Accueil Actualités Entreprise Aston Martin reçoit les clefs de St Athan !

Aston Martin reçoit les clefs de St Athan !

170
1
PARTAGER

Jeudi, le ministère de la défense à formellement remis les clefs du hangar de St Athan à Aston Martin. Le constructeur peut ainsi débuter les travaux pour le transformer en site de production.

La base de St Athan fut construite en 1939. C’était alors fut une base d’entrainement des pilotes de l’armée de l’air, ainsi que de maintenance des avions. Durant la guerre, 14 000 personnes se trouvaient sur le site. Après la guerre, d’autres bases récupérèrent la formation des pilotes. St Athan garda la maintenance. De nombreux mécaniciens n’avaient pas le permis et le site s’offrit une piste d’essai et une flotte de Morris Minor pour qu’ils aient le sésame. Dans les années 60, il se spécialisa dans la maintenance des jets. Puis le tournant du siècle fut synonyme de dégringolade. La Defense Aviation Repair Agency (DARA) devait structurer les opérations de maintenance de plusieurs bases du Pays de Galles. Puis il y eu le projet Red Dragon avec le déménagement de l’activité dans un plus grand site, St Athan se reconvertissant dans l’astronautique. La DARA fut dissoute et le projet Red Dragon annulé. St Athan avait de moins en moins d’avions à maintenir et de moins en moins de mécaniciens. Il y eu également un projet d’académie militaire, néanmoins elle fut finalement dispatchée entre plusieurs bases du Pays de Galles. Le 23 février 2012, après une décennie de grandes annonces et de projets mort-nés, un dernier avion sorti de St Athan.

En 2016, Aston Martin annonça son intention de récupérer le bâtiment principal pour en faire une usine de production. Le ministère de la défense lui confia une première partie du site. Le constructeur y bâti un hall de réception, une cantine et des bureaux. En parallèle, 40 futurs ouvriers de St Athan ont été envoyés à Gaydon, où ils assemblent des DB11.

La seconde étape eu lieu jeudi, avec la remise du solde du site. Michael Fallon, secrétaire de la défense, Andy Palmer, le PDG d’Aston Martin, Alun Claims, secrétaire d’état du Pays de Galles et Carwyn Jones, le premier ministre du Pays de Galles, sont présents.

La prochaine étape, pour Aston Martin, ce sera le reconditionnement du bâtiment. Le constructeur part sur un budget de 60 millions de livres (70 millions d’euros.) A l’horizon 2020, 1 000 employés devraient produire les premiers DBX. 3 000 emplois indirects seraient créés.

Source :
Aston Martin

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Aston Martin reçoit les clefs de St Athan !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
The Stig
Invité

Construire le DBX à S.Athan, c’est bien la preuve que les SUV sont le diable en personne…

wpDiscuz