Accueil Actualités Entreprise Fermeture définitive pour le musée Chrysler, transformé en bureaux

Fermeture définitive pour le musée Chrysler, transformé en bureaux

219
3
PARTAGER
Walter P. Chrysler Museum

A nouveau ouvert depuis le mois de juin, musée Walter P. Chrysler fermera à nouveau ses portes à la fin de l’année. Sans espoir de réouverture puisque FCA va le convertir en espaces de bureaux.

Le musée Walter P. Chrysler a ouvert ses portes fin 1999, quelques mois après la fusion entre Daimler et Chrysler. Un musée centré sur l’histoire des marques du groupe Chrysler. Actuelles ou disparues : Chrysler, Dodge, Plymouth, Jeep, AMC, Nash, Hudson, ou même Rambler. 65 véhicules y sont exposés, dont les plus flamboyants concepts-cars du groupe : Viper, Atlantic, etc…

Une exposition répartie sur trois niveaux. Donc un sous-sol aménagé dans une ambiance de garage. Ce sont chaque année environ 90000 personnes. Jusqu’en 2012 du moins.

Car en 2008, pour éviter sa dispersion en cas de faillite, le musée est séparé du groupe et se voit géré par la Walter P. Chrysler Museum Fondation. Il doit alors se financer auprès du public. Mais le nombre de visites et les dons sont insuffisants. Il ferme donc ses portes au public fin 2012, et se voit racheté par Chrysler qui l’intègre à la Chrysler Fondation. Ne restant accessible que pour des événements internes à l’entreprise.

En juin dernier, bonne nouvelle pour les amateurs de voitures anciennes, le musée ouvre à nouveau ses portes au public. Deux week-ends par mois. Depuis, le musée a attiré 4300 visiteurs.

Mais FCA a visiblement d’autres soucis en tête et a décidé de fermer le musée. Une fermeture qui s’annonce comme définitive. Car cette fois-ci, la fermeture n’est pas imposée pour des économies ponctuelles. FCA a en effet besoin de nouveaux espaces de bureaux. Et le bâtiment occupé par le musée en fait les frais. Il est en effet implanté à Auburn Hills, aux côtés du siège et des bureaux d’études. Les voitures et concept-cars vont donc céder leur place.

Les véhicules seront néanmoins conservés. Ils seront utilisés pour des événements ponctuels : exposition au sein des locaux de FCA, participation à des événements historiques…

Deux week-ends d’ouverture sont encore au programme : 19/20 novembre et 17/18 décembre. Le Walter P. Chrysler était le seul musée de constructeur automobile américain ouvert au public.

Source : Detroit News

Crédit illustration : FCA

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Fermeture définitive pour le musée Chrysler, transformé en bureaux"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Quand les Italiens jettent aux orties un pan du passé américain… 🙁

greg
Invité

Pas les italiens, mais Sergio Marchionne.
J’ai très peur car il y a quelques années, il avait tenté de vendre des véhicules du musée Alfa Romeo pour générer du cash. Et le sauveur des collections avait été ….Berlusconi qui par le biais du ministère de la culture avait interdit toute exportation au prétexte qu’il s’agissait de bien culturels 🙂
Comme quoi l’Histoire a de drôles de hasards.
Bon depuis le musée Alfa a été rouvert et remis à neuf, mais n’empêche, je suis pas rassuré du coup pour Chrysler.

Invité

c est surtout la facon de faire de Sergio qui nous biaise,Greg a raison on est loin d être rassuré par ses méthodes drastiques.amitié

wpDiscuz