Accueil Electriques La Norvège 100% électrique en 2025

La Norvège 100% électrique en 2025

283
8
PARTAGER
Opel Ampera-e Norvège (2016)

L’idée était en discussion entre les partis. Et le parlement norvégien a finalement décidé de s’orienter vers une disparition des ventes de voitures essence ou diesel à l’horizon 2025.

Certains pays prennent des décisions drastiques pour réduire les émissions de CO2 liées aux transports. Le pays qui est déjà celui où les véhicules électriques représentent la plus grosse part des ventes dans le monde va donc plus loin. Après les Pays-Bas, la Norvège vise donc 2025 pour éradiquer les voitures essence ou diesel non électrifiés.

Passé 2025, la vente de voitures sera donc limitée dans le principe aux véhicules électriques, pile à combustible ou hybride rechargeable. Dans le principe, puisque la vente ne sera pas formellement interdite. Le système de taxation qui sera mis en place sera en revanche très contraignant. Rendant in-fine l’achat d’un véhicule essence ou diesel non électrifié exceptionnel.

Source : Norsk Elbilforening

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "La Norvège 100% électrique en 2025"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
crash71100
Invité

Très réaliste (ou pas)

SGL
Invité

C’est bien sur le principe, bien qu’exagérer !
Un mixte de 50 % VT et 50 % VE me parait plus adapter pour l’Europe.

Pat
Invité

Pourquoi ?

SGL
Invité

Je ne pense pas que de passer d’un extrême à un autre, soit globalement une bonne chose.
1er, il ne faut plus produire de l’électricité par des énergies fossiles, surtout du charbon !
Et le faire avec un maximum d’EnR… Et c’est facile pour la Norvège !

Francois
Invité
En même temps, il me semble que la production d’électricité est « propre » en Norvège donc d’un point de vue environnemental, l’affaire se défend. Pour le reste, nous parlons d’un petit pays en terme de superficie, avec l’essentiel de la population qui vit dans le sud, donc des VE avec une autonomie potable comme l’Ampera-e ci-dessus peuvent convenir à un usage quotidien. Si nous parlions de la Chine, des USA ou du Canada, je dirais que le gouvernement est fou mais là, ça peut se discuter et comme en plus la Norvège n’a pas d’industrie auto, elle peut faire ce qu’elle… Lire la suite >>
SGL
Invité
Les voitures thermiques risquent d’avoir du plomb dans l’aile après 2020. -Les essences, en dehors des petites voitures, ont des consommations réelles exorbitantes par rapport a ce qu’annonce les constructeurs, a l’image de l’essai de l’Audi A5 2.0 TFSi 2017 (pourtant une référence !) qui annonce fièrement 6,2 l/100 km et qui est dans la réalité est de 9 à 13 litres le pied léger ! -Les diesels, qui sont depuis des décennies, est la solution pour des voitures lourdes, mais ils sont en passes d’être interdits dans la majorité des régions dans le monde d’ici 10-15 ans. -Les hybrides… Lire la suite >>
de passage
Invité
Titre : « La Norvège 100% électrique en 2025 » Résumé : « Passé 2025, la vente de voitures sera donc limitée dans le principe aux véhicules électriques, pile à combustible ou hybride rechargeable ». Tout est en fait dans le « hybride rechargeable ». En l’état actuel de la technologie, un tel véhicule est bien à la base un thermique avec des capacités électriques. Si je fais 500 km dans la journée avec un tel véhicule, on sera très loin du 100% électrique, puisque la grande majorité sera bien faite en thermique. Effectivement, si on taxe fortement les ventes de voitures « full-thermiques », elles n’auront plus… Lire la suite >>
Eric BENECH
Invité

Et bien, des choses vont dans le bon sens.

wpDiscuz