Accueil Berlines Perodua Myvi, l’heure de l’émancipation

Perodua Myvi, l’heure de l’émancipation

372
0
PARTAGER
Perodua Myvi (2017)

L’une des meilleures ventes de Perodua entre dans sa troisième génération. La nouvelle Myvi confirme l’émancipation de Perodua par rapport à Daihatsu. Elle est en effet le premier modèle dont la carrosserie a été entièrement dessinée en interne.

Conception maison

A l’été 2016, Perodua marquait une premier pas vers l’autonomie, avec la présentation de la Bezza. Une berline 4 portes sans équivalent chez Daihatsu, mais néanmoins déclinée de la Perodua Axia, donc de la Daihatsu Agya. Avec la nouvelle Myvi, le constructeur malaisien va un peu plus loin puisque la totalité du dessin de la voiture a été effectué en interne. Elle conserve néanmoins des liens techniques avec la Daihatsu Boon / Sirion, dont elle conserve la plateforme.

Un style maison donc, sans exubérance, et qui la fait ressembler à une mini Toyota Auris. Mini, car il s’agit rappelons le d’une citadine, mesurant 3895 mm de long, et 1735 mm de large. Soit quand même un allongement de 205 mm, dont 60 mm sur l’empattement, et un élargissement de 70 mm par rapport à la seconde génération. Le coffre de 277 litres pourra être modulé avec une banquette fractionnée, avec deux réglages d’inclinaison du dossier.

Quelques innovations en matière de sécurité

L’équipement est plutôt complet, avec par exemple des phares à LED et un accès mains-libres en série sur toutes les versions. La modèles les plus onéreux reçoivent quelques aides à la conduite, via une caméra stéréoscopique. Certaines sont connues, comme l’alerte de risque de collision frontale avec freinage d’urgence. D’autres sont plus originales et constituent des innovations. On note ainsi le Front Departure Alert qui alertera les conducteurs adeptes des SMS au feu rouge que le véhicule devant eux a démarré. A l’inverse le Pedal Misoperation Control empêchera d’avancer si un obstacle est détecté devant le véhicule…

Les moteurs sont classiques au sein de l’univers Toyota : 1.3 VVTi de 70 kW / 94 ch / 121 Nm ou 1.5 VVTi de 76 kW / 102 ch / 136 Nm. Le 1.3 propose une boîte manuelle 5 rapports ou automatique 4 rapports. Cette dernière est imposée sur le 1.5.

Source : Perodua

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz