Accueil BMW Un 6 cylindres diesel à 4 turbos pour BMW

Un 6 cylindres diesel à 4 turbos pour BMW

172
13
PARTAGER

BMW proposait déjà un des moteurs diesel les plus puissants du marché. Voici à présent la nouvelle évolution du 6 cylindres diesel, à présent doté de 4 turbos. 400 ch et 760 Nm.

Le moteur BMW N57S, un 6 cylindres 3.0 doté de 3 turbos, qui a permis la mise à la retraite des V8 diesel chez BMW. Apparu en 2012, il a équipé les Série 5 M50d, X5 M50d, X6 M50d et 750d. Mais il voit lui aussi arriver la relève, sous la forme d’une nouvelle déclinaison du B57.

Appartenant à la dernière génération de moteurs diesel de BMW, le 6 cylindres 3.0 B57 est apparu avec la nouvelle Série 7, à bord de laquelle il équipe les 730d et 740d. Et la nouvelle 750d devrait donc inaugurer la version la plus performante.

Mais pour ce nouveau bloc, BMW va encore plus loin, avec non pas trois turbos comme le N57S, mais quatre turbos. Deux pour les hautes pressions, deux pour les basses pressions. Avec ses 294 kw / 400 ch, il approche de la barre des 100 kW / litre. Son couple affiche 760 Nm. Soit seulement 14 kW / 19 ch et 20 Nm de plus par rapport au B57. Des performances en partie limitées par la boîte automatique ZF 8HP75 (750 Nm de couple maximum).

Plus de puissance, mais aussi moins de consommation, avec un gain estimé à 5%. Qui sera confirmé par les caractéristiques plus détaillées lors du lancement de la 750d / Ld xDrive.

Source : 7post

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Un 6 cylindres diesel à 4 turbos pour BMW"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

Faites bien la vidange, avec de l »huile recommandée, et en changeant les filtres et autres. Respectez aussi le démarrage progressif à froid, ainsi qu’en fin de run pour un refroidissement (au moins respecter celui à froid)
Parce que sinon, en cas de casse turboS, ça va couter cher….

Amiral_sub
Invité

Tout à fait. Quand je vois tous les turbo diesel avec stop and start, je me dis que les garagistes ne sont pas prets de remplacer les turbos.

amiral_sub
Invité

les garagistes ne sont pas prêts d’arrêter de remplacer les turbos.

labradaauto
Invité
Le fournisseur de turbos made in France, tout le monde connait, a fait et continue à faire les tests indispensables avant l’agrément pour BM. « ils essaient tout dans l’huile jour et nuit au ban », je ne sais pas s’ils ont osé testé « la pisse d’âne » , mais si le turbo est commercialisé , agrée pour le constructeur. C’est bon pour Moi! parce qu’avant, le gasoil, l’essence, l’antigel etc.. ils ont essayé aussi adjuvé dans le graissage. La turbine est en lévitation et graissée . Oui comme beaucoup on peut s’interroger sur les conséquences des mauvais usages et entretiens… En 2016:… Lire la suite >>
alfa155
Invité

Putain, ils ont osés, bon au moins ils assurent la survie du sav.

r.burns
Invité

@admiral sub peut-être n’est-tu pas au courant qu’en cas de stop du stop

r.burns
Invité

Qu’en cas de stop du stop

amiral_sub
Invité

r.burns je pense que tu essayes d’écrire que le stop and start n’abime pas les turbos. Pourtant dans toutes les voitures équipées de stop and start dans lesquelles je suis monté, jamais ô grand jamais après une accélération entre 2 feux rouges le stop and start a laissé le moteur au ralentit 30 secondes pour la lubrification du turbo. Peut-être suis-je mal tombé? ou peut etre les constructeurs ne se préoccupent pas de la durée de vie du turbo? Je penche pour la seconde hypothèse.

wizz
Membre
Généralement, entre 2 feux rouges, c’est souvent qu’on est en ville, en roulant sur un filet de gaz (dans cette gamme de puissance). Oui, le turbo tourne, mais au ralenti. Pas besoin de lui laisser du temps pour se refroidir, parce qu’il n’a jamais été chaud En revanche, ce qu’il faudrait tester, c’est de rouler à fond sur autoroute pendant longtemps, ou monter à fond un grand col; puis s’arrêter soudainement. A ce moment là, on sait que le turbo est chaud, très chaud. C’est à ce moment qu’il faut voir si la voiture a un système pour continuer de… Lire la suite >>
labradaauto
Invité
c’est vrai que pour un moteur, le pire est quand le conducteur a « attaqué » dans les lacets du col , et pris par la soif, à cause de la sueur sous les aisselles, celui-ci stoppe immédiatement le véhicule au café du sommet pour boire une bière. Pour qui a un thermomètre à sonde mercure dans la culasse : chaud la lecture !!! Comme les culasses sont serrées à l’angulaire, le joint de culasse tient l’étanchéité, mais la culasse nous fait de la micro fissure. Plus tard pour la Porsche par exemple on va détecter des gougeons de culasses cassés etc…… Lire la suite >>
yQnnou
Invité

BMW a équipé ses moteurs turbo d’une pompe à huile électrique pour assurer la lubrification dans les phases d’arrêt. Vivement le 6 Cylindres 6 Turbos, J’ai hâte d’entendre ce type de mécanique xD

wpDiscuz