Accueil Citroën CTCC 2016 : Zhaoqing

CTCC 2016 : Zhaoqing

125
0
PARTAGER

Le CTCC fait le plein de concurrents. Rien qu’en 2.0T, il y a quatre équipes officielles (Ford, Volkswagen, Haima et Senova -ex-Saab-) et trois constructeurs officieusement présents (Citroën, Audi et Mercedes.) Qui dit mieux ?

CTCC Production

On commence ce tour d’horizon du CTCC par la Production (1,6l atmo.) Liu Yifeng (Yaris) est en pole. 3e temps, Yang Xi (Verna) se fait porter pâle pour la conférence de presse. Aux Etats-Unis, ça lui aurait valu un déclassement.

CTCC 9

Le lendemain, Yang est visiblement en forme. Les trois voitures de tête roulent en formation.

On retrouve ainsi Liu, Zhang Hanbio (Verna) et Yang sur l’estrade. C’est le premier succès de Liu en CTCC.

CTCC 5

Le lendemain, Ye Junhui (Yaris) est en pole. Il en profite pour semer le peloton. Ca tombe bien, car malgré le lest et la grille inversée, les Verna reviennent !

Comme Liu la veille, Ye n’avait jamais gagné en CTCC. Cette fois, Yang est 2e et Zhang, 3e.

CTCC 6

CTCC 1.6T

Les Mazda6 sont de retour avec Chen Zao et Sun Zheng. Pour marquer le coup, FAW-Mazda a orgaisé une séance d’essai pas très privés. A cette occasion, notre confrère Zhang Yueyue (qui avait couvert le Taklimakan Rally) s’est glissée derrière le volant.
En temps normal, « Dimanche » Zheng coache Leo Yee en championnat japonais de F3. A Guangzhou, ils sont rivaux et l’élève décroche la pole avec sa Kia K3.

CTCC 3

Mal qualifiée, les Honda Civic surprennent les Kia au départ. Xie Xinzhe mène devant Henry Ho. Zhang Zhiqiang sauve l’honneur des K3.

C’est donc un doublé des Honda, avec Xie et Ho. Zhang est 3e.

CTCC 8

La course 2 débute par un accident entre Lin Lifeng (Kia K3) et Zou Si Rui (Civic), synonyme de safety-car.
Lorsque le peloton est relâché, les autres Kia roulent en formation. Xie double Ho pour le gain de la 4e place, devenant ainsi le « 1er des non-Kia ».

King’ Yee, Zhang et Jim Ka To forment le tiercé de la course 2.

CTCC 4

CTCC 2.0T

Les Haima M6 troquent leur 1,6l turbo pour un 2,0l turbo, changeant donc de catégorie. Au passage, l’équipe recrute Tomas Engtröm. Le CTCC 2.0 T a réduit son « quota de laowai » de quatre à trois épreuves par équipes. La saison 2016 de Dan Wells (Focus) est terminée. A sa place, FRD recrute Gua Hua Yang, qui avait fait les beaux jours de SAIC-VW, au temps des Polo 1.6 T…

Aux essais, doublé des C-Elysée, avec Sunny Wong et Alex Hui.

CTCC 7

Au feu vert, les Citroën roulent en formation. La seule action en piste, c’est le tête à queue de Julio Acosta (Audi A4.) Engström décide d’accélérer et il double Hui.

Premier succès en CTCC pour Wong. Engström est 2e et Hui, 3e.

CTCC 1

Le poleman Zheng Zhen Dong (Lamando GTS) loupe complètement son départ. Andy Yan (Focus) prend les commandes. Puis, en tentant de retenir Cao Hong Wei (Focus), Zheng sort de la piste. Rainey He (Focus) passe 3e, mais il est sous la menace de Hui. A coup de portière, il chasse la Citroën dans le gazon. Puis, simultanément Hu An Zhu (Senova) effectue un tête à queue et He sort de la piste. Sortie du safety-car.
Wong est promu 3e, néanmoins, son moteur le lâche peu après. Lo Ka Chun (Lamando GTS) monte sur le podium.

Doublé des Focus, avec Yan devant Cao. Lo est 3e.

CTCC 2

Carrera Cup Asia

On termine par un tour à Sydney, pour une manche de Carrera Cup Asia. Le régional de l’étape, c’est Mitch Gilbert. Curieusement, l’ex-pilote de F3 ATS et de GP3 n’a jamais roulé en Australie !

Aux essais, le plus fort, c’est le Français Maxime Jousse.

PCCA 1

Gilbert se colle d’emblée à Jousse. Derrière eux, Andrew Tang surprend Martin Ragginger. Tandis que l’Australien prend les commandes, le Singaporien cède au retour de l’Autrichien. Le trio semble gelé. En vue de l’arrivée, Gilbert revient sur un concurrent du « B » qui ne l’a pas vu. Jousse tente d’en profiter, mais le leader réussit à conserver l’avantage.

Premier succès en Carrera Cup pour Gilbert. Jousse et Ragginger complètent le podium.

PCCA 2

Le dimanche, Gilbert surprend le poleman Jousse. Ragginger, 3e, envoi le Français dans le décor et Tang en profite pour passer 2e. Jousse revient en piste. Cette fois, c’est lui, qui éjecte Ragginger, puis Tang. Gilbert préfère s’écarter. Jousse prend les commandes et il fait le trou. Hélas, sa direction se bloque et sa Porsche finit dans les pneus. Gilbert récupère la tête et Ragginger revient dans la course au podium. Mais alors qu’il cherche à semer Tang, il effectue un tête à queue.

Avec tout cela, Gilbert réalise le doublé. Le Thaïlandais Vutthikorn Inthraphuvasak, un concurrent du « B », est 2e. Tang est 3e.

PCCA 3

La course est facultative et tous les participants reçoivent 10 points de bonus ! Jousse cimente son leadership, à 138 points. Entre les victoires et les points de présence, Gilbert bondit au 2e rang, à 133 points. Tang, de plus en plus menaçant, est à 132 points. Nico Menzel a été invisible sur l’île-continent, mais avec 130 points, il n’est qu’à un souffle de la tête…

PCCA 4

Crédits photos : CTCC (photos 1 à 10) et Carrera Cup Asia (photos 11 à 14.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz