Accueil F1 F1 2016 : James Allison quitte Ferrari, Mattia Binotto le remplace

F1 2016 : James Allison quitte Ferrari, Mattia Binotto le remplace

192
1
PARTAGER

Le départ de James Allison avait pourtant été formellement démenti par Arrivabene il y a peu mais désormais ce sera difficile de le nier puisque c’est officiel. Nouvelle crise en vue chez les Rouges ou simple nouveau soubresaut ?

Chez Ferrari, il semble qu’il ne peut pas se passer de saison sans un changement majeur non prévu. Après l’histoire Domenicali-Mattiacci-Arrivabene pour la direction de l’écurie, voilà un nouvel épisode dans l’histoire Costa-Fry-Allison-Binotto pour le poste de directeur technique. Arrivé en 2014 en provenance de Lotus chez qui il avait fait « des miracles », James Allison est considéré comme l’un des artisans du retour de Ferrari au premier plan après des saisons ratées.

Le décès récent (en mars dernier) et soudain de sa femme avait mis Allison sur le devant de la scène et certains lui prêtaient des envies de quitter l’Italie et de retourner en Angleterre près des siens. Bien qu’il lui restait une saison et demi de contrat avec la Scuderia, Allison la quitte avec effet immédiat. Un accord a été trouvé avec la maison de Maranello et dès ce weekend en Allemagne on devrait donc voir Binotto à l’oeuvre.

« L’équipe tient à remercier James pour son implication et son sacrifice durant le temps passé ensemble, et nous lui souhaitons le succès et la sérénité pour ses challenges futurs » déclare Maurizio Arrivabene. De son côté, Allison remercie évidemment Ferrari pour les années passées et « souhaite à tout le monde un futur heureux avec plein de succès ».

Retour à Enstone chez Renault ?

Les rumeurs de départ de Allison faisaient état d’une volonté de rentrer doublement au bercail. Une première en rentrant en Angleterre comme nous le disions, et une deuxième en revenant à Enstone, propriété de Renault désormais . En effet, Allison et Enstone c’est une longue histoire d’amour puisque l’ingénieur anglais fréquentait déjà la maison alors qu’elle s’appelait Benetton, puis Renault, puis Lotus. Au cumulé ce sont 15 années passées à Enstone et certains le voient déjà rejoindre les jaune et noir dès 2017. Son départ précipité permettant à Ferrari d’éviter qu’il ne soit impliqué de trop près dans la monoplace rouge de l’an prochain.

Binotto de son côté est un ingénieur Suisse naturalisé Italien, diplômé de l’Ecole Polytechnique de Lausanne ainsi que d’un Master en Ingénierie du véhicule à Modène. Cela fait 21 ans qu’il a rejoint la maison rouge, d’abord comme ingénieur de test moteur pendant 8 ans avant de passer ingénieur de course moteur en 2004 puis de prendre le rôle d’ingénieur chef, course et fabrication. Continuant de grimper dans la hiérarchie, celui que l’on présente comme un protégé de Sergio Marchionne était Directeur du département moteur depuis 1 an 1/2. Le voilà désormais en charge du moteur mais également du châssis.

Bonne chance à Mattia Binotto et à bientôt James Allison.

Source et photo : Ferrari (modifié par le blog auto)

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "F1 2016 : James Allison quitte Ferrari, Mattia Binotto le remplace"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rowhider
Invité
J’ai vu cela ce matin, nous pourrions conclure en distant que le retour de Ferrari au premier plan n’est pas pour demain à moins d’un gros malentendu. A défaut d’avoir le meilleur châssis du plateau, Ferrari ont recollé au train avec l’arrivée d’Allison et les performances en retrait du bloc moteur ne sont en rien de sa responsabilité. Il sera très certainement une excellente recrue pour Renault, compte tenu de ce qu’il était parvenu à faire avec Lotus. Je souhaite bien du courage à son successeur, le nouveau fusible et souffre-douleur du grand patron. Ferrari est de retour dans les… Lire la suite >>
wpDiscuz