Accueil Citroën Citroën Berlingo, familles je vous aime

Citroën Berlingo, familles je vous aime

3343
47
PARTAGER
Citroën Berlingo (2018)

Dans le renouvellement des ludospaces, et fourgonnettes, de PSA, honneur au Berlingo, modèle phare de la famille. Sans doute aussi celui qui a l’image et l’identité la plus prononcé, et qui s’attribue donc les diverses nouveautés destinées à en faire le nouvel ami des familles.

Alors que le SUV dévore tout sur son passage, y compris les monospaces si prisés des familles il y a quelques années encore, le ludospace sera-t-il une sorte de « valeur refuge » pour les familles rebutées par le côté ostentatoire et souvent agressif d’un SUV ? En attendant les versions Peugeot, puis Opel, Citroën profite à fond de son style actuel pour proposer un modèle à l’allure sympathique qui devrait plaire à ces clients justement. Qu’il s’agisse de la version standard, ou du XTR (avec touches de blanc ou orange) se dotant de quelques attributs de crossover qui renforcent encore la parenté stylistique avec le C3 Aircross.

De profil, le dessin des surfaces vitrées conserve un lien avec la précédente génération, mais avec plus d’angles. Et les ailes surlignées d’un pli musclent l’ensemble et masquent les importantes surfaces de tôle. Les protections latérales des portes sont ici habillées d’Airbumps pour renforcer le lien familial, et le dessin des barres de toit est à l’avenant. Avec ces barres, la hauteur sera de 1m84 (1m81 sans). Ce qui devrait lui laisser l’accès à tous les parkings. L’arrière ne laisse guère de place à l’expression du style avec les contraintes des versions utilitaires. On note néanmoins ici que le Berlingo profite de feux à LED avec effet 3D, et conserve la si pratique lunette arrière ouvrante.

Caractéristique supplémentaire de ce nouvel opus du Berlingo, la proposition en deux longueurs. Comme pour le Jumpy / Spacetourer, les appellations sont M et XL, avec des longueurs de 4m40 et 4m75 (4m60 pour un SpaceTourer court « S »). La version 7 places est reconduite, en M comme en XL, et la flexibilité de la plateforme EMP2 lui permet d’éviter l’écueil d’une ligne façon « teckel » ou « saucisse ». L’allongement de 35 cm a en effet été réparti de façon assez harmonieuse entre empattement et porte-à-faux arrière.

Bienvenue à bord

Citroën a conservé le principe des 3 sièges individuels, qui sont à présent totalement repliables à plat au niveau du plancher de coffre. En prime l’opération se fera avec des commandes dans le coffre « Magic-flat », et sera complétée par un siège avant lui aussi rabattable. De quoi proposer 2m70 de longueur de chargement en version M, et 3m05 en version XL. Et les familles pourront partir en vacances l’esprit tranquille avec un coffre fort de 775 litres sous tablette, et même 1050 sur la XL en configuration 5 places. La tablette sera toujours réglable sur deux niveaux, et la lunette ouvrante donne un accès aisé à ce qui pourrait y être déposé.

Les sièges du troisième rang ne sont toutefois pas repliables sous le plancher, ce dernier étant abaissé au maximum pour améliorer le volume de chargement par rapport à d’autres modèles 7 places basés sur la plateforme. Et pour cause. Car si l’on parle de plateforme EMP2, ce n’est pas totalement vrai, puisque la section arrière est reprise de la précédente génération.

Citroën Berlingo (2018)Les passagers arrière profitent de vitre descendantes électriques, avec bien sûr toujours des portes coulissantes. Et côté rangements on retrouve le pavillon Modutop, compatible avec le toit vitré (avec store électrique), comprenant la capucine, une arche longitudinale translucide et dotée d’un éclairage d’ambiance, et une boîte de 60 l au dessus du coffre accessible des places arrière ou du coffre, ainsi qu’une double boîte à gants grâce à l’implantation de l’airbag passager au pavillon comme dans le Cactus. La boîte supérieure peut accueillir un ordinateur portable 15 pouces, et le total des espaces de rangements est annoncé à 186 litres. De quoi caser, et perdre, de multiples objets par les parents comme les enfants…

Dérivé d’utilitaire, le Berlingo profite néanmoins de tous les équipements technologiques disponibles sur la plateforme EMP2, dont un écran 8 pouces, l‘affichage tête haute, le régulateur de vitesse adaptatif jusqu’à 0 km/h, aide au maintien de file, surveillance de la vigilance du conducteur, reconnaissance des panneaux de signalisation, le frein de parking électrique, caméra arrière 180° Rear Top Vision, etc…

Puretech, BlueHDI et EAT8

La gamme des moteurs repose sur le 3 cylindres 1.2 Puretech et le 1.5 BlueHDI. Le moteur essence se décline en 110 ch avec boîte manuelle, ou 130 ch avec boîte automatique EAT8 à 8 rapports. Le diesel reste un peu plus présent, avec des déclinaisons 75 ch et 100 ch boîte manuelle 5 rapports (avec ou sans Stop&Start pour le 100 ch, sans pour le 75), ou 130 ch en boîte manuelle 6 rapports ou EAT8.

Ce Berlingo familial sera commercialisé au second semestre. D’ici là, les versions utilitaires auront été présentées. Et une version électrique devrait suivre en 2019…

Poster un Commentaire

47 Commentaires sur "Citroën Berlingo, familles je vous aime"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Bah à défaut d’être véritablement élégant, ça a l’air d’être de bonne facture, extrêmement pratique et fonctionnel.
bonne alternative aux monospaces qui sont déjà en perte de vitesse actuellement.

pcur
Invité

Complètement ce n’est pas très sexy mais la proposition a l’air de qualité et très moderne !

SGL
Invité

J’espère que la version électrique n’aura pas une autonomie ridicule comme la version actuelle

Moi.
Invité

Le montant A noir non aligné avec le pare brise est quand même bien foireux…

anto7076
Invité

ce qui est déjà le cas sur d’autre modèle de la marque 😉

Greg
Invité

Oui c’est déjà pas terrible sur les autres modèles mais là c’est complètement raté, ce montant n’a pas été dessiné pour être noir, ne le faisons pas noir!!

SGL
Invité

Certainement une astuce supplémentaire pour différencier des autres modèles cousins (Peugeot et Opel) !?

SAM
Invité

Elle a l’air prometteuse cette Berlingo.
Mais au vu de la bête, j’ai plus l’impression d’un
gros restylage de l’actuelle (cf hayon) que « la flexibilité de la plateforme EMP2 »
Moi cette plateforme m’interroge, marketing ou réalité industrielle?

SGL
Invité

C’est pourtant une vraie amélioration au niveau standardisation (elle remplace les plateformes PF2 et PF3 ) et en modularité (3 largeurs, 5 empattements, 2 hauteurs de position de conduite) et en allègement près de 100 kg.
À partir de 2019, la plate-forme sera adaptée pour recevoir des motorisations hybrides rechargeables.
…une petite révolution ! 🙂

SAM
Invité

Alors pour celui qui connaît bien la bête actuelle…. Verra des menus détails comme l’emplacement de l’instrumentation sur la planche de bord, des portières, les siège arrières assez comparables dans leur articulation… Dacia pour son Duster n’a pas eu peur de dire que c’était un replâtrage.

miké
Invité

Puisqu’on te dit que c’est une nouvelle plateforme, et que c’est définitivement visible dans l’offre de longueurs, l’empattement, et les motorisation qu’elle accepte. ce n’est pas parce que le style est ressemblant que ça ne l’est pas. Arrête ta parano 2minutes.

wizz
Membre

miké

SAM et PSA, ce n’est pas une histoire de parano
c’est de la pure anti-PSA

il fait toute une foule de reproches aux véhicules de PSA, et rien lorsque c’est le tour d’autres constructeurs d’en faire de même…

starter
Invité
Les plateformes modulaires ont pour seul intérêt de réduire les couts. J’imagine que ce sont les progrès des logiciels de conception informatique qui le permettent puisque tous les constructeurs s’y sont mis en même temps. Pourquoi reconduire l’ancien châssis ? Ce n’est pas parce que le design du hayon ressemble à l’ancien que c’est un restylage. Faut voir les tarifs, mais c’est autrement plus intéressant qu’un SUV. C’est tellement orienté famille qu’ils ont omis les moteurs puissants. 150cv et plus ça ne doit pas être de trop avec 7 passagers et des bagages. Ce sera intéressant de faire un match… Lire la suite >>
SAM
Invité

@starter. le soucis c’est que j’ai du mal à voir en quoi cette fameuse plateforme modulaire est nouvelle et modulaire et la venue de la prochaine 508 ne laisse perplexe là dessus par rapport aux plates formes de Renault-Nissan et VW qui pour le coup ont fait pleine démonstration de leur modularité et nouveauté … Wait and see pour PSA mais je ne reste pas convaincu.

SGL
Invité

Désolé @SAM, je ne vois pas en quoi la plateforme de PSA ferait moins que celle des groupes Renault et VW ???
Elle permet d’avoir une vraie synergie entre des modèles fortement différents avec des gains sur les coûts pas négligeables.

wizz
Membre

c’est quoi ces pleins de démonstrations de modularité et nouveauté par VW avec leur plateforme MQB?

c’est quoi ces démonstrations pour toi?

miké
Invité

surement la polo qui est aussi grosse qu’une golf 😉

SAM
Invité

Polo, Golf, Atlas!

wizz
Membre

et la plateforme EMP2 chez PSA, ça permet de produire des berlines, monospace-SUV, et jusqu’aux utilitaires

anto7076
Invité

La plateforme a peut cahngé, mais la structure c’est celle de l’ancien modèle, domage pour la partie arrière qui dénote avec l’avatn et fait un peu daté

pcur
Invité

Marketing ? parce que tu crois vraiment que les clients s’intéressent à la plateforme de leur voiture ? les plateformes sont une réalité industrielle indispensable de toute automobile moderne (mutualisation, baisse des coûts…) et l’EPM2 a en plus l’avantage de faire baisser le poids (constaté en réel).

SGL
Invité

Tout à fait @pur, d’un côté une recette industrielle pour le gain sur les coûts pour le constructeur.
L’acheteur aura l’avantage d’avoir la même en mieux… plus performante, plus économique (important dans le segment) … et dans l’intérêt général une auto qui pollue moins que l’ancien modèle (important pour nos poumons)

miké
Invité

et plus confortable, et plus dynamique

SAM
Invité
@pcrur. Les actionnaires oui! Ils aiment les nouvelles plateformes, cela montre le dynamisme d’un groupe! Ils adorent les anciennes plateformes car cela veut dire que le groupe va s’en mettre plein les fouilles. Vous avez deux écoles: – celle de la prochaine Classe A : gros restylage mais la planche de bord vous donne l’impression d’être surclassé! – celle de la Polo : nouvelle mais la planche de bord fait chiche car tout le reste est à amortir! Ce n’est pas une critique de ce Berlingo qui dans tous les cas sera supérieur à l’offre en attendant que le Kangoo… Lire la suite >>
pcur
Invité

Même chose si tu crois vraiment que les actionnaires s’intéressent à la plateforme utilisée sur les voitures de leur groupe préféré…comment te dire : 😀 ! c’est juste que tout le monde fait ça dans le monde industriel (pour les raisons citées au dessus) et que ça répond aussi au besoin de sortir des modèles beaucoup plus rapidement (désir de renouvellement de la clientèle). Bref, au final ça répond aux besoins industriels, de la clientèle, et au final forcément des actionnaires.

SAM
Invité

@pcur. Pour PSA ne pas avoir de nouvelle plateforme cela veut dir qu’ils n’ont plus de sous… donc pas d’avenir.

Lee O Neil
Invité
C’est écrit dans l’article : au niveau de la tôlerie, la partie avant, c’est la plateforme EMP2, la partie arrière, c’est l’actuelle Berlingo. Sans doute parce que la plateforme arrière du Berlingo actuelle est justement conçue pour le véhicule particulier et le véhicule utilitaire. Mais une plateforme, c’est n’est pas que la tôlerie. C’est tout un ensemble : – gamme moteur/boite : par exemple, il n’y a pas de BVA EAT8 autrement que sur la plateforme EMP2. Idem pour le nouveau moteur 1.5 BlueHDI – architecture électrique/électronique : par exemple les aides à la conduite (régulateur adaptatif, aide au maintien… Lire la suite >>
wizz
Membre
Lee Pas forcement Quand on dit que l’arrière est repris de l’ancien Berlingo, ce n’est pas forcement un découpage puis assemblage avec les 2 moitiés des plateformes. Cela signifierait selon moi que le train roulant arrière a été repris de l’ancien Berlingo Quand PSA a conçu la plateforme EMP2, ils ont aussi conçu un ensemble de groupe moto-propulseurs compatibles, des trains roulant avant compatibles, et des trains arrières compatibles. -la berline 308 pourrait recevoir des nouveaux trains roulant avant et arrière, afin de profiter du dynamisme de la nouvelle plateforme -le soucis des utilitaires, c’est que ça peut supporter une… Lire la suite >>
Lee O Neil
Invité
Wizz : « Pas forcement Quand on dit que l’arrière est repris de l’ancien Berlingo, ce n’est pas forcement un découpage puis assemblage avec les 2 moitiés des plateformes. Cela signifierait selon moi que le train roulant arrière a été repris de l’ancien Berlingo » @Wizz : Alors justement, si on reprend un train roulant arrière du Berlingo actuel, il y a de fortes chances pour que la partie arrière de la plateforme actuelle ait été reprise du même coup. Sinon cela voudrait dire que sur l’EMP2, on peut monter des trains roulants de l’ancienne plateforme : or il y a de… Lire la suite >>
wizz
Membre
https://fr.wikipedia.org/wiki/Dacia_Duster_I et ils font comment chez Dacia pour le Duster 4×4, avec le train arrière du Xtrail alors que ce dernier n’utilise pas du tout la même plateforme? . Maintenant, cette histoire de points d’encrage du train arrière. Prenons l’exemple de BMW. Il fut un temps où BMW était solo et ne faisait que des propulsions ou 4 roues motrices avec moteur longitudinal. Tous les moteurs conçus par BMW étaient dans cet usage, et uniquement dans cette architecture Puis un jour, BMW a racheté Rover. Pour caser leur 4 cylindres diesel en position transversal dans la Rover 75, ils étaient… Lire la suite >>
Lee O Neil
Invité
« Ne penses tu pas que PSA n’aurait pas intégré la réutilisation de ces anciens trains arrières lors de la conception de cette plateforme EMP2? » Non car cela voudrait dire que les points d’ancrage des trains roulants de la plateforme EMP2 sont identiques à ceux de la plateforme remplacée => très peu probable car cela voudrait dire qu’il n’y a pas beaucoup d’évolutions dans la conception des nouveaux trains (épures, angles etc…). Il ne faut pas penser qu’une plateforme pour sa partie tôlerie est unique et immuable : il s’agit de modules (bloc avant, baie de parebrise, plancher central, plancher ar)… Lire la suite >>
wizz
Membre
Pas tout à fait Lee Le Duster existe en version 4×2 et en 4×4. Et ce n’est pas la meme suspension pour les 2 versions. D’ailleurs, sans se plier en 4 pour regarder en dessous, on peut reconnaitre les Duster 4×2 aux autres 4×4: la version traction a des jantes à 4 trous, et 5 trous pour la version 4×4. Il y a 2 trains arrières différents selon si versions 4×2 ou 4×4 La plateforme du Duster, c’est la même que les Sandero, Logan et autres, basée sur cette « ancienne » Clio. Si chez Dacia, ils ont pu modifier les ancrages… Lire la suite >>
Lee O Neil
Invité
Décidément, tu as du mal à comprendre mais c’est vrai que sans image, cette discussion n’est pas facile. Si le Dacia Duster a 2 types de trains arrières nécessitant des points d’ancrage différents alors la partie arrière de la plateforme est très probablement différente. Il est difficile de concevoir une partie arrière d’une plateforme qui serait faite pour recevoir 2 trains différents. Il y a tellement de compromis qu’au final, ce n’est pas très satisfaisant. Il vaut mieux alors faire 2 parties arrières différentes conçues autour de leur train arrière. C’est ce que je disais plus haut : une plateforme… Lire la suite >>
miké
Invité

@lee, je ne vois pas ou tu as lu ça dans l’article. désinformation!

Lee O Neil
Invité
@miké : le fait que tu ne l’aies pas lu ne veut pas dire que cela ne soit pas écrit. Cela peut vouloir dire aussi que tu as besoin d’une bonne paire de lunettes ou bien juste d’un peu d’attention avant de dire que je fais de la désinformation. Tu n’as qu’à demander à l’auteur de l’article ce qu’il a voulu dire quand il a écrit : « Car si l’on parle de plateforme EMP2, ce n’est pas totalement vrai, puisque la section arrière est reprise de la précédente génération. » Un indice : la phrase est juste au dessus de l’image… Lire la suite >>
wizz
Membre

sam

en regardant les Golf, est ce que tu te dis que ce sont plusieurs gros restylage successifs depuis 20 ans?

Thomas
Invité

Très très bien dans les détails 😀

SGL
Invité

Pardon @Thomas, je vous avais répondu « à côté » précédemment, au sujet du Partner et du grand frère Expert.
J’avais mélangé les noms.

wpDiscuz