Accueil Actualités Entreprise Scania vend 1 350 bus à l’Iran

Scania vend 1 350 bus à l’Iran

154
1
PARTAGER

Avec la fin des sanctions contre l’Iran, les entreprises occidentales se bousculent pour y refaire des affaires. Le pays a notamment besoin de renouveler ses transports en commun. Et Scania compte bien en profiter. En se reprenant le dialogue avec son ex-partenaire iranien, il décroche une commande importante de bus.

En 2000, Scania et Oghab Afshan avaient signé un partenariat. Non seulement Oghab Afshan s’engageait à distribuer les bus Scania en Iran, mais en plus, il en assemblait sur place. Avec les sanctions, les liens furent rompus. Des bus Scania iraniens furent ainsi exportés en Azerbaïdjan et au Turkménistan. En 2015, les deux parties se rabibochèrent. L’objectif est de bâtir un nouvel atelier d’assemblage, pour en sortir des bus modernes. En attendant, face à la bureaucratie iranienne, les dossiers avancent à un rythme de tortue.
Pour obtenir la première commande de véhicules modernes, le constructeur Suédois a du faire intervenir le premier ministre, Stefan Löfven et la ministre du commerce, Ann Linde. Le contrat porte sur 1 350 véhicules répartis sur cinq villes. Ispahan sera le mieux doté, avec 350 unités. Oghab Afshan ne s’occupera que de l’entretien. Côté Scania, on espère bien sûr que d’autres appels d’offres suivront, justifiant une production sur place. Scania possède également un partenaire local pour ses camions, Mammut diesel. Il aimerait bien revitaliser aussi cette joint-venture…

Source :
Scania

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Scania vend 1 350 bus à l’Iran"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
billou
Invité

a la la l’histoire de pijo la bas .. de quoi ecrire un livre

wpDiscuz