commande vocale des diverses applications connectées. Le Jaguar i-Pace offre aussi un système d’affichage tête-haute, un système de conduite semi-autonome et un système informatique capable de se mettre à jour à distance, une première sur le marché pour un constructeur « traditionnel ». Enfin, le Jaguar I-Pace permet de programmer la charge ou régler la température de l’habitacle lorsque le véhicule est en charge à partir d’un smartphone.

Jaguar annonce une habitabilité équivalente à celle de SUVs plus volumineux grâce à son design de cabine avancée et son architecture électrique. Celle-ci permet de se débarrasser du tunnel de transmission et de proposer un empattement de 2,99 m de long, soit 12 cm de plus qu’un F-Pace pourtant 5 cm plus long. Le volume du coffre est annoncé a 656 litres et peur être augmenté jusqu’à 1 453 litres une fois la banquette arrière rabattue.

0 à 100 km/h en 4,8 s pour le Jaguar I-Pace

Le Jaguar I-Pace est propulsé par deux moteurs électriques, un sur le train avant et l’autre sur le train arrière et fonctionnant de concert afin d’offrir une transmission intégrale. Chacun des moteurs développe 200 ch et un couple de 348 Nm. La puissance totale de 400 ch permet de tirer les 2 133 kg du I-Pace de 0 à 100 km/h en 4,8 s et d’emmener le SUV électrique à une vitesse maximale de 200 km/h.

Construit sur une plateforme en aluminium spécifique, le I-Pace stocke sa batterie de 90 kWh sous le plancher pour abaisser le centre de gravité. Composée de 432 cellules poches, réparties en 36 modules, la batterie peut être rechargé à 80 % en 45 minutes sur une prise rapide de 100 kW ou de 10 h une Wallbox de 7 kW. Nerf de la guerre sur le marché des véhicules électriques, l’autonomie est annoncée pour 480 km en cycle WLTP, proche des 500 km revendiqués par la Tesla Model X avec la batterie de 100 kW en cycle EPA.

D’ores et déjà disponible à la commande, le Jaguar I-Pace est vendu 78 380 euros en entrée de gamme S. La désormais incontournable First Edition suréquipée est facturée 102 570 euros.

 

 

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Genève 2018 : Jaguar I-Pace"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verslefutur
Invité

Très bon choix pour les lieux de prises de vues.
Les photos sont vraiment réussis.

CDA
Membre

Par contre, fournir les photos ‘photoshopées’ avec et sans personnes dessus, ça fait un peu c*n.

amiral_sub
Invité

sur le papier elle est vraiment bien. Jaguar a doublé les beaux parleurs ! souhaitons lui une bonne réussite commerciale

SAM
Invité

@amiral_sub. +1

versdemain
Invité

La preuve en video https://www.youtube.com/watch?v=fErFiWjoeCQ&feature=youtu.be
Les Tesla model X 75D et 100D se font battre aux jeux inutile du départ arrêté.
Bon après les Jaguars sont pour moi surtout des voitures agiles et avec une tout autre image que Tesla.

Thibaut Emme
Admin

@versdemain : on pourra objecter que le test est fait ici par Jaguar 😉

SGL
Invité

Enfin une alternative crédible face aux Tesla ! 🙂

SGL
Invité

Quand Renault sort son Espace 100 % électrique… c’est peut-être ça l’avenir du haut de gamme !?

Thibaut Emme
Admin

Je croyais que l’Espace c’était pour enquiller les kilomètres ?
Il lui faudrait quoi ? 100 kWh pour être « crédible » et faire 500 km grand max ?

SGL
Invité

Oh @Thibaut Emme
J’en connais pas mal de gens qui utilisent à 90 % leur Espace ou équivalent comme on pourrait utiliser une Twingo !
Mais un Espace est toujours plus classe qu’une Twingo aussi. 😉

amiral_sub
Invité

vu le niveau catastrophique de ventes de l’espace, je ne pense pas que renault y investira.

SGL
Invité

@amiral_sub
Les débuts étaient très bons… Maintenant, il faut entretenir l’intérêt d’acheter !

SAM
Invité

@amiral_sub
Et pourtant vous avez une mémoire de poisson tout comme SGL.
Je vous invite à redécouvrir ces 3 larrons :
https://group.renault.com/actualites/blog-renault/renault-cree-la-voiture-de-demain-avec-des-mulets/
il y a de grandes chances que ce soit un Koléos électrique.
Alors pour les ventes catastrophiques : Renault est confronté depuis le début de l’année d’un retard de livraisons de 5 000 autos… de nouveau le Scénic qui bloque?

KifKif
Invité

Photo 58/106 : on croirait voire la plate-forme de la coccinelle !!!

wpDiscuz