Accueil Nouvelles technologies Le camion autonome d’Embark

Le camion autonome d’Embark

180
1
PARTAGER

La voiture autonome est dans l’air depuis des années. L’une des pistes de recherche concerne les camions autonomes. On y trouve des géant de la technologie, comme Waymo (Google), des constructeurs comme Volvo Trucks et des start-up qui cherchent à se faufiler parmi les grands, comme Embark.

Alex Rodrigues est le fondateur d’Embark. Passionné de robotique depuis l’adolescence, il a eu une révélation sur une autoroute alors qu’il doublait des camions. En effet, ils portaient presque tous un écriteau « on cherche des chauffeurs ». L’industrie a du mal à recruter, ne serait-ce que pour compenser les départs en retraite. Aujourd’hui, il manquerait 100 000 chauffeurs. Les véhicules autonomes permettent de remédier à cette pénurie.

L’idée d’Embark est un poids-lourd qui fonctionne de manière autonome sur les longues autoroutes et routes rectilignes des Etats-Unis. Des trajets monotones qui rebutent les aspirant-chauffeurs. Le véhicule sait même dépasser des véhicules plus lents. En ville, un chauffeur monte à bord et prend le volant.
Le fond d’investissement Maven Ventures croit en la jeune PME et y a injecté du cash. En début d’année, la start-up a obtenu le droit de faire rouler un camion autonome sur les routes du Nevada. Elle s’est offert un Peterbilt et l’a équipé. Il emploi les équipements, caméras, radars et capteurs LiDAR de Waymo, avec son intelligence artificielle et son auto-apprentissage.

Pour l’instant, la start-up n’évoque pas de construction d’un second prototype, voir de développement à plus grande échelle.

Source :
Embark

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le camion autonome d’Embark"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Le camion autonome, c’est celui qui à le plaques POL sur l’A1, déjà , non ?
Hélas vu les zig zag , il n’est pas encore au point…

wpDiscuz