Accueil Actualités Entreprise Chrysler rachète son musée

Chrysler rachète son musée

86
2
PARTAGER

Séparé du reste du groupe Chrysler en 2009 à l’aube de la faillite, le musée Walter P. Chrysler va revenir à la maison mère en intégrant la Chrysler Fondation. Une opération destinée à assurer une nouvelle fois son avenir.

Fondé en 1999, le musée Walter P. Chrysler était alors, et reste encore à ce jour, le seul musée ouvert au public opéré par un constructeur et consacré à son histoire… Le GM Heritage Center n’est en effet pas ouvert au public, tandis que le Henry Ford Museum n’est ni opéré par Ford, ni consacré à son histoire, mais plus généralement à celle de l’industrie aux Etats-Unis.

Installé à Auburn Hills aux côtés du siège et du centre technique de Chrysler, le musée se voyait séparé du groupe en 2008. Devenant la Walter P. ChryslerMuseum Fondation, il est alors autonome et doit trouver des fonds auprès du public. Le but est alors de se séparer d’une charge financière, mais aussi de sauvegarder le musée en cas de faillite et éviter la dispersion de la collection.

Aujourd’hui, le musée est à nouveau menacé. La Fondation peine à trouver son financement, malgré une structure réduite : seulement 5 salariés à temps plein. Les anciens salariés de Chrysler sont nombreux à venir de façon bénévole assurer des visites ou l’entretien des véhicules. Les locaux sont en outre fournis gratuitement par Chrysler. Afin d’assurer la sauvegarde du musée et de sa collection de 65 véhicules, Chrysler va donc racheter la Fondation et l’intégrer à la Chrysler Fondation, branche de bienfaisance du groupe. Le rôle du musée va au passage changer. Il ne devrait plus être ouvert au public en permanence, mais devenir un lieu d’expositions exceptionnelles, à la fois Chrysler en interne, mais aussi pour le public.

Source : Chrysler

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Chrysler rachète son musée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bruce
Invité

Bonne initiative de chrysler 🙂

L histoire d une marque est aussi un patrimoine important de la belle époque ..ou les voitures étaient considérée comme des objets de plaisirs 😉

wizz
Membre

comment ça, ce n’est pas Fiat qui l’a acheté, ou Sergio himself…..
étonnant ça….

wpDiscuz