Accueil Indycar Indycar 2018 : Kanaan chez Foyt

Indycar 2018 : Kanaan chez Foyt

377
0
PARTAGER

Sacré Tony Kanaan ! Vous le sortez par la porte, il revient par la fenêtre ! Licencié par Ganassi après Sonoma, il réussit à poursuivre en Indycar, grâce à Foyt.

La grande époque de Kanaan, c’était entre 2003 et 2008. Il faisait parti de la dream team d’Andretti, avec Dan Wheldon et Dario Franchitti, remportant le titre en 2004. Puis les podiums se raréfiés et surtout, il perdit le sponsoring de Seven-Eleven. Fin 2009, Michael Andretti le licencia. Gil de Ferran le recruta pour son grand projet d’écurie… Mais rien ne se concrétisa. KV le repêcha in extremis. Il réussit même à remporter les 500 miles d’Indianapolis 2013 ! Ganassi chercha en catastrophe un remplaçant pour Franchitti et Chip signa curieusement ce vétéran de 39 ans. Il n’y eu pas de miracle. Scott Dixon n’avait pas grand monde pour l’aider à décrocher un titre. Pire : en 2017, « TK » a multiplié les boulettes.

Trop vieux, trop lent, lâché par Ganassi, l’avenir de Kanaan semblait plié… Mais contrairement à son compatriote Helio Castroneves, Kanaan a su rebondir, avec Foyt. A bientôt 43 ans, le Brésilien sera donc au départ en 2018 et il aura un Chevrolet théoriquement mieux taillé pour les « routiers ». On ne connais pas encore le nom de son équipier. Conor Daly (dont le palmarès 2017 se limite à un unique top 5) espère rempiler.

Crédit photo : Honda

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz