Accueil Bilan Bilan février 2018 : Inde

Bilan février 2018 : Inde

843
2
PARTAGER
Bilan Inde - Maruti-Suzuki Dzire (2017)

La croissance se continue en Inde avec +6,5% en février et 268562 voitures livrées. Maruti-Suzuki reste en grande forme, tout comme Tata.

Avec les nouvelles Dzire et Swift, Maruti-Suzuki a encore relancé sa croissance, double de celle du marché. Sa part gagne ainsi 3% et approche des 51% en février. Hyundai tente bien de résister et place 3 modèles dans le Top10, mais voit sa part de marché stagner. Troisième du marché, Mahindra continue surtout à vivre grâce à ses modèles plus anciens Bolero et Scorpio. Ses nouveaux modèles peinent à réellement percer sur le marché. Tata qui souhaite remonter sur le podium progresse de plus de 44%. La Tiago se place 12ème et le Nexon 22ème. La Nano est depuis plusieurs mois sous le seuil des 100 unités et n’a donc plus qu’une présence symbolique.

Derrière Toyota, Honda subit une forte baisse. En particulier avec la City durement concurrencée par la nouvelle Hyundai Verna. Ford connaît un meilleur mois de février que l’année dernière, et profite de la baisse de Renault pour remonter à la 7ème place. Renault ne profite plus de l’effet de nouveauté de la Kwid, 16ème vente du marché, et on ne peut que constater la mévente du Captur avec seulement 709 unités sur les deux premiers mois de l’année. De même, la Volkswagen Ameo souligne qu’il ne suffit pas de proposer une berline 4 portes de moins de 4 mètres pour rencontrer le succès.

Top10 mensuel par modèles

  1. Maruti-Suzuki Dzire (20 941)
  2. Maruti-Suzuki Alto (19 760)
  3. Maruti-Suzuki Swift (17 291)
  4. Maruti-Suzuki Baleno (15 807)
  5. Maruti-Suzuki WagonR (14 029)
  6. Hyundai Elite i20 (13 378)
  7. Maruti-Suzuki Vitara Brezza (11 620)
  8. Hyundai Grand i10 (10 198)
  9. Hyundai Creta (9 278)
  10. Mahindra Bolero (8 001)

Top10 mensuel par marques

  1. Maruti-Suzuki (136 648)
  2. Hyundai (44 505)
  3. Mahindra (20 473)
  4. Tata (17 771)
  5. Toyota (11 864)
  6. Honda (11 650)
  7. Ford (9 041)
  8. Renault (7 305)
  9. Datsun (3 747)
  10. Volkswagen (3 217)

Note : les chiffres publiés en Inde sont des chiffres de livraisons aux concessionnaires, et non des immatriculations directes.

Fev. 2018Fev. 2017% Fev.PDM Fev. 2018PDM Fev. 2017
Chevrolet1 8090,72%
Fiat34319-89,34%0,01%0,13%
Jeep1 9410,72%
FCA1 975319519,12%0,74%0,13%
Ford9 0418 3388,43%3,37%3,31%
Honda11 65014 565-20,01%4,34%5,78%
Hyundai44 50542 3275,15%16,57%16,80%
Mahindra20 47318 9727,91%7,62%7,53%
Maruti-Suzuki136 648120 59913,31%50,88%47,87%
Datsun3 7473 6093,82%1,40%1,43%
Mitsubishi000,00%0,00%
Nissan9901 198-17,36%0,37%0,48%
Renault7 30511 198-34,77%2,72%4,44%
Renault-Nissan12 04216 005-24,76%4,48%6,35%
Tata17 77112 27744,75%6,62%4,87%
Toyota11 86411 5432,78%4,42%4,58%
Skoda1 3171 2069,20%0,49%0,48%
Volkswagen3 2173 965-18,87%1,20%1,57%
VW Group4 5345 171-12,32%1,69%2,05%
TOTAL268 562251 9256,60%

Cumul annuel

YTD 2018YTD 2017% Var.PDM 2018PDM 2017
Chevrolet3 6170,70%
Fiat79607-86,99%0,01%0,12%
Jeep4 0470,74%
FCA4 126607579,74%0,75%0,12%
Ford18 49116 33313,21%3,38%3,18%
Honda26 48830 157-12,17%4,84%5,86%
Hyundai90 01384 3446,72%16,44%16,40%
Mahindra42 29038 12410,93%7,72%7,41%
Maruti-Suzuki275 837254 3678,44%50,37%49,47%
Datsun6 9896 8482,06%1,28%1,33%
Mitsubishi403033,33%0,01%0,01%
Nissan1 9562 304-15,10%0,36%0,45%
Renault14 22419 989-28,84%2,60%3,89%
Renault-Nissan23 20929 171-20,44%4,24%5,67%
Tata37 82625 18350,20%6,91%4,90%
Toyota24 21521 87910,68%4,42%4,25%
Skoda2 5872 4266,64%0,47%0,47%
Volkswagen6 6358 025-17,32%1,21%1,56%
VW Group9 22210 451-11,76%1,68%2,03%
TOTAL547 670514 2336,50%

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Bilan février 2018 : Inde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
aimelauto
Invité

Suzuki confirme sa suprématie qui date de loin….
tres interessant est la position des coréens, avec Hyundai, qui ont vraiment pris leur place sur de plus en plus de marché de pays en expansion, c’est une vraie réussite quand on pense que la Corée date de 20 ans dans l’automobile internationale.

Brault
Invité

On sait comment les coréens ont procédé: Fermeture de leur frontière pendant des années et un max de copie pendant ces mêmes années. En terme d’étique commerciale c’est bien pire que la Chine. Mais ils n’ont pas la puissance industrielle des chinois tous constructeurs confondus.

wpDiscuz