Accueil Chevrolet Un nouveau V8 pour la Corvette : oui mais laquelle ?

Un nouveau V8 pour la Corvette : oui mais laquelle ?

261
2
PARTAGER

La sportive américaine aux soixante-trois printemps s’apprête à recevoir un nouveau moteur, un V8 bien évidemment. Mais ce nouveau cœur est-il destiné à la prochaine ZR1 basée sur l’actuelle génération, ou à la future C8 « Emperor » à moteur central ? That is the question…

C’est dans un document interne détaillant les numéros d’identification (VIN) de sa gamme 2018, publié sur le forum GM Inside News, qu’apparaît un moteur LT5. Cette dénomination, initialement enregistrée comme marque déposée par le groupe américain il y a trois ans, a fait l’objet d’un nouveau dépôt en septembre dernier.

Mais dans l’histoire de General Motors en général, et de la Corvette en particulier, ce ne serait pas la première utilisation du code LT5. En effet, celui-ci désignait déjà le V8 5.7 litres équipant la Corvette ZR-1 de 1990, moteur conçu à l’époque par Lotus Engineering (la marque anglaise étant alors propriété du géant d’outre-atlantique). De là à en déduire que son lointain descendant équipera la ZR1 actuellement en développement, il n’y a qu’un pas… à franchir cependant avec prudence !

Ce nouveau moteur LT5 est codé Y sur le document de General Motors, une lettre spécifiquement utilisée pour désigner la Corvette. Le bloc, quant à lui, est référencé « GAS 8CYL, 6.2L, SIDI, DOHC, VVT, ALUM ». Une fois traduit, on comprend donc qu’il s’agit donc d’un huit cylindres essence de 6.2 litres de cylindrée à injection directe, double arbre à cames en têtes, distribution à calage variable et bloc moteur en aluminium.

On peut se demander comment GM réussira à implémenter un double arbre à cames en tête sous le long capot plongeant de la C7, même si la version Z06 se voit déjà greffer deux échangeurs et un compresseur sans appendice esthétique démesuré.

Toutefois, l’adoption d’un double arbre à cames couplée à la distribution à calage variable, en lieu et place de l’antique arbre simple des moteurs LT1 et LT4 devrait permettre à la Corvette de franchir un nouveau palier en termes de prestations. S’il en était encore besoin, la Z06 développant déjà une puissance confortable de 660 chevaux…

D’où plusieurs questions ; ce nouveau LT5 équipera-t-il bien la future version ZR1 qui chapeautera une gamme Corvette bientôt en fin de cycle, ou sera-t-il au contraire réservé à la prochaine cuvée, qui verra son groupe motopropulseur passer en position centrale arrière, mais qui n’est quant à elle prévue pour 2019 ? Dans quelles proportions dépassera-t-il la puissance du LT4 équipant la Z06 ? Et le son rauque du V8 sera-t-il ou non accompagné d’un compresseur au sifflement strident ? Les paris sont ouverts…

Source : Autoevolution

Illustrations : Chevrolet

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Un nouveau V8 pour la Corvette : oui mais laquelle ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
François
Invité

Le document parle du millésime 2018 de la Corvette, donc il s’agit de la C7 ZR1. La C8 ne sort qu’en 2019, ce qui signifie que ce sera un modèle 2019 ou, plus vraisemblablement, 2020.

wpDiscuz