Accueil DS Genève 2017 live : DS 7 Crossback La Première

Genève 2017 live : DS 7 Crossback La Première

652
28
PARTAGER

Nouveaux regards intérieurs et extérieurs sur le porte-drapeau de la marque DS et nouvelle démarche orientée premium pour le groupe plus généralement.

On a enfin pu découvrir sous tous les angles le nouveau SUV DS 7 Crossback.

En marge de la présentation en Suisse la marque hexagonale avait aussi dévoilé de premiers détails sur la version La Première.

Cette déclinaison ? L’incontournable série de lancement comme pour toute auto qui se respecte et plus encore quand elle entend se positionner dans le créneau du HDG.

Proposée à la commande sur une plateforme spécifique et jusqu’au 31 décembre prochain cette version se veut la plus ultime au catalogue faisant le plein au niveau des équipements et dans la finition, une énième interprétation du luxe à la française.

DS n’avait pas dévoilé les prix. C’est chose faite. Comptez respectivement 53 400 euros et 54 900 euros avec le 2.0 BlueHDi de 180 ch ou le 1.6 THP de 225 ch, les deux couplés à la boîte auto 8 rapports.

Pour mémoire les autres tarifs ne sont pas encore communiqués. Coup d’envoi des opérations industrielles dans le courant du mois d’octobre prochain pour de premières livraisons dans les premiers jours 2018.

En complément ci-dessous, une vidéo qui permet d’apprécier de plus près encore les phares DS Active LED Vision, des phares qui pivotent sur 180 degrés (phares qui pivotent comme sur une autre certaine DS du reste).

Genève 2017 live : DS7 Crossback.

Genève 2017 : DS 7 Crossback La Première.

Source : DS.

Crédit vidéo : le blog auto.

Crédit illustrations : le blog auto.

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "Genève 2017 live : DS 7 Crossback La Première"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fred21
Invité

Dans ces niveaux de prix où 3 à 5 K€ ne sont plus forcément un problème, j’ai un peu l’impression qu’il n’en donne pas assez au niveau motorisation ou roues motrices. En face, c’est Stelvio, Velar, peut être XC60, etc …

SGL
Invité

La Stelvio joue plus dans le registre du sport, Velar dans le luxe (un cran au-dessus), XC60 dans l’art de vivre suédois.
La DS7, c’est l’art de vivre français qui s’apprécie de l’intérieur entre autres.
Maintenant, même si c’est ridicule face aux BAM (BMW, Audi, Mercedes), 180 ch en diesel et 225 ch en essence, c’est… très correcte pour un premier temps ! 😉

Fred21
Invité
Oui @SGL, le positionnement est un poil différent mais comme il y a toujours un mais, il y a l’histoire de l’image où DS n’est pas encore JLR ou une légende comme Alfa. Donc par quoi compense t’on, tu vas me répondre l’intérieur et je réponds « est ce suffisant ? ». Avec le même moteur, et si j’étais acheteur, je regarderais un Edge (4RM) bien remisé. Question luxe, on est en surement en dessous mais question prix … D’où ma question, est il bien positionné en fonction de son image et de ce qu’il donne. Question prix, DS ne doit pas… Lire la suite >>
SGL
Invité
Très juste @Fred21 ! DS a encore beaucoup de pain sur la planche pour ce faire une image de marque solide. Maintenant pour le prix, les études nous démontrent que dans le luxe, un produit plus cher pour les mêmes qualités se vend mieux parce qu’il devient plus exclusif dans la tête du pigeon… Euh non ! Du client qui l’achète, j’appellerais cela le syndrome iPhone haut de gamme à 1000€ qui fait des trucs à peine mieux qu’un autre à 400€. Aussi, sachant que 3008 / 5008 / DS 7 Crossback sont identiques à 80%, et qu’ils ont du… Lire la suite >>
JPP
Invité

Le « pigeon » comme tu dis c’est très bien ce qu’il achète.

L’image et l’exclusivité ça a dans notre société de la valeur.

JPP
Invité

Sait*

SGL
Invité

Surement, et la part d’immatériel est important dans le luxe !

georges
Invité

Question moteur et 4×4 ça va venir avec l’hybride.
2018 le lancement et 2019 l’arrivé de l’hybride donc ça n’est pas si handicapant.

SGL
Invité

Oui, et pour monter les trottoirs dans le 16eme et rouler éventuellement sur 2 crottes yorkshire, il est déjà prêt pour l’aventure. 🙂

ART
Invité

Assez d’accord, l’intérieur et très réussi, le look extérieur est bling bling mais pas tant déconnant sur la cible. En revanche contenu moteur/techno, c’est pauvre, à voir

Lee O\'Neil
Invité
OK, côté moteur, il n’y a pas de gros moteurs. C’est un fait. Mais chez les concurrents qui offrent des grosses motorisations, quels sont le pourcentage de vente ? Par exemple pour un Audi Q5, à part un 2 litres essence, il n’offre pas plus en diesel (2 litres 163 ou 190 chevaux). Je viens de regarder la liste des équipements proposés sur cette édition première du DS7 (liste ci-dessous non exhaustive): DS Active Scan Suspension DS Connected Pilot DS Driver Attention Monitoring DS Active LED Vision Freinage d’urgence automatique Alerte active de franchissement de ligne Surveillance active des angles… Lire la suite >>
Michel
Invité

Pas acheteur de ce type de véhicule, mais perso je préfère le STELVIO, meme si pour moi une ALFA 4×4 c’est une hérésie

Greenevans
Invité

Effectivement, la concurrence se trouve peut être plus du côté Lexus…bon équipement à prix équivalent ou un peu en-dessous. Les marques allemandes et Volvo sont totalement indigentes en équipement de confort et veulent en mettre plein les yeux sur la sécurité…la moindre caméra de recul ou l’accès démarrage sans clé est très souvent de série qu’en milieu de gamme alors qu’il l’est de base chez pas mal de généralistes ou à des prix bien inférieurs…donc DS a choisi le style et l’équipement pour son argent…Après, il y a foison de concurrents (plus ou) moins bien équipés.

HEMGE
Invité

La version 300ch hybribe 4rm à quand? pour faire (enfin) rêver les acheteurs et rendre cohérent la french touch dans le premium.

SGL
Invité

Théoriquement en 2019.

georges
Invité

Sous cet éclairage et avec ces images l’avant semble plus discret je dirais moins prétentieux que chez d’autres (je pense à Audi).
La peinture joue certainement un peu.

georges
Invité

A oui, nous savons maintenant l’inspiration de la découpe des vitres latérales arrières, comme la SM.

rickyspanish
Invité

Il passe beaucoup mieux en gris qu’en orange.
Après, il lui manque quelque chose au niveau du style : dommage qu’ils n’aient pas repris les plis de carrosserie plus marqués du concept divine qui allaient des feux arrières à la portière avant et celui au bas de la portière formant une jupe latérale. Cela lui aurait donné plus de personnalité au niveau du profil.
En revanche, l’intérieur est vraiment réussi, dommage qu’ils n’aient pas présenté d’autres finitions au salon (je serais curieux de voir celui tout en bois) et la boîte manuelle pour voir le travail sur le levier de vitesse.

wpDiscuz