Accueil Citroën Boîte auto et série spéciale OneTone pour le Citroën C4 Cactus

Boîte auto et série spéciale OneTone pour le Citroën C4 Cactus

818
12
PARTAGER

La multiplication des séries limitées n’est jamais une bonne nouvelle dans la carrière d’un modèle et le Citroën Cactus ne fait pas exception. Après les séries limitées W et Rip Curl, le C4 Cactus accueille une nouvelle série spéciale baptisée OneTone.

Comme son nom l’indique, la série OneTone oublie la gaieté qui caractérisait le C4 Cactus à son lancement pour jouer dans la monochromie. Le style devient sobre avec trois combinaisons au programme. La première reçoit une peinture Blanc Perle Nacré avec Airbump Dune et jantes alliage 17 pouces bi-ton blanches. La deuxième se distingue par une teinte Noir Obsidien métallisé avec Airbump Black et jantes alliage 17 pouces noires. Enfin, la troisième mêle une peinture Gris Shark nacré avec Airbump Grey et jantes alliage 17 » bi-ton. Basée sur la finition Shine, la OneTone ajoute la caméra de recul, la sellerie mixte cuir/tissu et les sièges avant chauffants.

Elle est disponible avec le PureTech 110 ch et le BlueHDi 100 ch, en boîte manuelle ou automatique. Celle-ci n’est pas seulement la boîte pilotée ETG6, mais une vraie boîte automatique pour les allergiques à la pédale d’embrayage. Produite par le japonais Aisin, l’EAT6 offre deux modes de fonctionnement spécifiques : un programme sport et un programme neige. Cette boîte automatique est également disponible sur le reste de la gamme. Elle est uniquement offerte avec le moteur essence PureTech de 110 ch.

La Série spéciale OneTone est facturée de 22 100 à 24 350 euros. Quant à la nouvelle boîte, elle est disponible avec les finitions Feel, Shine et Ripcurl, pour respectivement 20 400, 22 150 et 23 250 euros.

 

Source : Citroën

Source photo :Citroën

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Boîte auto et série spéciale OneTone pour le Citroën C4 Cactus"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
koko
Invité

Le fin annoncée de l’ETG6. 🙁
Dommage, elle était pas si mal que ça cette boite simple embrayage robotisée.

SGL
Invité

Mais la nouvelle boîte EAT6 à très bonne presse !.

panama
Invité

Une horreur ! Lente, erratique et pas vraiment fiable.
Et même dangereuse si on doit brusquer l’auto – genre ré accélérer à fond : deux bonnes secondes pour changer la vitesse, ça fait long !

Olivier
Invité

Je pense qu’il parlait de l’ETG6 ? 🙂
Je suis passé d’un Cactus ETG6 à une 308 II EAT6, c’est le jour et la nuit ! L’EAT6 a très peu de défauts je trouve (mis à part de petites lenteurs des fois au rétrogradage, rien de bien méchant)

panama
Invité

Oui Olivier 😉

SGL
Invité

Les couleurs, ton sur ton, sont jolies !

Olivier
Invité

Quel gâchis que l’EAT n’arrive que maintenant sur le Cactus… J’ai revendu le mien il y a un an à cause de la boite ETG, une vraie cata. C’était ma 3e Citroën et m’a bien dégouté de la marque. À part ça c’était une auto sympa si on en accepte les partis pris.

Guillaume D.
Invité
Si l’apparition de la boîte automatique est une bonne nouvelle, il est sidérant de voir que Citroën n’a fait visiblement aucun effort de calibration pour cette boîte automatique! Et pour cause, entre la version boîte manuelle à 5 rapports et la boîte auto, les rejets de CO2 passent de 100g/km à 118 g/km (+18%). Et ça, ce n’est que le cycle NEDC, qui sait l’écart en réalité! Cette différence est digne de véhicules vendus 10/15 ans plus tôt. C’est d’autant plus rageant que la 208 équipée du même moteur Puretech 110 chevaux, l’impact est beaucoup plus limité: de 99 g/km… Lire la suite >>
fabrice
Invité

Pas de stop/start sur l eat6. Le gain est de l ordre de 12% sur le nedc. Donc on s y retrouve et cela n arien de scandaleux…

Guillaume D.
Invité

Le Start/Stop est bien présent sur le 1.2l Puretech 110 S&S, boîte automatique ou manuelle, c’est ce qu’indique le communiqué Citroën et son configurateur. Donc, non, rien ne justifie les 18% en regard des 5% de différence de la 208!

Hans
Invité

le cycle NEDC n’est représentatif de rien. c’est juste un profil de conduite tracé à la règle par des bureaucrates . ce qui m’intéresse, c’est la conso et les émissions de CO2 réelles. c’est pourquoi j’attends de voir ce que donnent les résultats issus des protocoles de conso en usage réel. Là on pourra vraiment juger du travail fait par les ingénieurs.
Par conso en usage réel, j’entends ceci:
http://news.peugeot.fr/2016/08/psa-devoile-la-consommation-en-usage-reel-de-ses-modeles/

wpDiscuz