Accueil Motorisation Un nouveau V8 chez Porsche

Un nouveau V8 chez Porsche

92
11
PARTAGER

C’est également au Vienna Motor Symposium que Porsche a dévoilé son nouveau moteur V8. Il débutera à bord de la prochaine Panamera, et on le retrouvera aussi dans d’autres modèles du groupe Volkswagen.

1.5 TSI Volkswagen, 6 cylindres diesel 4 turbos chez BMW, voici donc un troisième moteur dévoilé lors du Vienna Motor Symposium. Le nouveau V8 Porsche. Porsche, et même plus. La marque est en effet en charge du développement du moteur V8 pour l’ensemble du groupe Volkswagen. Ce moteur devrait donc à terme remplacer le V8 Audi, et on le retrouvera également chez Bentley, voire chez Lamborghini. Il doit en effet être implanté à bord des modèles basés sur les plateformes MLB, ainsi que la nouvelle MSB développée par Porsche pour cette nouvelle Panamera et les autres modèles haut de gamme du groupe (Audi A8, Bentley Continental…).

Sur le papier, ce V8 est annoncé par Porsche à 550 ch et 770 Nm à bord de la prochaine Panamera Turbo. Soit la même puissance et 20 Nm de plus par rapport à la Panamera Turbo S actuelle. Sa cylindrée est en revanche inconnue, mais pourrait être de 4.0, visant une stratégie modulaire avec les derniers V6 3.0 Audi.

Les détails restent limités, mais ce moteur annonce une compatibilité avec l’hybridation. Ce qui signifie que nous aurons probablement droit à plusieurs versions hybrides dans la prochaine Panamera, en V6, mais aussi en V8. Les deux turbos sont de type TwinScroll, et une fonction de désactivation de cylindres est également implémentée (de 950 à 3500 tr/min).

Source : Car&Driver

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Un nouveau V8 chez Porsche"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
OLO
Invité
En 2015 on annonçait déjà une nouvelle génération de V6 et V8 modulaires dévelopés conjointement par Audi et Porsche. Le V6 de la nouvelle S4 est basé sur l’architecture de ce V8 et la liste des modèles va s’allonger encore plus. En V6 on aura – Audi S4 – Audi S5 – Audi RS4 – Audi RS5 – Audi R8 V6 – Porsche Macan S – Porsche Macan Turbo – Porsche Cayenne S – Porsche Panamera S Et en V8 – Audi A8 Q8 4.0 TFSI : moins de 500 ch – Audi S6 S7 : aux environs de 500… Lire la suite >>
Lacomete
Invité

Comment tuer l’automobile by WW. Il n’y aura bientôt plus de difference, seule la marque Tesla en offrira encore un peu d’exotisme.

Thibaut Emme
Admin

@Lacomete : Ferrari met déjà des moteurs de chez eux chez Maserati et maintenant chez Alfa (c’est pas nouveau remarquez).
Renault met ses diesel dans des Mercedes, des Nissan sous ses capots, et inversement.
etc. tout le monde fait cela. Le coût de développement d’un moteur est tel qu’il faut l’amortir sur bcp de modèles.

KifKif
Invité

Tout de même, j’aimerais comprendre le détail de cette « modularité », dans la mesure ou pour des moteurs en « V », l’angle entre les bancs de cylindre est primordial pour que le moteur « tourne rond », à savoir 90% pour le V8 et 120° pour le V6 (720° soit deux tours, le cycle à 4 temps, divisé par le nombre de cylindres), ce qui est une différence architecturale assez importante pour rendre cette modularité problématique…

Thibaut Emme
Admin
Les angles ne sont « que » pour éviter les vibrations et composer l’explosion des cylindres comme on le souhaite. Les V6 sont plutôt 90 ou 60°. Les premiers V6 à 90° étaient bruyant et avec qq vibrations. Ils dérivaient des V8 90°. Mais en changeant l’arbre à cames et en décalant les explosions on arrive à qqch de plus sympatique et plus « doux ». On suppose que l’on nomme rangée 1 et rangée 2 et les cylindres 1,2 et 3 dans leur rangée respective (1-3 correspond au 3ème cylindre de la première rangée). Si on fait angle 0 = 1-1, angle 15°… Lire la suite >>
KifKif
Invité

Un grand merci pour l’explication détaillée… Je m’attendais plus à une solution « avec manetons décalés » comme le PRV, afin de garder la régularité d’allumage, mais avec la difficulté d’équilibrage du vilebrequin…
Avec l’électronique il est vrai que l’allumage irrégulier n’est plus un problème, sauf vibratoire… D’un autre côté en étant irrégulier on peut lutter contre les résonances… Je vais me coucher moins c*n ce soir 🙂

Dcomdim
Invité

Non pitié, pas Tesla.

AXSPORT92
Invité

TESLA………………….

MDR

labradaauto
Invité

cylindrée unitaire de 500 cc ! pour un 8 cyl, environ 4 litres .On peut très bien avoir un très beau moteur.
pour les modèles assez lourds. Le 6 cylindres compact donne de bons résultats, mais un 8 cylindres avec des diagrammes de distri favorisant le couple moteur peut être intéressant . C’est une nouvelle étude. Plus que la puissance maximale , c’est je pense le couple moteur que la firme vise avec une bon ratio consommation. Ce sera un moteur moderne .

Deutschlanduberalles
Invité

Finis donc les VR6 chez VAG si les prochains V6 decoulent de ce V8 ?

Malfré son manque de perf par rapport à la concurrence , il avait une sonorité particulière et envoutante.

wpDiscuz