Accueil Nissan Carlos Ghosn prépare sa succession à la tête de l’Alliance

Carlos Ghosn prépare sa succession à la tête de l’Alliance

325
5
PARTAGER

Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, serait actuellement à la recherche d’un numéro deux qui lui succéderait à terme à la tête de l’Alliance.

Selon des sources internes, l’objectif serait de fusionner les fonctions de directeur délégué à la compétitivité de Renault et de Nissan en un seul et même poste au sein de l’Alliance. Ghosn se serait donné jusqu’à la fin de l’année pour trouver le candidat idéal et annoncerait lors de la nomination de nouvelles mesures destinées à rapprocher les activités de Renault et Nissan, notamment dans la production et la R&D.

Le processus de recrutement aurait commencé au mois de février et privilégierait un candidat en interne. Yasuhiro Yamauchi, actuel directeur délégué à la compétitivité de Nissan, Jose Munoz et Stefan Müller respectivement directeurs délégués à la performance de Nissan et Renault auraient déposé leur candidature. Jose Munoz et Stefan Müller pourraient avoir un léger avantage lié à leurs nationalités respectives qui ne seraient pas françaises ou japonaises.

Carlos Ghosn ne prendrait pas sa retraite pour autant. Il resterait notamment à la tête de Renault dans un premier temps. Il pourrait notamment chercher un successeur lorsque son contrat se termine chez le constructeur français. Dans un deuxième temps, il conserverait un ou plusieurs sièges au conseil d’administration de l’Alliance et chez chacun des constructeurs de l’Alliance.

 

Source : Reuters

Source photo : Renault

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Carlos Ghosn prépare sa succession à la tête de l’Alliance"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Roadrunner
Invité

Au 31 décembre 2016, Nissan n’a aucun droit de vote chez Renault même avec 15% du capital.
….. Jose Munoz et Stefan Müller pourraient avoir un léger avantage lié à leurs nationalités respectives ……
Le meilleur choix serait de placer Thierry Bolloré et pas un étranger.

Nicolas
Invité

En quoi c’est à lui de décider qui le succèdera, normalement le choix revient à l’assemblé générale.

Gautier Bottet
Editor

Pas tout à fait, le DG est nommé par le Conseil d’administration, pas par l’AG.

zafira500
Invité

Et en général les CA sont très copains avec le PDG (les membres étant souvent des patrons eux même). 😉

roadrunner
Invité

Renault Nissan BV Amsterdam.
DIRECTOIRE DE L’ALLIANCE
coté Renault:
Thierry BOLLORÉ
Mouna Sepehri
Bruno Ancelin
Jérôme STOLL

— coté Nissan:
Trevor Mann
Philippe KLEIN
Hiroto Saikawa
Hari NADA

Pourquoi pas Mouna Sepehri née en Iran ? , c’est bon pour les affaires.
http://www.magazine-decideurs.com/news/mouna-sepehri-murmure-a-l-oreille-de-carlos-ghosn

wpDiscuz