Accueil Ford CTCC 2017 : Guizhou

CTCC 2017 : Guizhou

149
0
PARTAGER

Rouler en Chine méridionale, en plein été et se prendre une douche, ce n’est pas banal ! A Guizhou, des trombes d’eau sont tombées sur le circuit. Tant pis pour les race-queen dans des costumes de la minorités Miao. Ce week-end de CTCC, c’est coupe-vents et parapluies de mise !

Production

Les qualifications de Guizhou débutent sur une piste détrempée, qui s’assèche au fil de la session. Liu Yang (Yaris.) se montre le plus rapide.

A Guangzhou, il y avait eu des touchettes entre Yaris. Du coup, une non-Toyota avait remporté la course 1 ! Du coup, à Guizhou, il y a des consignes… Yue Cui, Sun Chao et Xia Yu restent donc sagement derrière le leader Liu. Deng Xiaowen (Mazda3) est le 1er des « autres ». Yue a une baisse de forme et Sun le double, nonobstant les consignes. Deng rattrape Xia, lequel se retrouve obligé de doubler Yue (la Mazda le double également.)

Liu s’impose ainsi devant Sun et Xia.

Wu Zhou est en pole le dimanche. Mais au feu vert, les « déclassés » Lin Lifeng et Gao Huayang le doublent. Yue et Deng se blottissent derrière le poleman. Ca se frictionne pas mal dans le peloton. La course est fini pour Zhang Hanbio et Sun (qui a visiblement du mal avec le « pas d’attaques fratricides ».) En tête, c’est guère mieux : Gao tente un dépassement sur Lin et les Yaris des deux vétérans s’accrochent. Wu se retrouve de nouveau en tête. Néanmoins, quelques mètres plus loin, Yue et Deng le doublent.

Yue, Deng et Wu forment le tiercé de la course 2.

Dans cette véritable coupe Yaris, Liu est le plus fort, avec 71 points. Zhang et Sun sont exæquo à 59 points. Juste devant Yue, à 56,5 points.

Superproduction

Plusieurs pilotes sont retenus par le WTCC et la Blancpain Asia. Daniel Lloyd, lui, n’est pas retenu par grand chose depuis son licenciement de Triple Eight. Il s’invite donc chez Senova, pour Guizhou.

Jim Ka To (Kia K3) décroche la pole.

Ka To part devant Cao Hongwei (Focus.) Zhu Hu An (Senova) est 3e et il se sert de Lloyd, 4e, comme bouclier. Cao n’ose rien, vu que Ka To n’est pas « dangereux » au championnat. Autant dire qu’on a connu des courses plus animées…

Ka To, Cao et Zhu grimpent donc sur le podium.

Wang Rui (Lamando) est en pole le dimanche. Au feu vert, « David » Zhu (Senova) et Tomas Engström (Haima) partent sans lui. Wang tente de revenir sur Zhu et les deux voitures s’accrochent. Voilà Engström seul en tête. C’était sans compter sur les Focus, qui roulent en formation. Cao est le premier à doubler le Suédois. Puis James Nash et He Xiaole le doublent.

C’est donc un triplé pour le team FRD, avec Cao devant Nash et He.

Cao, dernier champion du « vrai » British F3, fait le break à Guizhou. Avec 78 points, il peut voir venir. Nash et He sont 2e exæquo, à 47 points. Zhu est 4e, à 46 points.

Source :
CTCC

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz